Galactik Football

Forum sur la superbe série Galactik Football
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ma fanfiction de Galactik football

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
princessemei
Habitué du Genèse Stadium
avatar

Féminin Bélier Chien
Nombre de messages : 1885
Âge : 24
Equipe préférée : les snow kids, shadows, lightnings, electra
Joueur préféré : Sinned!!!!! , Ahito, , Mei, Warren et Micro-Ice
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Ma fanfiction de Galactik football   Ven 11 Mar - 19:36

Enfin apres je ne sais combien de temps j' ai eu enfin le temps de la lire sa fait plaisir
j' ai trop aimé et puis enfin Erik est apparu :love: :love: :love:

Sinon j 'espere que tu va nous mettre la suite parce que la je suis trop curieuse en plus l' histoire devient de plus en plus interessant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le GF
Habitué du Genèse Stadium
avatar

Masculin Bélier Tigre
Nombre de messages : 1533
Âge : 20
Equipe préférée : SK ,Shadows
Joueur préféré : D'jok , Mice, Mei, Tia et Sinedd !!!!
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Ma fanfiction de Galactik football   Jeu 17 Mar - 18:38

Oh j'adore :*_*: :love: :love: :*_*:
VIVEMENT LA SUITE !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'jok
Admin
avatar

Féminin Scorpion Cochon
Nombre de messages : 1162
Âge : 23
Equipe préférée : Snow Kids
Joueur préféré : D'jok
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Ma fanfiction de Galactik football   Dim 20 Mar - 17:06

Merci beaucoup à vous deux ! J'essaierai de me dépêcher pour la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
princessemei
Habitué du Genèse Stadium
avatar

Féminin Bélier Chien
Nombre de messages : 1885
Âge : 24
Equipe préférée : les snow kids, shadows, lightnings, electra
Joueur préféré : Sinned!!!!! , Ahito, , Mei, Warren et Micro-Ice
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Ma fanfiction de Galactik football   Dim 20 Mar - 17:07

ah oui h' ai hate de savoir la suite moi :^o^: :^o^:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thran
Gagnant de la Cup
avatar

Masculin Poissons Tigre
Nombre de messages : 2126
Âge : 20
Equipe préférée : SK ,Team Paradisia & Rykers
Joueur préféré : Thran , D'jok & Sinedd
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Ma fanfiction de Galactik football   Mar 31 Mai - 18:07

:O J'adore c'est super original ! Les enfants des stars et tout.. S.U.P.E.R !!
En+ D'jok et Mei sonr revenus ensemble dans ta Fiction ! Very Happy Very Happy Very Happy !
En tout cas j'adooore ta fiction Je parie qu'on a tous hâte de lire la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Ma fanfiction de Galactik football   Mar 31 Mai - 18:11

En fait, elle a commencé sa fic avant même que la saison 2 ne commence XD. Donc ce qui se passe dans la saison 3 ne compte pas vraiment.

_________________
A.k.a

Le Colonel
Ou
Sheena-sama
Ou
Sheena La Sadique


Twisted Evil Attention Méchant Modo Twisted Evil

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
Thran
Gagnant de la Cup
avatar

Masculin Poissons Tigre
Nombre de messages : 2126
Âge : 20
Equipe préférée : SK ,Team Paradisia & Rykers
Joueur préféré : Thran , D'jok & Sinedd
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Ma fanfiction de Galactik football   Mar 31 Mai - 19:00

Ah.. Ba quand même c'est super xD .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'jok
Admin
avatar

Féminin Scorpion Cochon
Nombre de messages : 1162
Âge : 23
Equipe préférée : Snow Kids
Joueur préféré : D'jok
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Ma fanfiction de Galactik football   Dim 21 Aoû - 13:32

Bonjour, bonjour ! Regardez qui voilà, en cadeau de retour Smile Y avait tellement rien à faire au Maroc, j'ai pu pondre ce chapitre xD Et puis je l'avais promis à sheena pour son anniversaire, donc voilà, cadeau pour tout le monde. Je corrigerai également dans les prochains jours, mes anciens chapitres (je changerai rien à l'histoire, ne vous inquiétez pas, juste une petite relecture).

Bonne lecture !


