Galactik Football

Forum sur la superbe série Galactik Football
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kiya: une autre fiction sur GF

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
D'jok
Admin
avatar

Féminin Scorpion Cochon
Nombre de messages : 1162
Âge : 22
Equipe préférée : Snow Kids
Joueur préféré : D'jok
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Mer 1 Juil - 11:41

Aaaah ! Enfin un nouveau chapitre ! ^^
( enfin je commence à m'habituer à ta lenteur légendaire U_U hein ? oui bon d'accord, moi je suis pas mieux... )

Que dire ? En fait y a plusieurs choses à dire... bon je commence par quoi ? Les points positifs ou les points négatifs ( qui sont TREEEEEEES nombreux !!! XD ) ?

Blague mise à part...
Malgré la longueur du chapitre... c'était tout sauf ennuyeux ! ( heureusement sinon j'y serai encore -__-" ) Quand j'ai vu que t'avais QUATRE parties, je me suis dit " houlaaah je vais y rester jusqu'au soir moi "
ben non, parce que c'est bien raconté et que l'histoire est intéressante ( vive les dialogues ! ) je me suis pas ennuyée et je l'ai fini vite fait ! ^^

Un bon point pour toi donc.

Ensuite, le match était bien décrit et j'ai bien aimé tes petites fiches du début on voit que Kiya s'y connaît ( d'ailleurs je l'aime de plus en plus cette petite chérie *_* tout comme les Pirates XD super au fait la scène de la remise en place des Pirates ( mais siiii tu sais avec la bouteille d'eau là, excellent lol ) )

Et Sasha, Sasha, MON personnage !! Non rassure-toi tu ne la massacre pas, pas du tout même ^^ ( elle me fait drôlement penser à Thalie... hum ? naaaan tu verras au prochain chapitre XD )

Mais juste une question: Comment ça se fait que Hamilton était dans la maison de Kiya ? C'était juste son entraîneur non ? ( enfin je dis ça si ça se trouve tu vas l'expliquer au prochain chapitre, mais bon... )

Enfin je ne vais pas m'étendre des heures non plus, tout ça pour te dire qu'il est bien ton chapitre et vivement le prochain ^^

( et-ben-moi-je-sais-le-lien-qu'il-y-a-entre-Sinedd-et-Kiyaaaaeuh-nananèreuh ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Lun 6 Juil - 19:58

Ca fait moins d'une semaine, que le chapitre 4 a été posté et déjà voici la suite! Chers amis forumeur, votre attente n'a pas été longue! Voici le chapitre 5!

[u]
Chapitre 5 :[
/u]

« Je ne comprends pas pourquoi on devrait se plier en quatre pour eux, se plaignit Sue en dépliant un drap, ils ne nous ont pas fait bon accueil !
- Parce que nous, nous ne sommes pas comme eux, dit simplement Sasha.
- Je me dis parfois qu’on est trop gentil, continua la défenseuse, c’est vrai, quoi ! Je ne vois pas pourquoi on devrait faire autant d’effort pour des gens qui ne nous respectent même pas !
- T’abuses un peu, intervint Stevens, toutes les équipes ne sont pas comme les Shadows. On est quand même respecté, même si on n’est pas l’équipe la plus terrifiante de la Galaxie.
- Tuuût ! approuva Climbo.
- Tu vois ! Même Climbo est d’accord avec moi !
- N’empêche, maugréa Sue, je trouve qu’on fait bien trop d’effort pour cette équipe !
- Mais elle est infernale ! s’exclama Sasha, tu vas arrêter de te plaindre, oui ?
- Non ! Et d’abord, pourquoi c’est nous qui préparons les chambres ? C’est quand même nous qui jouons le match ! Kiya, pourquoi on ne s’entraîne pas ? Kiya ? »

Assise par terre, la jeune fille se repassait pour la énième fois les images du match-aller, et ne semblait entendre la conversation de ses trois amis.

« Allô, Kiya, fit Stevens à son oreille, vous êtes demandé à l’accueil.
- Silence, siffla-t-elle.
- Pourquoi on n’a pas entraînement ? demanda Sue.
- Demande à Ben, répondit simplement la jeune fille.
- J’en connais une qui stresse, ironisa Stevens.
- Bon sang, Stevens, le match est demain ! tempêta Kiya, et vous n’avez toujours pas réglé vos lacunes du premier match.
- Bah alors, pourquoi on n’a pas entraînement ? interrogea Sasha.
- J’en sais rien.
- Et ça ne t’intrigue pas plus que ça ?
- Non…enfin si…. Oh, peu importe ! Allez voir Ben, il vous répondra.
- Et il est où Ben ? continua Sasha.
- Aucune idée. »

La jeune fille soupira. Quelle organisation ! Durant les deux semaines qui avaient suivi le match catastrophique chez les Shadows, les Pirates s’étaient entraînés comme jamais. Tôt le matin, jusqu’à tard le soir, ils répétaient inlassablement les combinaisons, repassaient encore et encore le match-aller. La moindre passe, le moindre tir, la moindre étaient décortiquée. Tout cela pour retrouver l’espoir qui s’était brisé il y a deux semaines. Mais à la veille de ce match si capitale, Sony, leur chef, avait fait mettre tous les hackers sur le pont. La Technoïd avait organisé un énorme convoi transportant des pièces informatiques dernière génération. Autrement dit, une aubaine pour les Pirates. Résultat : les tâches quotidiennes étaient à l’abandon, les Shadows arrivaient dans l’après-midi et Ben était introuvable.

« Y’a des fois où je le tuerai, marmonna Kiya qui, décidément s’était levé du pied gauche ce matin.
- Stevens, fit Sasha, tu veux bien me remplacer ? Je vais voir où se trouve Ben. Kiya, tu peux venir avec moi ?
- J’arrive, dit-elle d’une voix morne, Climbo aide-les à finir la chambre.
- Il ne reste plus que celle-là, fit Stevens, ça devrait aller. »

Les deux filles quittèrent l’hôtel, l’unique bâtiment qui n’était pas un vaisseau sur Shiloë, et se dirigèrent vers la taverne.

« Salut Cuistot ! lança Sasha en entrant, ça va bien.
- Tout-le-monde-est-partit-je-ne-vais-pas-m’en-sortir-avec-toute-cette-vaisselle…
- T’aurais pas vu Ben, par hasard ? demanda Kiya.
- Et-pourquoi-je-l’aurais-vu ? Je-suis-bien-assez-occupé-à-nettoyer-les-saletés-des-humains !
- ‘Suffisait de répondre « non », fit Kiya en haussant les épaules, t’aurais pas une idée d’où il se trouve ? »

Mais le robot était de nouveau partit dans une longue plainte contre les humains et n’avait pas entendu. Les deux filles quittèrent la taverne, bredouilles. Elles parcoururent le marché, interrogèrent les rares marchands qui n’étaient pas mobilisés mais aucun n’avait vu Ben.

« Sony lui a peut-être demandé de le rejoindre, supposa Sasha.
- Pas possible, répliqua Kiya, le foot a beau ne pas l’intéresser des masses, il sait qu’on a un match à jouer demain.
- Pourtant, on ne le trouve nulle part…
- Ouais… ça devient pénible. »

Kiya s’arrêta subitement et frappa dans ses mains.

« Tu sais quoi ? dit-elle, dis aux autres de venir à la salle d’entraînement. Y’a pas de raison pour qu’on ne s’entraîne pas, même sans Ben.
- Mais…tenta de protester Sasha.
- Je dirigerai la séance, déclara son amie, va les prévenir, allez ! »

Et en laissant une Sasha abasourdie, Kiya courut vers la salle d’entraînement. Elle n’avait jamais dirigé une séance d’entraînement seule auparavant, mais l’équipe avait besoin de s’entraîner, tant pis si Ben était absent.

Elle alluma toute les machines de la salle et programma les données du match-aller. Mais auparavant, elle allait leur faire faire une séance de tir au but.

L’équipe arriva quelque minute plus tard, légèrement inquiet. Qu’est-ce que Kiya allait leur réserver.

« Mettez vos tenues et entrez dans l’hollotraîneur, dit-elle, on commence par s’échauffer avec une séance de tir au but. »

Les joueurs s’exécutèrent et s’alignèrent une fois sur le terrain virtuel.

« Mike, met-toi dans les cages, ordonna Kiya, Dan, tu commence. Mets-y toute la puissance que tu peux.
- C’est partit ! murmura Dan, tandis que Mike s’apprêtait à recevoir le ballon. »

Le défenseur tira, Mike se coucha et repoussa du bout des doigts le ballon. Evidemment, Dan était un défenseur, les tirs n’étaient pas sa spécialité. Mais ils avaient l’avantage d’être très précis. Kiya lui demanda de recommencer, Dan s’exécuta. Il tira sur la transversale et le ballon atterit derrière la ligne, prenant Mike au dépourvu. C’était bien ce qu’elle pensait : la précision des tirs de Dan pouvait être une arme redoutable en coup franc.

« Sasha, dit-elle, peux-tu me noter tout ce que tu vois sur cette écran.
- Ça marche !
- Sue, c’est à toi. »

La jeune femme s’avança, recula de trois pas et tira. Le ballon passa au-dessus de l’épaule gauche de Dan qui ne pu réagir.

« Recommence, mais en plaçant le ballon deux mètres plus loin. »

Sue s’exécuta et refit le même tir. Il y avait la vitesse, la direction mais pas la puissance. Sasha nota sur son bloc-note les chiffres qui apparaissaient sur l’écran et les compara à ceux des Shadows.