Chapitre 13 : Contrariétés et fausses alertes

Les jardins entourant le bâtiment respiraient la plénitude. Simbaï aimait à s’y promener après les réunions. Ce jour-là, elle s’était aventurée jusque vers l’astroport, très calme, comme d’habitude. Peu de personnes venaient sur cette planète, son intérêt était moindre pour les touristes, et par ailleurs, il était très difficile d’y accéder. Le lieu était surveillé, et n’était accessible en général qu’aux membres du Cercle des Fluides. Mais ce jour-là, Simbaï entendit les réacteurs d’une navette chauffer fort, et se rapprocher de plus en plus.
Elle reconnut avec étonnement l’une des machines Pirates. La permission d’atterir leur fut accordée, mais ils restèrent longtemps à l’astroport, visiblement à discuter avec les douaniers. Finalement, Simbaï aperçut la tête blonde du chef des Pirates, suivi de quelques uns de ses acolytes, sortir et traverser les jardins, dans sa direction. Ils traînaient avec eux une grosse boîte en acier sur des roulettes.

« Simbaï , la héla Sonny, comme soulagé. Dis donc, ils ne plaisantent pas avec les contrôles, ici. Heureusement tu es là, tu peux nous faire accéder au bâtiment ? »
Simbaï n’avait pas à douter en voyant le regard de Sonny qu’il s’agissait d’une affaire importante.

Les Pirates obtinrent assez aisément une audience avec le Maître. La discussion fut très longue, ils durent à un moment sortir pour accéder aux laboratoires. Simbaï y vit Sonny enfiler une blouse et débuter une série d’expériences sur l’objet qu’ils avaient apporté. Une capsule contenant une énorme quantité de multifluide.
Finalement le verdict tomba. Une réunion se fit aussitôt au Cercle, et les Pirates ne furent pas autorisés à y participer. Ils attendirent avec patience que Simbra sorte. Il arriva enfin, dans sa fidèle bulle de méditation, pour leur annoncer d’une voix calme leur décision.

Ce fut ce jour-là que le rôle des Pirates changea.



Dame Simbaï ouvrit les yeux. Elle reconnut les murs des appartements qui lui étaient réservés, en tant que membre du Cercle des Fluides. Elle s’était certainement assoupie après la réunion, le sujet même qui lui avait apporté ce rêve.
Toujours la même rengaine sur l’équilibre des fluides. Visiblement la réapparition inattendue du souffle d’Akilian avait causé quelques perturbations, mais rien de bien méchant selon le vénéré maître Simbra. La discussion s’était alors tournée vers un autre sujet habituel : le multifluide, caché et placé sous haute surveillance. Maître Simbra semblait toujours craindre quelque chose, c’est pourquoi il demandait régulièrement des nouvelles de ce concentré de fluides. « R.A.S », lui répondait-on, le multifluide restait sage comme un bébé.
Simbaï comprenait les inquiétudes de leur chef. Le multifluide était source d’une puissance effarante, ou du moins assez pour qu’ils ne soient pas parvenus à s’en débarrasser, sans influer sur les planètes alentours. Mieux valait redoubler de prudence.

Simbaï fut tirée de ses réflexions par un sirène assourdissante qui retentit brusquement, la faisant sursauter. Elle sortit dans le couloir, et vit les clignotants rouges fixés aux murs s’affoler. Bientôt, plusieurs membres du Cercle sortirent. La surprise se transforma en inquiétude lorsque plusieurs gardes passèrent dans le couloir, au pas de course. Simbaï suivit les ordres d’évacuation, sans trop savoir ce qui se passait.

Arrivée à l’étage inférieur, elle s’aperçut que même le Maître quittait ses appartements. Dans le mouvement général de foule, elle réussit à se frayer un chemin jusqu’à lui.
« Maître, que se passe t-il ? »
Simbra posa sur elle son regard bleu, toujours aussi imperturbable. Il répondit sereinement :
« Nous ne savons pas encore. Mais il s’agit certainement d’un incident grave, c’est la sirène d’urgence qui a été déclenchée. »
Sur ces mots, il s’en alla de l’autre côté, par une sortie laissée exprès pour lui. Il permit à Simbaï de le suivre, avec quelques gardes.

La vieille femme reconnut le chemin qui menait à la salle de contrôle. Quand ils arrivèrent enfin à destination, ils s’aperçurent que les hommes chargés de la surveillance n’en menaient pas plus large qu’eux. Ils cherchaient partout sur les différentes caméras, pianotaient sur leur clavier, toujours sans trouver le problème.

« Que se passe t-il ? demanda Simbra.
-Nous n’avons pas encore trouvé, Maître, bredouilla l’un des informaticiens. Tout semble normal. Il ne s’agit ni d’un incendie…
-Ni d’une effraction, renchérit un autre. Les caméras auraient détecté le voleur. »
Ils brossaient au fur et à mesure tous les incidents possibles, toujours sans rien trouver de concluant. Simbra demanda alors :

« Et le multifluide ? »

L’un des hommes hocha la tête.
« S’il était arrivé quelque chose, les Pirates nous auraient envoyé un message codé. Nous n’avons rien reçu.
-Contactez-les tout de même, je veux en être certain, ordonna le Maître. Et éteignez cette sirène infernale. »

Ils s’exécutèrent, tandis que Simbaï et Simbra quittaient la pièce, sans se douter que parmi les gardes qui les escortaient, l’un n’aurait jamais dû être ici…


******


Emma était toujours la première levée. Son jumeau avait tendance à paresser au lit pendant qu’elle, elle ne tenait déjà plus en place. Et quand sa tante trouvait le temps de venir leur rendre visite, elle tenait encore moins en place.
C’est ainsi que Kiya fut traînée dans toutes les boutiques et restaurants du quartier. Malgré son premier aspect repoussant, il y avait tout de même de jolis coins dans la planète Shadows, et Emma les connaissait tous, mieux que Kiya qui avait pourtant passé une partie de son enfance ici. Elle en fut d’ailleurs étonnée.

« Tu sors tous les jours ou quoi ? demanda t-elle à sa nièce, lorsqu’elles furent assises dans un café. Ca fait quoi, trois semaines que vous avez atteri ici ? Et tu connais déjà toute la planète ! »
Emma rit, amusée d’avoir impressionné sa tante.
« Oui, je sors souvent, entre les entraînements. Y a rien d’autre à faire, de toute façon. »

Les deux femmes continuèrent à discuter, de tout et de rien. Emma était assez bavarde, et elle trouvait en la figure de sa tante une amie. Elle n’était pas très proche de sa mère, à cause de leurs caractères trop différents, et surtout, de celui assez difficile à vivre d’Emma. Mais Kiya, c’était autre chose. Elle avait un fort caractère également, et ça ne déplaisait pas à la jeune fille. Emma se trouvait la langue et le sourire déliés en sa présence.

« Alors, quand arrivent vos prochains matchs ? demanda soudain Kiya.
-Contre les Guys Ice ? Dans trois jours. Ce sera vite réglé, ricana la jeune fille.
-A ta place, je ne serais pas aussi confiante. Ils ont l’art de la surprise.
-Mais ils ne sont quand même pas à notre niveau, répliqua Emma en haussant les épaules.
- Faites attention, c’est tout ce que je vous conseille. »
Emma parut agacée, mais elle ne dit rien. Elle connaissait l’expérience et la clairvoyance de sa tante, surtout quand il s’agissait de stratégies de matchs. Kiya la jaugea un instant du regard, avant de lui demander, tout en finissant son café :

« Alors, t’es prête ?
-Pour le match ? Bien sûr ! C’est pas moi le problème » rétorqua t-elle, sur un ton chargé d’insinuations.
Kiya avait parfaitement bien suivi tous les matchs de ses neveux, alors elle devinait sans mal de quoi parlait Emma.
« Ton frère ? »
Elle hocha la tête, puis prit un air plutôt désintéressé.
« Il est pas mauvais...
-Il est même très bon, corrigea Kiya.
-Mais il n’est pas à sa place dans l’équipe.
-Que veux-tu dire ? »
Emma haussa les épaules.
« Je joue depuis toute petite avec lui, je le connais. Il lui faut de la motivation pour bouger, c’est un paresseux. Et là, il se donne pas à fond. Pour l’instant, ça se ressent pas trop, on gagne tous nos matchs. Mais ce sera pas aussi facile pour les phases finales de la Cup.
-Hmm » fit Kiya, comme pour approuver.

Elle avala sa dernière gorgée de café, et remarqua qu’Emma n’avait pas encore touché au sien. Cette discussion semblait lui avoir coupé l’appétit. Kiya lui posa une main sur son épaule.
« T’en fais pas, vous avez encore de la marge. Mais ne sois quand même pas trop dure avec lui. »
Emma s’apprêtait à répondre, quand un petit bruit aigu l’arrêta dans son élan. Kiya sortit son beeper de sa poche arrière. Il lui fallut deux secondes pour lire le message et se lever.
« Désolée ma belle, je vais devoir te laisser.
- Le boulot ?
- Ouaip.
- Qu’est-ce qui se passe ? s’enquit la brune.
- Rien d’important, mais je dois y aller, répondit Kiya sur un ton évasif, tout en s’éloignant.
- Attends… ! »

Emma la suivit du regard, sans pouvoir la retenir. Elle se rassit sur sa chaise, boudeuse.