« La bonne nouvelle, c’est que Dan a un tir bien plus précis que ceux des attaquants Shadows, dit-elle.
- Mais on n’a pas le temps de le travailler, murmura l’entraîneuse. »

Mary avait un tir dans la norme, elle pouvait dépanner au cas où Stevens ou Jecht auraient un passage à vide.

Kare passait à présent. Les tirs courts n’étaient pas sa tasse de thé, mais il avait une puissance phénoménale.

« Ils sont presque aussi puissant que ceux de Nillis ! s’exclama Sasha.
- Ce qui veut dire beaucoup, ajouta Kiya, très bien, on passa à la simulation. »

Le décor changea et le stade des Shadows remplaça le terrain vert.

« J’ai rentré les données du match-aller. Faites en sortes de ne pas reproduire les mêmes erreurs.
- Pourquoi tu n’as pas fais passé Stevens et Jecht ? demanda Sasha.
- Ce sont des attaquants, je connais déjà leurs caractéristiques. »

Alors que Stevens tentait de passer Nilla et Mycos, Artie et Benett entrèrent dans la salle.

« Ça va être l’heure d’aller chercher les Shadows, dit Benett, les chambres sont prêtes ?
- Ouais, ouais, répondit machinalement Kiya sans lever les yeux de l’écran, Jecht, Mary est démarquée, passe-lui le ballon. Mary, prends par la droite.
- Hum ? fit Benett
- Ben n’est pas là ?
- Il a disparu, répondit Sasha, on a dû faire avec les moyens du bord. Vous ne savez pas où il peut se trouver par hasard ?
- Pas vu depuis hier, répondit Artie, Kiya, les Shadows, ils sont comment avant un match ?
- Évite de leur sortir tes blagues vaseuses. L’humour c’est pas leur fort avant un match.
- T’es sûre ? Pourtant, ça pourrait les détendre.
- Moi, j’dis ça pour t’aider. Après si tu veux finir en orbite autour de Shiloë…
- Heu… bon bah…on va y’aller ! »

Artie sortit à reculons suivit de Benett qui leur fit le signe de la victoire en guise d’encouragement. Kiya esquissa un petit sourire et reporta son attention sur l’entraînement.

__________________________

Première partie, fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Lun 6 Juil - 20:00

Deuxième partie

_________________


Quelle heure était-il ? Sûrement dans les sept heures du soir. Ils avaient passé la journée à s’entraîner, mais Kiya avait dû les laisser partir pour qu’ils soient dans une forme optimale demain. C’était la tête lourde qu’elle se dirigeait vers sa maison, les images de l’entraînement lui revenant sans cesse en mémoire. C’était moins catastrophique que ceux qui avaient précédé le premier match, mais il y avait de quoi s’inquiéter malgré tout.

Alors qu’elle traversait, le marché, elle entendit deux vois en pleine conversation. Deux voix qu’elle connaissait très bien.

« …toujours adoré venir ici, disait Griffins, ça change vraiment des autres planètes.
- Hum, hum.
- Ça n’a pas l’air de t’enthousiasmer, Sinedd.
- Peu importe, l’important c’est de gagner le match.
- T’as raison, mais faut savoir se détendre aussi ! »

Kiya recula pour se fondre dans l’ombre d’un bâtiment. Son ancien capitaine prit le nouveau joueur des Shadows par les épaules pour l’entraîner vers une allée du marché spécialisée dans les vieux magazines. Elle avait l’impression qu’il était moins grand. Quand elle était enfant, elle ne lui arrivait même pas à l’épaule. Maintenant, elle avait l’impression qu’elle l’avait rattrapé… Peut-être qu’elle se trompait. Après tout, elle était plutôt loin d’eux.

En soupirant, Kiya prit un autre chemin pour rentrer chez elle. En espérant ne pas tomber sur un membre de son ancienne équipe…

________________________


« Nillis joue avec Kiya, de manière à la mettre en positon de tir, ordonna Hamilton.
- Bien, monsieur. »

Kiya se plaça aux côtés de Nillis. Devant eux, les hologrammes des défenseurs cyclops barrèrent la route. Nillis fit une passe à Kiya, qui la passa à Nilla située sur sa droite. Les Cyclops déroutés foncèrent vers la sœur de Nillis. Elle se retrouva bien vite encercler, mais ses adversaires n’avaient pas vu la fillette placé idéalement pour un but. Nilla fit une passe aérienne en direction de Kiya qui n’eut qu’à sauter pour mettre la balle au fond des filets.

« Ce n’est pas ce que j’avais demandé, critiqua Hamilton, Kiya, tu devais jouer avec Nillis, pourquoi as-tu passé la balle à Nilla.
- Elle était démarquée, se justifia la nouvelle recrue des Shadows.
- Passé le ballon au premier partenaire que tu vois démarqué n’est qu’une solution de facilité et c’est totalement prévisible.
- On les a pourtant surpris, intervint Nilla.
- Je ne t’ai pas demandé ton avis, Nilla, la houspilla Hamilton, ce n’était qu’un match virtuel. Dans un vrai match, les Cyclops ne seront pas aussi crédule. Gardez à l’esprit que ce sont les meilleurs défenseurs de la Galaxie.
- Oui, monsieur, clama l’équipe en cœur.
- Allez on reprend. »

Les joueurs protestèrent en silence. Kiya soupira. A cause d’elle, ils allaient refaire encore une fois la même combinaison. Alors qu’elle se plaçait aux côtés de Nillis, l’autre attaquant avec elle, une main la prit par l’épaule.

« T’en fais pas, lui dit Griffins, tu t’en es très bien sortie.
- Mais Hamilton a dit que ce n’était pas ce qu’il fallait faire.
- T’es nouvelle, c’est normal qu’il soit dure avec toi. Mais je t’assure, que tu t’en es très bien tirée. Et je suis sûr qu’il pense la même chose.
- Tu crois ?
- La première chose qu’il nous a apprise, c’est qu’il fallait savoir improviser dans un match, répondit le capitaine avec un clin d’œil.
»

________________________


Kiya se réfugia sous les couvertures. Le soleil entrait de plein fouet dans la petite chambre, la tirant de son sommeil.

« Tût…tuut… »

Climbo essayait de réveiller sa maîtresse le plus délicatement possible. En vain.

« Laisse-moi, Climbo, râla Kiya.
- Tût !
- Sommeil…
- Tûûût, tut tut tûut !
- Oh ! Le match ! s’exclama soudainement Kiya en se redressant, Climbo, quelle heure il est ?
- Tûûût ! Tututu.
- Faut réveiller les autres !
- Tû… »

Sans crier gare, Kiya arracha ses couvertures, faisant voler le pauvre Climbo jusqu’au plafond et se précipita dans le salon en tambourinant sur les portes des chambres de Mary, Sue, et Sasha.

Le réveil devait être un peu trop brutal au goût des trois filles car aucune d’elle ne prononça un mot durant le petit-déjeuner. Kiya avait envoyé Climbo réveiller les garçons qui vivaient un peu plus loin dans l’allée, tandis qu’elle essayait de joindre désespérément Ben.

« Je vais le tuer ! lâcha la jeune fille, après être tombée sur son répondeur pour la dixième fois consécutive, il sait pourtant qu’on a besoin de lui.
- On devrait peut-être demander à Sony ou Corsos, proposa Sasha, ça devient inquiétant.
- Avec la montagne d’abordage qu’ils ont en ce moment, ça m’étonnerait qu’il sache quoi que ce soit, objecta Mary.
- Si ça se trouve, il est partit avec eux, dit Sue.
- Mais alors, dans ce cas, pourquoi il ne nous pas prévenu ? s’exclama Kiya, ça aurait été la moindre des choses.
- Aucune idée. »

Sue regarda l’horloge de la cuisine, 7h20. Le match était à 15h00.

« On va y aller, dit-elle, le temps que les garçons se préparent, que le stade se mette en place, et qu’on s’échauffe…
- J’irai voir où ils en sont pour le stade. Toi, s’exclama Sasha en voyant Kiya ouvrir la bouche pour protester, tu restes ici et tu te relaxes.
- Mais…
- Pas de protestations ! »

Kiya n’insista pas et remua sa cuillère dans son chocolat chaud. Elle n’avait plus faim, une boule s’était formée dans son estomac. Elle détestait rester inactive le jour d’un match, ça la stressait encore plus.

Avant de partir, Sasha, Sue et Mary l’avaient remercié pour ce qu’elle avait fait hier. Kiya avait souri. Elles étaient chouettes, ses amies. Cela la calma un peu. Elle profita d’être seule pour faire un peu de rangement tout en se préparant. Vers onze heures, Sasha l’appela pour qu’elle vérifie les machines dans les cabines du stade. Elle devait la retrouver devant l’hôtel.

Kiya sortit donc et prit la direction de l’hôtel, en espérant une nouvelle fois, ne pas croiser un de ses anciens coéquipiers.

Lorsqu’elle arriva, elle vit Sasha discuter avec Sinedd. La jeune fille avait l’air très gêné, tandis que le garçon arborait son air impassible de d’habitude. Kiya s’arrangea pour que Sasha puisse la voir mais pas Sinedd, ce qui lui valut les protestations de Climbo. Selon lui, elle manquait de courage…

« Désolé, fit Sasha en la rejoignant, j’espère que tu n’as pas trop attendu.
- Non, pas du tout, la rassura Kiya, mais au fait, tu disais quoi à Sinedd ?
- Oh…je…je m’excusais, répondit son amie, tu vois j’étais un peu pressée, alors j’ai couru et je l’ai bousculé. Pourquoi tu me demandes ça ?
- Pour rien, simple curiosité. »

Sasha sourit.