_________________
Merci pour cette signature, sofie !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'jok
Admin
avatar

Féminin Scorpion Cochon
Nombre de messages : 1162
Âge : 23
Equipe préférée : Snow Kids
Joueur préféré : D'jok
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Ma fanfiction de Galactik football   Dim 21 Aoû - 13:36


Lena quitta son lit la dernière, pour une fois. Le match et la fête qui avait suivi l’avaient épuisée. A peine rentrés de la planète Cyclops qu’il avait déjà fallu faire ses bagages pour les défaire à Akilian, à la faculty, là où tous leurs amis et leurs familles les attendaient. Lena n’avait pas trop la tête à faire la fête, en fait, elle ne l’avait jamais, mais cette fois-ci c’était pour une bonne raison : son premier match avec le Souffle l’avait littéralement lessivée.

Lorsqu’elle arriva au bar qui servait de salle à manger aux Guys Ice, elle surprit Cédric en plein imitation des Cyclops. Il marchait à pas lourds, bras écartés, et poussaient des grognements qui faisait rire aux éclats Danick et Tharu.
« Et là, c’est la tête du capitaine au coup de sifflet final ! » s’exclama t-il.
Il se stoppa net, leva la tête vers un panneau d’affichage imaginaire, l’inclina sur le côté en poussant un grognement très éloquent. Il fallait dire qu’un score de 5 à 1, c’était assez dur comme coup. Hilare, Danick faillit recracher tout son jus à la figure de Kanye’s, qui ne manqua pas de lui lancer un regard froid et désapprobateur.

« Oh, Lena ! »

Thalie fut la première à la voir entrer. L’attaquante leur adressa un salut timide, les cheveux encore en bataille.
« Attention la star du match arrive ! fit Cédric, un grand sourire aux lèvres.
-Crétin, souffla t-elle, en souriant également.
-Dis donc, t’as la tête dans le… »
Lena ne le laissa pas finir sa phrase, elle lui donna un coup de coude bien placé. Non, elle n’était pas du matin, et elle détestait qu’on le lui fasse remarquer.

Elle s’assit calmement aux côtés de son capitaine, qui attendit que les conversations reprennent pour lui chuchoter :
« Belle performance, hier, bravo »
Lena le regarda. Il semblait sincère. Elle sourit, à la fois étonnée et fière que son rival reconnaisse son talent.

« Bon, prêts à attaquer le gros morceau ? lança brusquement Cédric, à l’adresse de tous.
-Comment ça ? demanda Lena.
-T’es décidément pas bien réveillée, ricana le défenseur. Nos derniers matchs de qualification, bien sûr ! Face aux Shadows ! »
A ce nom, Lena recracha une partie de son café. Elle s’empara avec précipitation d’un mouchoir. Heureusement, personne n’avait vu cette maladresse, car la discussion était repartie très vivement.
Les Shadows étaient pour l’instant classés premiers de la poule. Partout l’on ventait les mérites de cette équipe, on affirmait qu’elle n’avait jamais été aussi forte. Et au cœur de cette réussite : le duo infernal qui ne faisait que parler de lui.

« Ils ne sont pas jumeaux pour rien, déclara Tharu. Quand ils jouent ensemble, c’est incroyable, c’est comme s’ils arrivaient à se sentir et s’anticiper.
-Mais la fille semble quand même plus à l’aise, ajouta Cédric.
-Je te parie que le mec cache un plus gros potentiel, affirma Kanye’s.
-Pourquoi ?
-Je sais pas, il en donne l’impression, c’est tout. Je crois pas qu’il se donne à fond, ou alors il est encore un peu maladroit.
-Mmmh… Qu’est-ce que t’en penses, Lena ? »

L’interpellée parut sortir d’une bulle imaginaire. Elle dut se faire répéter le court dialogue avant de chercher une réponse, en bafouillant :
« Euh, je sais pas trop… J’ai pas trop suivi leurs matchs.
-T’as quand même regardé le dernier, on était ensemble, fit remarquer Thalie.
- Ah oui, hum… Bah, ils m’ont paru… bien. »
Ses coéquipiers furent interloqués. Danick fronça les sourcils, l’air de se demander si quelque chose n’avait pas mal fonctionné dans le cerveau de la rousse.
« Non mais qui est le plus dangereux d’après toi ? Erik ou Emma ? »