« Il est plus sympa qu’il en a l’air, dit-elle, il m’a aidé à me relever et m’a demandé si je n’avais rien. Je m’étais figurée quelqu’un de plus froid et de plus... hautain… »

« Peut-être qu’il n’a pas changé tant que ça, finalement, pensa Kiya. »

« Kiya ? Pourquoi tu souris ? demanda Sasha.
- Heu, pour rien ! répondit à la vite l’interpellée, bon allons vérifier ces machines.
- Ok, Arthegor t’attend devant le stade. Il a tenu à être présent.
- Arthegor ? Bon je suppose que je n’ai pas le choix, soupira Kiya. »

Les deux amies prirent la direction du stade. Sur le chemin, les marchands et autres habitants leur souhaitèrent bonne chance. Une autre chose que Kiya appréciait chez les Pirates, c’était cette solidarité. Malgré les nombreux revers de leur équipe, jamais ils ne la critiquaient.

« Bonjour, monsieur, s’écria Kiya en voyant Arthegor à l’entrée du stade. »

Arthegor Nexus avait été une de ses idoles lorsqu’elle était enfant. Elle l’avait moins admiré qu’Aarch, mais il faisait partit des joueurs qui lui avait donné envie de jouer au foot. L’avoir en face d’elle lui faisait quelque chose, même s’il était un peu…voir très intimidant.

« Bonjour, mesdemoiselles, leur répondit-il, vous êtes…
- Oh ! C’est nous qui allons vous montrer les machies, fit Kiya.
- Vous ? s’étonna l’entraîneur des Shadows, pardonnez-moi, mais vous n’êtes que des gamines.
- Et alors ? On s’y connaît en machinerie, rétorqua la jeune fille en entrant dans le stade.
- J’avais espéré pouvoir rencontrer l’entraîneur des Pirates, insista-t-il.
- Considérez-moi comme leur entraîneur ! s’exclama Kiya.
- Pardon ?
- Ou presque, rectifia-t-elle, je suis son assistante.
- Son assistante…répéta Arthegor, en articulant très lentement.
- Enfin bref, peu importe, fit Kiya en haussant les épaules, il ne faut pas perdre de temps.»

Arthegor resta perplexe. Sasha lui sourit timidement et emboîta le pas à Kiya suivit par l’entraîneur.

Des dizaines de techniciens pirates vérifiaient le système du stade : horloge, ascenseur, fermeture, éclairage… Le stade des Pirates avait la particularité d’être mobile. Creusé dans une météorite, il pouvait s’ouvrir et se fermer, se déplacer, selon les besoins des Pirates. Tout cela nécessitait un minimum de surveillance et de précaution au cas où la Technoïd débarquerait à l’improviste.

Kiya commença par la cabine réservée aux visiteurs. Elle et Sasha inspectèrent le moindre recoin, la moindre donnée qui pouvaient intruses, ce qui intriguait profondément Arthegor.

« Dites-moi, commença-t-il, ces précautions sont-elles vraiment nécessaires ?
- On ne sait jamais, justifia Sasha, il se pourrait qu’un de nos adversaires décident de tout balancer à la Technoïd... enfin, pas qu’on vous soupçonne monsieur....mais vous voyez...la sécurité, quoi !
- Oui, je vois, fit Arthegor. »

Alors que Kiya était occupée à supprimer les données du précédent match joué ici (Ben aurait dû les effacer d’ailleurs. Celui-là... qu’est-ce qu’il fichait ? ), l’entraîneur des Shadows s’approcha d’elle.

« Excusez-moi, commença-t-il, est-ce qu’on ne serait pas déjà vu quelque part ?
- Pardon ? s’exclama Kiya en sursautant.
- J’ai l’impression de vous avoir déjà vu quelque part, répéta-t-il, vous n’auriez pas vécu sur la planète des Shadows il y a quelques années, par hasard ?
- Heu...non...non, non, bafouilla la jeune fille, ça fait des années que je suis ici...
- Combien de temps environ ? insista Arthegor.
- Heu...quatre ans, cinq ans...
- Trois ans ?
- Dans ces années là. »

« Et mince ! pensa aussitôt Kiya, il va deviner ! »

« Vous a-t-on déjà dit que vous ressemblez à cette ancienne joueuse des Shadows ? Vous savez celle qui a été renvoyé pour des raisons mystérieuses.
- Ah bon ? fit semblant de s’étonner Kiya, le feu au joue, non...on ne me l’a jamais dis...
- Vraiment ? C’est étonnant car vous lui ressemblez de manière flagrante. On pourrait même croire que c’est vous.... Kiya. »

Á ce moment là, sa montre-émetteur sonna, empêchant Kiya de répondre à Arthegor. C’était un appel de Benett.

« Je t’aime, Benett, pensa-t-elle, soulagée, merci ! »

« Excusez-moi, reprit-elle à haute voix, mais on m’appelle ailleurs. »

Et sans demander son reste, elle partit précipitamment en ayant l’impression qu’Arthegor n’avait pas cru un mot de ce qu’elle avait dit. La jeune fille espérait de toutes ses forces qu’il ne dise rien aux Shadows et surtout pas à Sinedd. Lui... au courant de sa présence ici...

Elle s’arrêta pour se prendre la tête dans les mains. Ca faisait combien de temps qu’elle et Sinedd ne s’étaient plus vus ? Pas tant que ça, si on y regardait de plus près, mais elle avait l’impression que cela faisait une éternité. C’est long, l’éternité. Trop long.

« Hey ! »

Kiya sursauta. Benett se tenait face à elle, le chapeau à la main.

« Tout va bien, Kiya ? s’enquit-il.
- Ouais, et toi ? Les Shadows n’ont pas fait trop peur à Artie ?
- Oui, ça va. Rassure-toi, tes anciens coéquipiers ont été très sympas.
- C’est vrai ? s’étonna l’ancienne Shadows.
- Vrai. On ne le dirait pas comme ça, mais les Shadows sont plutôt cool. Enfin, quand ils ne sont pas sur le terrain. »

Kiya rit, le cœur un plus léger. Quand la GFC sera finit, elle irait sur la planète Shadows. Elle irait voir ses anciens coéquipiers et... Sinedd.

« Toujours aucune nouvelle de Ben ? demanda Kiya alors qu’elle et Benett entraient dans leur cabine.
- Non, aucune, répondit le capitaine, je crains que tu ne sois obligée de superviser le match seule. »
Elle se mordit la lèvre. C’était précisément ce qu’elle avait souhaité évité. Mais il n’y avait pas d’autre solution : Ben introuvable, c’était elle qui prenait les rênes de l’équipes. Une chose était sûre : lorsque Ben rentrerait, elle allait le tuer de la pire manière possible.

_______________________

Deuxième partie, fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Lun 6 Juil - 20:03

Troisième partie

_______________________


Plus que quelques minutes avant le coup d’envoi. Les Pirates étaient rassemblés ; en cercle, dans le vestiaire. Kiya se tenait en retrait. Elle leur avait dit tout ce qu’ils avaient à savoir, c’était à eux de prendre les choses en main maintenant. Stevens était au centre du cercle et motivait ses troupes avant la rude bataille qu’ils allaient mené.

« Début du match dans deux minutes, annonça le speaker, tous les joueurs sont priés de se rendre aux passerelles. »

Un dernier cri de guerre, une tape sur l’épaule et les voilà partit. Kiya rejoignit Sasha, Benett et Artie qui se trouvaient déjà dans la cabine. Sur le terrain, les Shadows s’alignèrent pour exécuter leur fameuse danse. C’était maintenant qu’il fallait se montrer fort. Si les joueurs doutaient maintenant, alors le match était finit.

Le coup d’envoi fut donné. Sinedd le récupéra avant même que Stevens ne puisse tenter quoi que ce soit, et se dirigea immédiatement vers les cages de Mike. Kare et Mary se lancèrent à sa poursuite, mais alors que le milieu de terrain allait lui piquer la balle, il s’éclipsa et passa le ballon à Griffins. Griffins se débarrassa facilement de Dan qui le marquait. Il lança un une-deux avec Nillis qui tira. Dieu seul sait comment, mais Mike réussit à l’arrêter... avant que Sinedd ne reprenne la balle et la mette en pleine lucarne. 0-1 pour les Shadows.

Kiya soupira. Le match commençait bien. En une minute, ils venaient de se prendre un but sans avoir touché le ballon. C’était maintenant qu’il fallait trouver les mots.

« On continue, dit-elle, ce n’est qu’un but, le match ne fait que commencer. »

Le match redémarra. Ce coup-ci, Stevens récupéra la balle. Il la passa à Jecht qui courut vers Norx. Très vite, il se retrouva encerclé par Griffins, Mycos et Ateo. Le Pirate se débâta pour conserver le ballon, mais les Shadows insistaient. Pour couronner le tout, il n’avait aucun coéquipier à qui il pouvait faire une passe.

« Sue, intervint Kiya dans l’oreillette de la défenseuse, place-toi derrière Mycos. Jecht, transmet la balle à Sue en la faisant passer sous les jambes de Mycos. »

Les deux joueurs s’exécutèrent. Jectht fit passer le ballon sous les jambes du milieu de terrain Shadows, lequel ne comprit pas ce qu’il lui arrivait sur le moment. Sue récupéra la balle et la passa à Kare, mais Nilla surgit, lui prenant la balle, et l’envoya à l’autre bout du terrain dans les jambes de son frère. Dan réagit immédiatement, en taclant le joueur. Malheureusement, l’arbitre signala une faute et donna un coup franc pour les Shadows.

« Mais c’est pas vrai ! cria Artie, y’avait pas faute, là !
- Silence, lui intima Benett. »

Griffins s’avança pour tirer le coup franc. Le mur des Pirates était constitué de Sue, Mary et Dan. Mike, dans ses cages, frappait dans ses mains et bougeait d’un pied sur l’autre, signe d’intense concentration chez lui.

« Griffins tire souvent ses coup francs direct, les informa Kiya, n’hésitez pas à sauter pour le dévier. Mike, il fait souvent lober son ballon, il va monter puis redescendre. Ne te fais pas piéger par ça. »

Le capitaine des Shadows recula de quelques pas. Les yeux rivés sur l’écran, Kiya espérait qu’il n’avait pas perdu son habitude... Griffins se mit à courir et tira. Le ballon monta comme Kiya s’y était attendu, mais au lieu de redescendre aussitôt comme à l’habitude, le ballon changea de trajectoire. Mike fut trop lent à réagir et n’effleura que légèrement le ballon. 0-2 pour les Shadows, à la moitié de la première mi-temps.

Les¨Pirates commençaient à désespérer. Ils se savaient bon, mais quoi qu’ils fassent, ils avaient l’impression de piétiner. Ils ne pourraient donc jamais montrer de quoi ils étaient capables ?

« Allez les gars ! s’écria Stevens en se replaçant, on continue ! On a juste deux buts de retard ! Allez ! »

Un ricanement se fit entendre

« Ne crie pas victoire trop vite, gamin, dit Stevens à Sinedd, tu pourrais être surpris.
- Ça, ça m’étonnerait, répliqua le joueur.
- Stevens, laisse-le, intervint Kiya avant que son capitaine ne puisse dire quelque chose, concentre-toi sur le match ! »

Le ballon fut relancé. Stevens et Sinedd se disputèrent sévèrement la balle. La petite altercation de tout à l’heure avait échauffé les esprits des deux joueurs. Le n°11 des Shadows prit finalement la balle et la transmit aussitôt à Nillis, moins en avant que d’habitude. Nillis voulut partir par les ailes, mais Mary lui prit la balle et fonça dans la direction inverse. Sinedd fusa vers elle à toute vitesse et la tacla brusquement. Fort heureusement, Mary avait réussi à passer la balle à Kare avant que Sinedd ne la fasse tomber. Kare n’attendit pas que ses adversaires le prennent en chasse pour se bouger et passer la balle à Jecht qui la passa à Stevens.

« Oui, c’est bien, s’exclama Kiya, continuez à jouer ainsi. Faites-les courir ! »

Mais Kiya avait oublié la capacité des Shadows : la téléportation, celle-là même qui faisait qu’ils étaient une grande équipe. Avant même que Stevens ait pu faire dix mètres, Sinedd surgit de nulle part et prit le ballon au capitaine des Pirates. Le joueur partit comme une flèche, évita les milieux de terrain et passa la balle à Mycos au moment où Sue et Dan lui barrèrent le chemin. Le milieu de terrain des Shadows avait un boulevard devant lui, il lui suffisait de tirer pour marquer. Mais Mycos préféra passer à Nillis situé sur la droite, Nillis qui dans la foulée fit une passe haute à Sinedd qui tira des vingt mètres de haut où il était situé. 0-3 pour les Shadows à la mi-temps.

Kiya se laissa tomber sur le sol, désespèrée. Ils ne pourraient jamais gagner. Les Shadows étaient bien plus fort. Elle avait été folle de croire qu’ils pouvaient éviter l’humiliation.

Sasha, alors, s’approcha d’elle et la prit par les épaules.

« Ne désespère pas, lui dit-elle, même si nous ne gagnons pas, on peut les surprendre.
- Comment ? interrogea Kiya, les yeux brillants de larmes, comment ? Comment est-ce qu’on peut rivaliser avec une équipe qui possède un fluide aussi puissant ?
- Par l’entraînement, dit Sasha, comme tu nous l’as si souvent répété. Ca prendra du temps, ce sera difficile, mais on y arrivera.
- T’es la preuve vivante qu’on peut être un grand joueur même sans fluide, continua Artie, personne dans la Galaxie n’arrivait aux chevilles de la petite princesse des Shadows, Kiya !
- Tu t’es entraîné depuis ton plus jeune âge et c’est comme ça que tu es arrivé à un tel niveau, reprit Benett, et tu arriveras à faire pareil avec les gars.
- Vous croyez ? demanda la jeune fille.
- On en est persuadé, fit Sasha en souriant.
- Ben te fait confiance, les gars te font confiance, nous te faisons tous confiance, Kiya, l’encouragea le capitaine, alors ne lâche pas maintenant. »

Kiya se releva et essuya ses yeux. Son cœur était un peu moins lourd. Ils avaient raison : elle n’allait pas tout plaquer maintenant, les gars, Ben…Shiloë… tous comptaient sur elle. Elle allait faire des Pirates une grande équipe. Á partir d’aujourd’hui, elle ne se consacrerait plus qu’à ça. Elle se le jurait.

« Je vais voir les joueur, dit-elle en partant. »

L’ambiance était lourde dans le vestiaire. Très lourde.

« Je peux savoir ce qu’il vous arrive ? rouspéta-t-elle, c’est quoi ces têtes d’enterrements ?
- Heu…
- Kiya… commença Kare.
- On n’a pas encore perdu ! Tout peut arriver, s’écria la jeune fille, alors faites-moi des têtes plus joyeuses !
- Avec 3-0 à la mi-temps ? s’étonna Stevens, t’en as de bonne, toi ! Comment veux-tu qu’on fasse ?
- En jouant, Stevens, en jouant !
- En jouant…
- Le jeu ! insista Kiya, c’est la base d’une bonne équipe ! Je vous l’ai dit au match aller, je préfère que vous vous preniez dix points en jouant, plutôt que deux en vous contentant de défendre. Stevens, je ne sais pas ce que Sinedd t’a dit…
- Ce gamin prétentieux…cracha le Pirate.
- Mais ça vous a piqué au vif, et à partir de ce moment-là, vous avez été… excellent ! Continuez ainsi en seconde mi-temps ! Et pareil dans tous les autres match ! D’accord ?
-Ouais… dirent en cœur les Pirates sans grande conviction.
- Vous allez jouer ? continua leur entraîneuse.
- Bah…on n’a pas trop le choix, fit Mike en remettant son masque et ses lunettes.
- On a toujours le choix, Mike, dit Kiya, même quand on ne s’en rend pas compte. »

Le discours de Kiya avait réussi à remonter le moral des Pirates. C’est avec le sourie aux lèvres et la confiance retrouvée qu’ils pénétrèrent sur leur terrain. Ils avaient perdu le match, ils savaient qu’ils n’arriveraient jamais à rattraper les Shadows, mais au moins, jouer pour tout le peuple de Shiloë.

Devant son écran, Kiya regarda les Shadows exécuter leur danse. Elle savait que ses joueurs feraient le nécessaire. Même s’ils ne gagnaient pas ce match, même s’ils ne se qualifiaient pas pour la Cup, c’était important qu’ils se donnent à fond maintenant. Parce que c’est comme ça qu’ils progresseraient.

Le match redémarra. Stevens, dans un éclair de génie, prit le ballon au nez et à la barbe de Sinedd. Le jeune garçon, furieux, se lança à la poursuite du n°9 pirate. Débordant de confiance, Stevens sema la zizanie dans la défense des Shadows. Alors que Nilla allait lui prendre, il passa à Jecht qui tira, mais Norx la balle heurta la transversale et Norx put dégager en toute sécurité.

« Non ! gémit Kiya, pourquoi est-ce qu’elle n’est pas rentrée ! »

Griffins s’empara du ballon qu’il transmis aussitôt à Sinedd. La nouvelle recrue des Shadows était décidément très en forme, et faisait atrocement souffrir la défense pirate. Sue et Dan étaient essoufflés, mais tenaient bon.

« Ils ne tiendront pas longtemps à ce rythme, fit remarquer Sasha.
- Je le sais, dit Kiya, il faut à tout prix que les attaquants reprennent la balle. »

Nillis avait réussi à intercepter la passe que Dan destinait à Kare, mais, fort heureusement, Mary était intervenue. La jeune femme fit une passe longue et précise à Jecht, placé à quelques mètres seulement des buts shadows. Seulement, Nilla apparut soudainement dans un nuage de fumée noire, perturbant Jecht. La défenseuse shadows du fait que l’attaquant soit momentanément aveugle pour lui reprendre la balle. Elle parcourut toute la longueur du terrain, balle au pied pour la transmettre, qui disparut avant que Kare ou Mary n’interviennent. Lorsqu’il réapparut, ce fut pour tirer dans les cages de Mike. 0-4 pour les Shadows.

Lorsque le jeu fut relancé, Sinedd s’empara immédiatement de la balle et fonça dans la moitié de terrain des Pirates.

« Bon sang ! Mais arrêtez-le ! hurla Stevens. »

Dan, bien décidé à ne pas laisser le joueur passer, se plaça dans son axe et se jeta dans ses jambes, le faisant tomber. L’arbitre signala une faute et donna un coup franc pour les Shadows.