Lena sentit tous les regards peser sur elle, comme si de sa réponse devait dépendre la suite de la conversation, alors qu’elle aurait préféré ne pas en entendre parler. Elle n’allait quand même pas leur dire que, pendant le seul match des Shadows qu’elle avait regardé, son attention ne s’était concentrée que sur Erik !
« J’en sais rien, j’ai pas vraiment fait attention ! » dit-elle, agacée.
Elle se leva pour ranger son bol, signe que la conversation était terminée. De toute manière, l’entraînement allait bientôt commencer. Ses coéquipiers, bien que surpris par sa réaction, n’insistèrent pas.

Lena perdit de sa démarche assurée en sortant de la pièce. Elle s’adossa contre un mur, en soufflant un bon coup. Si elle se dégonflait juste à l’entente de son nom, qu’allait-elle faire quand elle se retrouverait dans quelques jours en face de lui, un ballon entre les pieds ?


******


« Plus de rigueur dans tes tacles, Cédric, c’est brouillon, là ! »

Rocket tapa de la main sur sa table de contrôle, le regard concentré sur son écran. Il ne cessait de râler et tempêter. Les quatre joueurs offensifs de l’équipe l’observaient faire, assis tranquillement sur les bancs disposés autour de l’holotraîneur.
« Dis donc, il est vachement impliqué ton père, lança Thalie.
-Ouais, c’est l’approche des matchs Shadows qui le met en pétard, expliqua Danick, en haussant les épaules. On est pas sûrs d’être qualifiés, ça va dépendre des matchs Wambas/Cyclops, mais surtout des nôtres. Alors ça le stresse. »

Ils sursautèrent quand Rocket tapa une nouvelle fois sur sa table. Kanye’s vit sur l’écran s’afficher la mine contrariée de Cédric, sur qui retombait tous les reproches aujourd’hui. Il esquissa un micro sourire.
« Et là, il va râler… » prédit-il.

Il eut raison. La voix plaintive du cadet de l’équipe grésilla dans les micros :

« Coach, pourquoi il n’y a que la défense qui s’entraîne ? On pourrait pas échanger et prendre notre pause, nous aussi ?
- Il a pas tort, marmonna Tharu, moins téméraire.
- Notre attaque est au point, déclara sévèrement Rocket. Mais celle des Shadows l’est encore plus. Donc si vous ne voulez pas que le match se transforme en festival de buts qui va tous vous épuiser, on a plutôt intérêt à renforcer nos murs ! »
Cédric ne parut pas satisfait, mais il préféra se taire plutôt que subir encore les foudres de son coach.

Rocket serrait les poings, frustré. Il aurait bien voulu que le reste de l’équipe acquiert le souffle d’Akilian pendant ces dernières séances d’entraînement, comme Lena. Mais ce n’était visiblement qu’un faux espoir.

« Rocket, tu devrais les laisser sortir pour un moment, dit soudain Nella.
-Quoi, il y a un problème ? s’alarma t-til.
-Pas vraiment, mais regarde. Ils sont épuisés. »
Elle lui indiqua sur son propre écran la jauge d’énergie des trois joueurs. Rocket soupira.

« Ok, pause tout le monde ! »

Cédric, Tharu et Maara ne cachèrent pas leur soulagement. Rocket les laissa retrouver leurs coéquipiers et partit s’isoler dans la pièce voisine, la salle de débriefing. Thran le suivit du regard.
« Je parie qu’il va encore se mettre à visionner les matchs des Shadows, dit-il à l’adresse de sa femme.
-Sûrement… Il devrait plutôt se reposer lui aussi, l’angoisse va finir par le rendre malade. C’est important pour l’équipe d’avoir un coach en bonne santé et confiant. »
Elle se tourna vers les sept adolescents qui s’étaient assis ou carrément allongés, en attendant la reprise de l’entraînement. Leur mine n’était pas des plus joyeuses.
« Regarde-les, dit-elle à voix basse pour que seul Thran l’entende. Le moral de Rocket influe sur le leur. Ils se disent qu’ils n’y arriveront pas. »

Thran resta pensif. Il finit par se lever, et se diriger dans la même pièce que celle où Rocket s’était enfermé. Il l’y trouva, comme il l’avait deviné, attentif devant l’écran qui montrait leurs prochains adversaires, griffonnant sur son fidèle carnet.