« Voilà, ce qui me fait rager ! cria Kiya, ils commettent des fautes idiotes alors qu’ils sont mené au score ! »

Comme la première fois, le mur et Mike ne purent rien faire, face à la puissance du tir de Griffins. Cela faisait 5 à 0, le score devenait lourd et le temps long. Pour autant, les Pirates n’avaient renoncé et continuaient de lutter vaillamment. Epuisés, mais vaillant.

« Ils ont fait ce qu’il fallait, soupira Kiya, malgré la défaite, je ne peux pas leur en vouloir.
- Ben serait fier de toi, lui dit Artie.
- Lui, je vais le tuer ! s’exclama la jeune fille. »

Sur le terrain, Kare était en possession du ballon et zigzaguait parmi les défenseurs. Il ne restait plus qu’une poignée de seconde à jouer et hors de question de perdre sans avoir mis le moindre but aux Shadows. Il s’arrêta une fraction de seconde et aperçut Jecht démarqué et en très bonne position pour tirer. Il se prépara à lui passer le ballon, mais avant qu’il ait pu lever le pied, une violente secousse lui fit perdre l’équilibre et le propulsa à une dizaine de mètre du ballon.

« Sinedd ! s’exclama Kiya, éberluée.
- Sasha, comment va Kare ? demanda précipitamment Benett. »

La jeune fille se précipita sur l’écran renseignant sur l’état de santé des joueurs et se mordit les lèvres en voyant la silhouette de Kare clignoter de manière alarmante.

« C’est sérieux, dit-elle d’une voix blanche. »

Déjà, la civière débarquait sur le terrain, se préparant à emmener le joueur à peine conscient.

« Ça va le faire, Kare, lui murmurait Stevens, le visage penché au dessus de celui de son ami, ça va le faire, tu verras. »

Pour toute réponse, Kare leva le pouce avant de se laisser emmener par la civière. L’arbitre avait accordé un coup franc aux Pirates et expulsé temporairement Sinedd. La sanction ne paraissait d’ailleurs pas assez sévère aux yeux de Jecht qui s’était avancé vers Sinedd enfermé dans le tube rouge.

« Je sais que tu es en colère, intervint Kiya, mais par pitié, Jecht, avant de faire quoi que ce soit, pense à l’équipe et au match ! Je t’en prie… »

La jeune fille, comme les joueurs, le public et le staff, était sous le choc. Jamais…jamais, elle n’aurait pensé que Sinedd puisse faire une chose pareille ! Jamais ! Qu’il fasse une ou deux erreurs, cela pouvait arrivait, mais une faute d’une telle violence… Qu’était-il donc arrivé à Sinedd ? Kiya se sentait comme trahie, elle avait envie de pleurer.

« Tûûû…fit tristement Climbo. »

Ce fut Stevens qui tira le coup franc, mais lui aussi était tellement énervé, qu’il rata son tir et le ballon partit bien trop à droite.

« Et mince ! grogna Kiya, c’est pas le moment de rater les tirs ! »

Il ne restait plus qu’une trentaine de seconde à jouer, et les Shadows menaient toujours 5 à 0. Les Pirates avaient de plus en plus de mal à percer la défense de leurs adversaires, maintenant qu’ils étaient en infériorité numérique. C’est alors qu’un miracle eut lieu. : Griffins, se réjouissant de sa victoire maintenant acquise, fit une passe à Sinedd qui venait de rentrer sur le terrain, malheureusement pour lui et heureusement pour les Pirates, sa passe était complètement manqué et ce fut Sue qui la réceptionna. La joueuse n’hésita pas une seconde et piqua un sprint en direction des buts de Norx. Avant que les défenseurs shadows aient pu l’arrêter, elle passa à Mary qui tira un tir surpuissant, qui finit sa course dans les filets prenant au dépourvu Norx. La sirène retentit et le match s’acheva sur le score de 1 à 5.

________________________

Troisième partie, fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Lun 6 Juil - 20:07

Quatrième partie

____________________



Kiya était assise, par terre, dans sa chambre, la tête sur les genoux. Après le match, ils s’étaient tous rendus à l’infirmerie voir Kare. Le diagnostic était assez alarmant : entorse de la cheville gauche et traumatisme crânien. Il fallait au minimum un mois avant qu’il ne soit totalement rétabli… et le prochain de qualification était dans un mois, contre les Snow Kids. Kare aurait un entraînement adapté à sa rééducation, tandis que Sasha intégrait l’équipe. Kare était toujours sur la liste des joueurs, mais Kiya n’était pas sûre qu’il soit rétabli à temps. Elle l’espérait de tout son cœur, mais elle craignait que cela ne fasse juste.

Avec cette deuxième défaite, les Pirates avaient perdu toutes chances de se qualifier pour les phases. Mais Kiya s’en fichait. Ce match lui avait fait prendre conscience du niveau qui séparait les Pirates des autres équipes. Les autres match permettraient aux Pirates de s’entraîner et quand ils seraient prêt, là ils se qualifieront.

La porte d’entrée s’ouvrit et Mary entra dans la chambre de Kiya. Elle alluma la lumière et s’agenouilla en face de la jeune fille.

« Ben est revenu, dit-elle, il était bien parti avec Sony. Il nous avait laissé un message, mais apparemment, il y a eu un problème de transmission.
- …
- Là, il est avec Kare et les autres, continua Mary, ils sont en train de visionner le match. Mais il nous a dit que tu as fais exactement ce qu’il fallait. Il est très fier de toi.
- …
- Il viendra te voir demain, quand tu auras un peu récuppérée.
- Et Kare ? demanda Kiya.
- Il va bien, répondit la joueuse, il est même en pleine forme pour quelqu’un qui est sorti à moitié KO. »

Kiya fit un petit sourire. Que Kare aille bien la soulageait. Elle s’en serait voulu si Kare avait été blessé à cause de…à cause de son…

Voyant que Kiya était à bout, Mary se leva et s’apprêta à quitter la pièce, quand…

« Mary, lança Kiya, et le match Snow Kids-Rykers.
- Ah, fit la jeune femme, c’est vraiment inattendu, les Snow Kids ont gagné.
- Comment ?
- Oui, ça a surprit tout le monde. Ils ont gagné 3-2. Un but dans de D’Jok à la toute dernière seconde.
- Je vois…
- Bonne nuit, Kiya.
- Bonne nuit… »

Alors c’était bien finit… Il n’y avait plus aucun espoir. D’un côté, Kiya en était soulagée, mais de l’autre… elle était terriblement déçue.

Cette journée avait été exténuante. Elle avait besoin de repos et dés demain, il allait falloir préparer le match contre les Snow Kids.

Elle se détacha les cheveux et posa les élastiques sur sa table de nuit, à côté de la photo où elle et Sinedd posaient, tout sourire.

Sinedd…


En fait, il avait énormément changé. Ce n’était plus le Sinedd qu’elle avait connu…c’était quelqu’un d’autre. Il avait été si fier d’elle le jour où cette photo avait été prise, le jour où elle avait remporté son premier match avec les Shadows. Et rien n’enchantait davantage Kiya que de le voir heureux. Mais maintenant, elle aurait tout donné pour ne l’avoir jamais connu. Elle ne supportait plus de voir leurs deux visages souriant sur la photo et rabattit le cadre sur la table de nuit. Un peu comme on rabat le couvercle d’une boîte dont on ne veut plus jamais voir le contenu.


Bien malgré elle, des larmes se mirent à couler sur ses joues et Kiya pleura pour la première fois depuis bien longtemps.

« Sinedd ! »

***********

Et voilà, mes amis! Vous avez le chapitre en entier. Comment le trouvez-vous?
Je suis super fière de moi parce que j'ai réussit à écrire un match en entier (même si j'ai l'impression d'avoir écrit un peu n'importe quoi -_-.). On a aussi un petit aperçu du passé de Kiya chez les Shadows, ça risque de se faire de plus en plus fréquemment.
Toujours le mystère sur Sinedd, bientôt levé mais j'aimerai bien que vous me fassiez des proposions... enfin bref!
Je vous laisse savourer!
Bonne lecture.


Dernière édition par sheena468 le Dim 20 Sep - 11:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
D'jok
Admin
avatar

Féminin Scorpion Cochon
Nombre de messages : 1162
Âge : 22
Equipe préférée : Snow Kids
Joueur préféré : D'jok
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Mar 7 Juil - 11:47

Hello ma petite sheena ! ^^
Dis donc t'as pas traîné pour ce chapitre XD ( bien long en plus comme je les les aime ) A peine une semaine d'écart avec le précédent, c'est bien, respect, respect... U_U

Oui, tu as de quoi être fière de toi, pour ton premier match entièrement inventé, tu t'en sors plutôt bien ! On imagine bien les actions ^^

Ce chapitre se rapproche de plus en plus de la relation entre Kiya et Sinned Twisted Evil J'ai hâte de lire le moment où ils se rencontreront ("Elle s’en serait voulu si Kare avait été blessé à cause de…à cause de son…" Mais oui, mais oui, vas y dis-leeeee !!! =O )

D'ailleurs en parlant de Kiya, elle m'a étonnée... Je savais pas qu'elle était si sensible ! Moi je me la représentais comme une dure des durs, que rien n'atteint et là elle pleure à la fin et elle a les larmes aux yeux quand elle sait que son équipe va perdre ! =O Enfin ça prouve au moins qu'elle a un coeur XD et une nature plutôt sensible au fond... ( surtout concernant Sinedd, niark niark... )

Et ce p'tit moment entre Sinedd et Sasha était vraiment petit lol Je m'attendais à les voir vraiment discuter... Enfin, ça viendra bientôt je suppose, quand on sait qu'ils vont engendrer deux petits monstres de jumeaux =P ( aïeuuuuh, pardon, pardon, me frappe pas ! D'accord je retire ce que j'ai dit, Erik n'est pas un monstre T_T )

Voilà voilà, avec l'espoir que tu feras aussi vite pour le prochain chapitre, je te quitte ! ( et d'ailleurs... ton chapitre m'a motivée pour écrire la suite de la mienne ! ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Mar 7 Juil - 12:44

XD! Ah ma D'Jok, je ne peux m'empêcher de te répondre! Surtout quand tu laisses des comms comme ça ^^.

Ah! Ca va si on imagine bien les actions, ça me rassure et ça me met en confiance pour la suite.

Oui, on s'en rapproche doucement... mais p'tet que ça tardera vu que c'est dans super longtemps que tu vas faire apparaître Kiya mdr ^^... enfin je verrai. Eh non! Je ne dirai rien avant la date (ou plutôt le chapitre) prévue.

Tiens, ça m'étonne que tu n'ai pas deviné que Kiya était sensible. Pourtant, le coup de personnage dure et froid qui en fait est hyper sensible est un cliché vu et revu en écriture XD. Quoique... si tu ne t'en es pas rendu compte, ça veut dire que j'ai bien su exploiter le cliché :love: (re super fière de moi).

Oui, bon je reconnais que le moment est vraiment petit, mais vaut mieux faire petit au début, surtout quand on connait Sinedd.

Oui, écrit la suite, écrit la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Dim 20 Sep - 11:42

Coucouuuuuuuu!

Alors en général, quand ce sujet est remonté, et que je commence mes posts comme ça, ça veut dire... ça veut dire qu'il y a un nouveau chapitre!!!!

Eh oui, enfin! Un nouveau chapitre et encore il aurait pu arriver plus tard si je ne l'avais pas raccourci (enfin il fait quand même 10 pages -_-)

Bon je vous laisse avec!

PS: je vous conseille de relire la fin du chapitre 5 que j'ai légèrement modifié.

Chapitre 6

La porte d’entrée s’ouvrit et se referma. Puis la voix de Ben se fit entendre. Kiya entendit Mary lui dire qu’elle dormait encore, mais Ben resta pour parler du match contre les Snow Kids.

Kiya se retourna dans son lit. Elle était réveillée depuis longtemps, mais elle n’avait aucune envie de se lever. Elle était si fatiguée et pour couronner le tout, une violente migraine la faisait souffrir. C’était en partie à cause de cette migraine qu’elle avait si peu dormi. L’autre raison était due au match d’hier et à la faute de Sinedd. D’accord, Kare allait se rétablir… mais quand même… faire une faute aussi grave…

Elle soupira et se réfugia sous les couvertures. Erreur car, à présent, elle étouffait.

Comprenant qu’il était temps de se lever, elle les repoussa violemment et se leva en se frottant les yeux. Puis, elle se dirigea vers la porte et l’ouvrit, provoquant un grand silence. Kiya ne savait pas pourquoi, mais elle avait la légère impression qu’ils parlaient d’elle.

Sasha sortit de la salle de bain à ce moment-là, les cheveux encore trempés.

« B’jour Ben, dit-elle en voyant l’entraîneur, salut Kiya. Ça va ?
- Mal à la tête, grogna la jeune fille.
- Mal dormi ? continua son amie.
- On peu dire ça.
- Et toi, Ben ? Tu étais où hier ? demanda-t-elle.
- Avec Sony et Corsos, répondit Ben, ils manquaient de hacker.
- Pourquoi tu ne nous as pas prévenu ?
- Je l’ai fait, mais il y a dû avoir un problème dans le réseau puisque vous n’avez pas reçu mon message. Je suis désolé de vous avoir laissé tout seul.
- Sony exagère quand même, fit Sue en posant sa tasse, il savait qu’on avait un match important et qu’on avait besoin de toi. Il ne pouvait pas trouver quelqu’un d’autre ?
- Apparemment non, dit Ben, d’après ce que j’ai compris, la majorité des hackers étaient déjà sur d’important convoi de la Technoïd, comme Alex, Dick, Ria ou…
- Pourtant, Alex, Dick et Ria était ici hier, l’interrompit Mary, on les a vu après le match. Tu n’étais pas avec eux ?
- Eux, ils s’occupaient de pirater les systèmes d’ici, de récolter les données et de me les envoyer. Moi, depuis le vaisseau de Sony je les dispatchais entre les différentes flottes.
- Ça pouvait pas se faire ici ?
- Non, ça aurait totalement bloqué notre réseau. Voyez déjà ce qui est arrivé hier lorsque tous les hackers étaient en piratage.
- Ouais… »

Kiya écoutait la conversation d’une oreille distraite tout en buvant son chocolat. Elle pensait déjà aux deux matchs contre les Snow Kids. Il fallait qu’elle visionne leur match contre les Rykers. Qu’ils arrivent à battre cette féroce équipe était plutôt surprenant… mais aussi très inquiétant. Cela voulait dire qu’ils avaient fait d’énorme progrès en un laps de temps très très courts, et Kiya le savait : des joueurs capables de progresser aussi vite étaient très dangereux. Elle et Sinedd en étaient la preuve vivante… quoique Sinedd était un cas particuliers.

« Kiya ? l’appela doucement Ben. »

L’interpellée sortit de ses pensées. Absorbée, elle n’avait pas remarqué le départ de Sasha, Mary et Sue.

« Où sont les filles ? demanda-t-elle.
- Partie s’entraîner, quelle question ! répondit Ben, les gars sont déjà là-bas. J’ai demandé à Artie de superviser.
- C’est raisonnable ?
- Artie est un bon garçon, l’air de rien, il s’y connaît en foot. Au pire, il y a Benett. Mais peu importe, je voulais te parler.
- De quoi ?
- Je m’excuse… de t’avoir laissé seule hier, dit-il, tu as dû tout prendre en charge toute seule, ça n’a pas dû être évident.
- C’était un stressant, reconnut Kiya, d’autant plus que personne ne savait où tu étais.
- Sans ce problème de réseau, ça aurait pu être plus simple.
- Peut-être.
- En tout cas, je suis vraiment fière de toi. Tu as vraiment su prendre les choses comme il le fallait et motiver l’équipe !
- Mais on a quand même perdu… murmura la jeune fille.
- Le résultat n’est pas important, fit Ben, tu savais qu’on n’aurait jamais pu gagner ce match, la différence de niveau entre les Shadows et nous est trop grande. En revanche, ce que j’ai vu pendant ce match, ça c’est excellent !
- Hum ?
- J’ai passé la moitié de la nuit à visionner le match, et je peux t’assurer que c’est un des meilleurs des Pirates. Ils ont joué et n’ont pas perdu de vue le plus important et c’est comme ça qu’il faut qu’ils continuent.
- Je leur ai dis la même chose.
- Tu vas finir par me piquer mon boulot ! plaisanta Ben. »

Kiya sourit. Elle avait beau être furieuse contre Ben, elle était contente qu’il soit de retour. Elle n’aurait pas pu supporter une autre journée comme celle d’hier.

« Tu m’en veux ? lui demanda Ben.
- Oui, répondit Kiya, tu nous as causé pas mal de tracas. Et je t’avoue que j’ai encore très envie de te tuer.
- Ah…
- Mais je ne le ferai pas, dit-elle, je n’ai aucune envie de me retrouver avec toutes tes responsabilités. »

Ben éclata de rire.

________________


« Non, recommence, Sasha ! ordonna Ben, passe le ballon à Mary quand tu vois Thran s’approcher de toi.
- Oui…fit la jeune fille, essoufflée.
- Peut-être qu’il faudra faire une pause, suggéra Kiya.
- Le match est dans deux jours, rétorqua Ben, et tu l’as vu aussi bien que moi, Kiya, les Snow Kids ne seront pas facile à battre, maintenant qu’ils ont tous le Souffle.
- Presque tous, rectifia la jeune fille, Micro-Ice ne l’a pas lui.
- Ça ne veut pas dire qu’il n’est pas dangereux, lui dit l’entraîneur, et tu es bien placée pour le savoir. »

Kiya fit la moue. Ça oui, elle était bien placée pour le savoir, mais à la différence des Shadows qui l’aidaient à pallier ce handicap, les Snow Kids étaient encore très inexpérimentés. Voilà pourquoi elle pensait que Micro-Ice pouvait être une gêne. Ceci dit, Ben avait raison, il ne fallait pas non plus le sous-estimer. En visionnant les matchs, ils avaient remarqué que ce joueur était dans tous les coups, les bons…comme les mauvais.

« Tu devrais être moins dure avec Sasha, fit Kare assis dans un coin, tu sais pourtant comment elle est : elle perd très vite ses moyens.
- Il faut qu’elle s’habitue à être sous tension, dit Ben, si elle n’arrive pas à gérer la pression pendant un entraînement, alors qu’est-ce que ce sera durant un véritable match. »

Kare avait très vite récupéré de ses blessures, mais Ben avait insisté pour que Sasha s’entraîne avec les autres. Kare avait beau être en très bonne forme, cela ne signifiait pas qu’il était rétabli pour autant. Du coup, Ben le forçait à rester en retrait au grand regret de ce dernier qui désespérait de ne pas pouvoir jouer le match contre l’équipe d’Akillian.

Kiya commença à faire les cents pas. Elle avait peur pour Sasha… en fait, c’était cruel de dire ça, mais il valait mieux que Kare retrouve sa place. Sasha n’était pas encore prête à jouer un match.

Des pas rapides se firent entendre et Artie surgit tout excité.

« Et les gars ! s’exclama-t-il, vous savez pas la nouvelle ? Sony va assister au match Pirates-Snow Kids !
- QUOI ? s’écrièrent Kare et Kiya d’une même voix.
- Vraiment ? fit Ben, d’une voix calme et sans lever les yeux de son écran.
- Ouais, j’ai eu Corsos, y’a même pas deux minutes et il m’a dit que Sony avait ordonné de mettre le cap sur Shiloë.
- Mais pourquoi Sony viendrait voir un de nos match ? demanda Kare, il ne s’y est jamais intéressé.
- Ça, j’en sais rien, répondit Artie, même Corsos se pose la question. »

Un grand silence s’établit, on n’entendait plus que les ballons que les joueurs frappaient.

« Ça avance, l’entraînement ? demanda Artie.
- On peut dire ça, répondit Ben.
- Elle se débrouille comment Sasha ?
- Elle a du mal.
- Ah… »

Kiya se jeta sur le canapé, à côté de Kare. Ben leur avait mené la vie dure depuis un mois. Il voulait à tout prix continuer dans la bonne lancée de l’équipe depuis leur match contre les Shadows. Les joueurs passaient leurs journées dans l’hollotraîneur et Ben leur faisait répéter chaque geste une vingtaine de fois, aussi facile qu’il puisse être. Kiya, de son côté, glanait la moindre information sur les Snow Kids, les joueurs et leur entraîneur. A moins d’un gros problème, ce sera la même équipe que contre les Rykers. D’après ce que Kiya avait pu voir, Aarch n’avait que sept joueurs dans son équipe : Ahito, Thran, Mei, Tia, Rocket, Micro-Ice et D’Jok.

« Dangereux, avait fait Ben, lorsqu’elle lui en avait parlé. »

Kiya était d’accord avec lui. Aussi bon que pouvaient être ces joueurs, à force d’enchaîner les matchs comme cela, ils finiraient par craquer. Qui sait, peut-être qu’ils étaient déjà à bout…

Cela avait donné une idée à Kiya.

___________________

Première partie .fin


Dernière édition par sheena468 le Mer 23 Sep - 15:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Dim 20 Sep - 11:46

Deuxième partie.

__________________

« Les faire courir ? fit Ben en la regardant par-dessus ses lunettes. »

Kiya hocha la tête. Les Snow Kids étaient jeunes et inexpérimentés et leur effectif était limité. Entre les entraînements et les matchs, forcément, au bout d’un moment, ils fatigueraient. Et Kiya avait l’intention de provoquer cette fatigue.

« Oui, dit elle, en les faisant courir, nous les fatigueront et donc forcément ils seront moins bons.
- Humm, fit Ben, l’ennui, c’est que les Snow Kids ont une endurance extraordinaire. Et c’est quand ils sont épuisés qu’ils arrivent à faire les bons coups. Souviens-toi de leur match contre les Tigres Rouges, ils avaient réussi à mettre un but dans les toutes dernières minutes. Je reconnais que les Tigres Rouges ne sont pas une référence, mais ce qu’ils ont fait est tout de même remarquable. Et pense à leur dernier match contre les Rykers, alors qu’ils s’étaient prit une solide dérouillée au match allé contre ces mêmes Rykers.
- C’est vrai, murmura Kiya beaucoup moins sûre tout d’un coup, et maintenant qu’ils ont le Souffle, ils seront plus performants. Malgré tout, je pense que ça vaut le coup d’essayer.
- Sans doute, mais dans ce cas, il va falloir changer notre plan de jeu. Pour fatiguer les Snow Kids et pour que nos joueurs ne se fatiguent pas, eux, il va falloir se focaliser sur un jeu constitué de passe courtes et longues. Et surtout, il faudra être très performant en défense. En fait, il nous faudrait presque un jeu basé sur de l’anti-jeu.
- Quand même pas, Ben. On veut juste fatiguer les Snow Kids et pour ça, il nous faudra une défense béton.
- Je ne sais pas si ça suffira…
- On peut tenter le coup, Ben, insista Kiya, tu connais le proverbe, qui ne tente rien n’a rien. De toute façon, on n’a plus rien à perdre et tout à gagner. »

Ben se laissa convaincre et dés lors il mis en place un entraînement basé sur les passes courtes et longues, avec une défense solide. Il s’avéra que Sasha était beaucoup plus performante dans ce style de jeu, la jeune fille n’avait jamais aussi bien joué. Si elle continuait sur cette lancée, Ben pourrait bien la mettre titulaire contre les Snow Kids.

Deux jours avant le match, Ben les rassembla tous et fit un débriefing sur la stratégie à adopter et surtout, dévoila la composition de l’équipe.

« Je sais que nous partons avec un gros handicap en ayant mis au point notre stratégie que deux jours avant le match, mais vous savez ce que vous avez à faire. Il n’y a aucune raison pour que vous n’y arriviez pas. Je dis bien aucune ! »

Les joueurs restèrent silencieux.

« En ce qui concerne la composition de l’équipe, il n’y aura qu’une seule modification. Sasha, tu prendras la place de Kare.
- Quoi ? s’écria la jeune fille. »
- Ce qui donnera la composition suivante : dans les buts Mike, en défense, Sue et Dan, en milieu de terrain Mary et Sasha et en attaque Steven et Jecht, débita l’entraîneur sans s’occuper de Sasha qui s’était levé et qui tremblait de tous ses membres, des questions ?
- Ben ! s’exclama Sasha, pourquoi est-ce que je suis titulaire ?
- En général, on dit plutôt « pourquoi est-ce que je ne suis pas titulaire », ironisa le coach.
- J’ai raté tous les entraînements !
- Faux ! Tu as réussi tous les entraînements ces deux derniers jours.
- Mais pas ceux d’avant !
- Et alors ? Ce n’est pas ceux qui nous intéressent aujourd’hui.
- Mais…
- Oh je t’en prie, Sasha, intervint Steven, pourquoi ça te gêne que tu sois titulaire ? C’est la chance de ta vie !
- Mais je ne suis pas prête à …
- Tu ne vas quand même pas demander à Kare de tenir sa place alors qu’il sort à peine de blessure ? dit Sue, sinon, c’est la défaite assurée.
- Je te remercie, Sue, bougonna Kare, ça fait toujours plaisir à entendre.
- Mais…mais… Les Shadows, tenta une nouvelle fois de protester Sasha.
- Sasha, dit Mary, les Shadows, c’était il y a trois ans…
- Cinq ans, rectifia la concernée.
- Peu importe, aujourd’hui tu es avec les Pirates, alors oublie-les.
- De toute façon, renchérit Mike, il ne faut pas les écouter. Les Shadows sont des abrutis.
- Pourquoi ?
- Ils ont viré Kiya. »

Kiya haussa les sourcils en entendant la remarque du gardien.

« Je suis désolée, continua-t-il, mais se priver d’une joueuse comme toi, pour moi, ça relève ou de la folie pure ou de la stupidité la plus totale. »

Kiya soupira et se tourna vers Sasha, qui n’avait toujours pas l’air convaincue de sa place de titulaire. Ben s’avança alors vers elle et la prit par les épaules.

« Sasha, lui dit-il, je sais que l’on a toujours peur de décevoir lorsque l’on est titulaire pour la première fois, et je sais aussi que c’est une immense pression. Mais il faut te lancer, tu ne peux pas rester éternellement remplaçante, ce serait du gâchis.
- Mais…
- Nous te faisons confiance, conclut l’entraîneur. »

Sasha ne sut que répondre et pendant un moment crut même qu’il s’agissait d’une blague. Elle se tourna vers ses coéquipiers qui lui confirmèrent d’un signe de tête et d’un grand sourire les paroles de Ben : oui, on lui faisait confiance.

« Très bien, dit-elle après un long moment de silence, j’accepte.
- Pardon ? fit Steven en tendant l’oreille comme s’il n’avait pas entendu.
- J’accepte de prendre la place de Kare…
- J’ai pas entendu…
- JE SERAIS VOTRE MILIEU DE TERRAIN ! hurla Sasha. »

Un grand silence se fit suivit d’une salve d’applaudissement. Jecht se précipita vers Sasha pour la prendre dans ses bras et lui dit qu’il était heureux qu’elle fasse enfin partie de l’équipe. Kiya et Sue lui firent deux grosses bises sur les joues.

Ben mit vite fin au vacarme et renvoya ses joueurs se coucher.

Le lendemain, les joueurs se levèrent en tenant une forme olympique et une bonne humeur à tout casser. Seule Sasha restait silencieuse. Kiya s’approcha d’elle et la prit par les épaules :

« T’en fais pas, tout ira bien.
- Tu crois ? lui demanda Sasha.
- J’en suis persuadée. »

La jeune fille laissa son amie et s’occupa des sujets administratifs : le stade, l’hôtel… Artie et Benett étaient partis depuis longtemps chercher les Snow Kids et les Pirates étaient à l’échauffement. Kare regardait d’un œil envieux ses partenaires s’exercer dans l’hollotraîneur et maudissait une fois de plus ce sauvage qui jouait chez les Shadows.

« J’espère que le Rykers en feront de la charpie ! rageait-il tandis que Kiya revoyait le dernier match des Snow Kids.
- Relax, Kare, murmura Kiya.
- Mais t’as vu la manière dont il m’a fauché ! poursuivait Kare, comment Arthegor peut engager un joueur comme lui ?
- Rappelle-toi des Tigres Rouges, ils étaient même plus violents que Sinedd. Á côté d’eux Sinedd et même les Rykers sont des enfants de cœur.
- J’en suis pas aussi sûr… Oh ! Le match Rykers-Shadows ! »

Kare se frappa le front et alluma aussitôt la télé !