« Toujours à chercher leurs points faibles ? »

Rocket ne répondit pas, concentré sur sa tâche. Thran le rejoint sur le canapé.
« Même au temps des Snow Kids, tu faisais toujours ça, lança t-il, avec un sourire. Prendre des notes, chercher des stratégies… Je sais pas où t’en trouvais la patience.
- …
- Mais là, si tu veux mon avis, t’es en train de la perdre. »
Rocket écrivait en effet d’une main agitée et il y avait une note d’agacement dans son silence. Agacement qui finit par exploser.
« Ils n’ont aucune faille qu’on pourrait exploiter, c’est dingue ! s’écria t-il en jetant son carnet, dépité.
-Ils ont quand même quelques petits défauts… » tenta Thran.

Le coach soupira et se leva, les mains sur les hanches. Thran le laissa prendre le temps de réfléchir.
« Si seulement les autres pouvaient avoir le Souffle, ce serait plus simple… murmurait-il.
- Ils l’auront, t’en fais pas pour ça. Il était sensé avoir disparu, mais Kanye’s et Lena l’ont obtenu, y a pas de raison pour que ce ne soit pas le cas pour les autres.
- Je sais pas trop… Le Souffle est rayé de la carte des fluides, Kanye’s et Lena sont peut-être des exceptions...
- Je te rappelle que c’était pareil pour nous, on pensait que le Souffle était vraiment parti. Mais D’jok et Tia nous ont prouvé le contraire, rétorqua Thran. Et on a tous suivi, après.
- Mais on n’a pas autant traîné, objecta Rocket.
- Laisse-leur un peu de temps ! finit par s’exclamer l’ancien défenseur. Pourquoi es-tu si impatient ? On n’est pas en si mauvaise posture que ça, on est classés deuxièmes de la poule ! »

Il avait raison, Rocket le savait. Mais il ne savait trop pourquoi, toute cette histoire l’inquiétait. Il ramassa son carnet et se rassit à sa place. Une expression nouvelle avait pris place sur son visage.
« T’as raison, admit-il. On va pas se laisser abattre.
-Voilà, ça c’est mon Rocket ! » approuva Thran en lui donnant une tape amicale sur l’épaule.

Il redémarra la vidéo, et tout deux se concentrèrent ensemble. Les images des Wambas et Shadows s’entremêlaient à l’écran. Parfois Rocket rembobinait la vidéo pour mieux voir un détail, puis hochait la tête, pas convaincu. Ils restèrent longtemps ainsi, réfléchissant et observant en silence.

Le match touchait presque à sa fin quand Thran se récria tout d’un coup :
« Là ! »
Rocket stoppa la vidéo, maladroit dans sa hâte.
« Non attends, rembobine ! »
Il s’exécuta, toujours fébrile. La vidéo redémarra, tandis que Rocket cherchait partout ce qui avait pu taper dans l’œil de son partenaire :
« Alors, quoi ? »
Au moment où il posait la question, Thran s’était levé pour pointer un endroit précis de l’écran.
« Là. Tu vois ? »
Rocket hocha la tête avec lenteur, encore éberlué de la découverte du technicien. Il ne regretta pas d’avoir accepté son aide.


******


Encore un. Un dernier. Un seul petit dernier effort…
Thalie arriva tant bien que mal à son dernier ballon, et s’apprêtait à le frapper d’un coup de pied mou et fatigué quand un sifflement retentit. La jeune joueuse entendit une voix traînante, presque ennuyée s’élever derrière elle.
« Trop tard, le temps est écoulé, dommage. »
Thalie se retint de pousser un juron. Elle lui en ferait voir des « dommage », tiens. A bout de souffle, elle se tourna vers son coach tranquillement assis derrière elle, un chronomètre à la main. Son regard noisette se fit glacial quand elle demanda :
« Ca va, toi, pas trop fatigué ? »
Kanye’s eut un sourire narquois, auquel Thalie répondit par un regard lourd de sens.
« Moi, j’ai pas demandé à être entraîné par un méchant coach, répliqua t-il.
- Au moins, tu reconnais que t’es méchant, grommela la jeune fille. Bon, dis-moi ce que t’en as pensé, au moins ?
- Mmh… Tu veux dire si j’oublie que t’as pas frappé le dernier ballon et que les trois quarts des autres ne sont pas entrés dans les filets ?
- Ok, j’ai compris… »

Thalie s’affala sur le sol, allongée sur le dos, avec un soupir. Elle observa quelques instants d’un œil absent le ciel virtuel, avant de se relever brusquement, comme si elle venait de prendre conscience d’une supercherie :

« D’abord c’est de ta faute ! C’est trop dur ce que tu me demandes !
- Ben voyons ! Tu croyais quoi, qu’on aurait le temps de prendre le café et d’aller à la chasse aux papillons entre quelques lancers de ballons en mousse dans des cages larges comme le Génèse ?
- Ha ha, très drôle !
- Alors quoi, pourquoi tu râles ?
- C’est juste que… Enfin… Rah et puis laisse tomber ! s’écria t-elle. De toute façon, c’est toujours moi, c’est moi la nulle, et toi le doué, voilà. »

Thalie se rallongea, en lui tournant le dos. Kanye’s devinait sans peine la mine renfrognée d’enfant gâtée qu’elle affichait certainement. Il lâcha un soupir. Il avait bien envie de lui dire qu’elle se comportait comme une gamine, mais il avait l’intuition que cela n’arrangerait rien.
« Déjà, j’ai jamais dit ça.
- …
- Et tu t’en aperçois peut-être pas, mais t’as besoin d’être plus rigoureuse dans tes mouvements, et surtout plus rapide. Le temps que tu te rendes compte qu’on t’a piqué le ballon, ton adversaire a déjà remonté la surface de réparation.
- Oh, c’est fou ce que tu me rassures, ironisa Thalie.
- Je plaisante pas, répliqua t-il sèchement. Tu voulais que je t’aide, je le fais, j’essaye de combler tes lacunes, là. Je te rappelle que tu m’enlèves pas mal d’heures de sommeil, hein… »

Le silence de Thalie trahit le sentiment de culpabilité qui la piqua un instant. Elle le savait, elle se rendait très bien compte de tous les efforts que Kanye’s fournissait pour elle, alors qu’elle n’avait rien à lui offrir en échange. Parfois elle avait envie de le remercier et lui dire que tout allait bien, qu’elle n’avait plus besoin de lui. Mais elle ne pouvait pas se leurrer, ni faire semblant : elle avait plus que tout besoin de lui.

Kanye’s reprit sur un ton plus doux, comme s’il devinait les tourments de sa coéquipière :
« Tu as fait pas mal de progrès, déjà, mais c’est pas encore suffisant. J’ai dit que je t’aiderai jusqu’à ce que tu obtiennes le souffle.
- Si jamais je l’obtiens… ajouta Thalie.
- Tu l’obtiendras, la coupa t-il. Alors d’ici là, on continue nos séances. »

Thalie fut amusée du ton très sérieux, digne des grandes promesses qu’avait adopté Kanye’s. Elle n’osait pas le dire, mais ça lui faisait très plaisir.

« Quoi ? grogna le capitaine, qui avait remarqué le regard malicieux de la blonde.
-Rien, rien... Merci. »

Thalie crut quelques secondes qu’il s’était attendri, mais c’était sans compter sur son grand sens des responsabilités.

« Ouais bah lève-toi, l’entraînement n’est pas encore fini. »

******

Voilà ! Le grand come back des jumeaux, maintenant vous allez les voir souvent ^^ Content, le fan club d'Erik ? xD
Je me suis permis de réemprunter Kiya, sheena, ça va se faire de plus en plus souvent aussi. J'espère que je la manie correctement ><

Un petit avis ?

_________________
Merci pour cette signature, sofie !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Ma fanfiction de Galactik football   Dim 21 Aoû - 14:26

On va dire que comme je t'emprunte assez souvent Sasha, je vais laisser Kiya à ta disposition ^^. Et puis, ça me plait de la voir dans ta fic.

J'étais surprise de la voir si bien s'entendre avec Emma. Je me souviens que tu m'avais dis qu'Emma n'aimait pas trop Kiya parce qu'elle s'entendait super bien avec Erik. M'enfin, tant mieux ! Je l'aime bien ce petit diable d'Emma.

Le début est intriguant et j'ai eu une petite idée. Est-ce que ça a un rapport avec ce dont nous avons discuté lors de notre looooongue conversation msn sur comment lier l'intrigue de notre fic et de la tienne ? (désolé impossible d'être plus précise ^^").