« … bien décevante ces derniers temps ! fit le commentateur, en effet, en deux matchs Kernor a encaissé six buts ! Ce qui ne lui était jamais arrivé auparavant. »

« C’est pas vrai ! s’exclama Kare, les Shadows mènent 3 à 0 ? Ils ont mis trois buts à Kernor ?
- Et tous de Sinedd apparemment, dit Kiya, y’a pas à dire,n les Shadows sont très fort.
- J’en reviens pas que Kernor se soit prit trois buts, continua le blessé, et ce n’est que la première mi-temps !
- Kiya ! s’exclama Sasha en entrant dans la taverne, oh ! »

Elle s’arrêta et regarda la télé les sourcils froncés.

« Mais c’est vrai ! Y’a le match Rykers-Shadows aujourd’hui. Comment ça se présente ?
- 3-0 pour les Shadows.
- Il doit y avoir une erreur, fit Sasha, les Rykers ne peuvent pas mené être au score comme ça en première mi-temps ! »

Elle regarda plus attentivement le tableau d’affichage du match et se frotta les yeux craignant d’avoir mal lu.

« C’est pas croyable…murmura-t-elle, j’en reviens pas… »

Elle se tourna vers Kiya et Kare qui hochèrent la tête, l’air de dire « nous aussi nous n’y croyons pas. »

« Par quel miracle, une équipe aussi fière que les Rykers et possédant une gardienne comme Kernor se retrouve-t-elle mené 3 à 0 à la mi-temps, questionna la jeune fille.
- Un miracle nommé Sinedd, dit Kiya.
- Ah…
- Je déteste ce gamin, maugréa Kare, au fait, Sasha qu’est-ce que tu fais ici ?
- Ah ! Heu… je venais voir Kiya. Ben a demandé à ce que tu vérifies une dernière fois les données rentrées dans les ordinateurs du stade…
- Encore ?
- Ensuite, il m’envoie te dire que les Snow Kids sont arrivés il y a quelques minutes…
- Artie n’a pas fait de gaffe cette fois ? railla Kare.
- Et enfin, Boris te cherche.
- Qu’est-ce que me veut ce grippe-sou ? soupira Kiya.
- Des sous comme d’habitude, fit Sasha en haussant les épaules. »

Kiya poussa un second soupir et suivit Sasha en quittant à regret le match des Shadows, tandis que Kare profitant de son repos forcé donnait de la voix pour encourager l’équipe des Rykers (« Aucune envie que l’équipe qui est responsable de ma blessure gagne ! »).

Les Pirates étaient surmotivés et se donnaient à fond, comme Kiya avait pu le constater en allant voir Ben. Elle ignorait ce que donnerait le match du lendemain contre les Snow Kids, mais elle était sûre que les joueurs n’allaient pas le laisser filer… un peu comme tout les matchs d’ailleurs. Heureusement qu’il y avait le mental infaillible des Pirates sinon, il y aurait belle lurette que l’ancienne star des Shadows aurait renoncé.

Il s’avéra qu’Artie qui devait le reste de l’argent à Boris pour ses bracelets d’invisibilité, n’avait toujours pas payé et comme il était occupé avec les Snow Kids, c’était Kiya qui devait se charger de satisfaire l’avare artisan. Furieuse à la fois contre Artie et contre Boris, elle sortit en trombe de chez elle, la carte de budget des Pirates en main et fonça en quatrième vitesse jusqu’au marché. Arrivé, à destination, elle vit Boris en plein travail s’avança vers lui en grande enjambée, en bousculant deux garçons au passage.

« Tiens, voilà ton argent, vieux radin ! s’écria-t-il en posant la carte qui alla voler à l’autre bout de l’étalage.
- Eh là ! Un peu de délicatesse ! râla l’artisan.
- Prends vite ton argent une bonne fois pour toute ! J’ai pas que ça à faire. »

Boris grommela quelques mots dans sa barbe mais eut l’intelligence de les dire suffisamment bas pour que la jeune fille ne les entende pas. Cette dernière croisa les bras et attendit la fin du paiement. C’est alors qu’elle remarqua que les deux garçons qu’elle avait bousculés quelques minutes auparavant la fixaient d’un air ahuri. L’un était plutôt grand avec des cheveux bleutés et une petite barbichette et l’autre était petit, les cheveux noirs en bataille et un air de joyeux luron dépité.

« Hé ! Mais je vous reconnais ! s’exclama-t-elle, vous êtes Thran et Micro-Ice des Snow Kids !
- Heu…oui, c’est nous… balbutia Thran un peu prit de court.
- Bienvenu à Shiloë !fit Kiya en souriant et qui semblait avoir oublié sa mauvaise humeur, j’espère que vous êtes bien installés.
- Comme des rois ! lança Micro-Ice.
- Cet endroit est génial, commenta Thran, où est-ce que vous trouvez tous ces gadgets informatiques ?
- Ah ha ! Top secret. Au fait, je m’appelle Kiya et si vous ne posez pas trop de questions, je suis sûre que les commerçant accepteront de vous faire une réduction sur les produits.
- Kiya ? fit Micro-Ice, comme…
- Et voilà ! l’interrompit Boris, c’est payé.
- Merci ! dit la jeune fille, maintenant, je vous laisse. Bonne chance pour le match ! s’exclama-t-elle à l’adresse des deux joueurs.
- Elle est drôlement sympa, murmura Thran à Micro-Ice.
- Un peu stressante, légèrement arrogante et surtout beaucoup trop autoritaire, grinça Boris, tu parles d’une fille sympa.
- J’ai entendu ! fit la voix de Kiya. »

Alors qu’elle bifurquait vers la rue opposée, elle bouscula un homme qui lui parut suspect. Elle allait donner l’alerte mais l’homme plaqua sa main contre sa bouche et lui fit signe de se taire. C’est à ce moment-là qu’elle le reconnut.

« Sony ! murmura-t-elle. »

Le chef des pirates lui fit signe de ne faire aucun bruit et partit discrètement en laissant Kiya totalement ahurie.

Kiya avait complètement oublié que Sony allait assister au match d’aujourd’hui. Elle se demandait bien pourquoi d’ailleurs… le foot ne l’avait jamais intéressé. Et pourquoi était-il si discret ? Il était quand même chez lui.

Kiya soupira et rangea toutes ces questions dans sa tête. Elle aurait bien l’occasion de penser à tout ça après le match. Elle entra dans la salle d’entraînement de l’équipe où Ben faisait un dernier débriefing, lorsqu’une sirène retentit.

« La technoïd ! s’écria Dan. »

Les joueurs, habitués à ce genre de péripéties, ne se laissèrent pas aller à la panique et se dirigèrent aux endroits prévus à cet effet. Au bout de quelques minutes, comme rien ne se passait, ils sortirent de leurs cachettes.

« Encore une fausse alerte ! cria Stevens, j’en ai assez !
- Que veux-tu qu’on y fasse ? lui lança Jecht, on n’a pas encore apprit au système à faire la différence entre les vaisseaux de la Technoïd et les vaisseaux volés.
- On pourrait au moins ne pas en faire tout un drame ! La Technoïd n’a aucune chance de s’introduire ici, continua le capitaine.
- On n’est jamais trop prudent.
- Stevens, fit Mary, tu parles comme Boris. »

Le capitaine grimaça en attendant le nom de l’artisan puis haussa les épaules en disant que ce vieil hiboux n’avait pas totalement tort en fin de compte. L’équipe éclata de rire et se mit immédiatement à comparer Stevens et Boris… jusqu’à ce que Ben intervienne et leur demande (sur un ton qui n’autorisait aucune contestation) de rentrer chez eux et de se reposer.

_________________

Deuxième partie. fin


Dernière édition par sheena468 le Dim 20 Sep - 11:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Dim 20 Sep - 11:51

Troisième partie.

____________________

Á chaque matchs, quel que soit l’âge, le poste, on ressent toujours les mêmes émotions. Il y a d’abord une forte tension, puis, à mesure que le match approche, cette tension se mu en une excitante impatience, presque insupportable. Enfin, à quelques minutes, la tension et l’excitation font place à quelque chose qui noue la gorge et broie les entrailles, pour finalement exploser au moment du coup d’envoi.

C’était à chaque fois la même chose.

______________________


« Début du match dans cinq minutes, début du match dans cinq minutes, annonça le speaker, tous les joueurs sont priés de se rendre à nacelle d’accès. »

L’excitation était à son comble. Alors que l’équipe se rendait sur la nacelle, Kiya donnait les derniers conseils à Stevens.

« Leur capitaine est un excellent stratège et à la faculté de rassembler l’équipe. Son entente avec sa partenaire en milieu de terrain est parfaite. Méfie-toi du gardien, il dort debout mais il arrête tous les tirs.
- Super, grimaça le capitaine pirate.
- Mike ! lança Kiya en interpellant son gardien, leurs meilleurs buteur sont D’Jok et Micro-Ice, mais Rocket s’y colle aussi. Tu ne dois pas les quitter des yeux une seule seconde.
- Aucun problème. Tu me connais.
- Ben oui, justement ! »

Mike rit et mit ses gants et son masque. Afin de ne pas apporter d’ennui aux Pirates et de ne pas se faire reconnaître par la Technoïd, les joueurs devaient porter des masques et des lunettes. Ainsi, malgré le fait qu’