Mouahahahahah ! Lena qui sent déjà son petit coeur chavirer pour Erik ! Haha ! Le match va pas être triste, je sens qu'elle va pas être au mieux de sa forme (et même chose pour Erik). Mouahaha ! J'adore (oui, je sais, j'ai l'air assez folle comme ça mais tu sais, c'est à cause de ma deuxième personnalité sadique. Elle a été mis au repos forcé pendant longtemps alors elle s'ennuie un peu)

Et puis Thalie et Kanye's... meuh, c'est trop mignon ! Ceci dit, elle est très intriguante Thalie. A un moment, tu dis qu'elle a un air "d'enfant gâté". Cela serait-il un indice indiquant qu'elle est peut-être issue qui l'a choyé ? Ou alors que ses parents sont très riches et qu'ils lui ont offert tout ce qu'elle voulait mais qu'elle a fini par s'enfuir ? Tu vois, un peu comme Tia... (Ca serait marrant de voir si j'ai raison, hein ? XD)

Heu... quoi d'autres (ce commentaire est de plus en plus bordélique --")

Oui, oui, réécris bien tous tes premiers chapitres c'est très important pour la cohérence de l'histoire.

Oh ! Je sais ! Au début du chapitre, la personne qui n'aurait pas dû être là c'est le prof machin-chose ! Ce qui me laisse penser qu'il doit l'air de rien être très importants parce que ça m'étonnerait qu'on laisse n'importe qui entrer dans le bâtiment du Cercle des fluides...

Hum...

Bon, j'attends la suite. Et je suis heureuse que pour une fois tu n'es pas mis trois siècles à la poster XD (mais ça ne signifie qu'il faut poster le prochain chapitre dans trois siècles <>_<>. Continue sur ta lancée !)

(Oui, ce commentaire est sans queue ni tête *soupir*)

_________________
A.k.a

Le Colonel
Ou
Sheena-sama
Ou
Sheena La Sadique


Twisted Evil Attention Méchant Modo Twisted Evil

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
Sunny
Joueur progressant
avatar

Masculin Poissons Tigre
Nombre de messages : 185
Âge : 20
Equipe préférée : Shadows
Joueur préféré : D'jok et Sinedd
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: Ma fanfiction de Galactik football   Ven 26 Aoû - 15:29

Hihihi j'adore ta fiction ! VIVE ERIK !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'jok
Admin
avatar

Féminin Scorpion Cochon
Nombre de messages : 1162
Âge : 23
Equipe préférée : Snow Kids
Joueur préféré : D'jok
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Ma fanfiction de Galactik football   Dim 28 Aoû - 14:03

@sheena : Oui, mais j'ai changé d'avis pour Emma, finalement ^^ 'Me suis dit qu'il n'y avait pas de raison pour qu'elle ne s'entende pas avec Kiya, elles ont des points communs. Mais ça n'empêche pas que Kiya est plus proche d'Erik et qu'elle se sent jalouse parfois

Mmmh, pour ton idée, on en parlera sur msn, alors.

Non pas vraiment pour Thalie lol (pour une fois que ton intuition te trompe XD) Elle a précisé la première fois qu'on la voit dans l'histoire que c'est sa mère qui la entraînée. Elle n'est donc pas dans le cas de Thalie. Si tu veux savoir, elle est fille unique (c'est pour ça qu'elle paraît parfois gâtée) et ne vit pas avec son père. C'est pas un élément dont j'ai décidé de me servir pour l'histoire mais c'est comme ça que je l'imagine, donc je te le dis, tout simplement.

Mais non, la personne qui n'aurait pas dû être là, c'est le clone de garde qu'il a infiltré dans la bâtiment xD J'avais peur en écrivant ça que ce ne soit pas assez clair, mais finalement j'ai laissé j'aurais peut-être pas du -_-


Ouais, j'ai fait relativement vite xD Merci en tout cas, merci beaucoup, ce commentaire m'a fait vraiment plaisir ^^
(t'inquiète, les commentaires bordéliques, j'aime, c'est plus rigolo, on a l'impression que tu te mets dans tous tes états x) )

@ Sunny : Merci !! Décidément, Erik vous rend toutes folles xD

_________________
Merci pour cette signature, sofie !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma fanfiction de Galactik football   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma fanfiction de Galactik football
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Galactik Football
» La 1re fanfiction: Gravitation : le numéro d'hypnose
» [REQUETE] Application football avec alerte en push
» [JEU] BACKBREAKER : Football Américain [Payant]
» Les fanfiction.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galactik Football :: Créations :: Fanfictions-
Sauter vers: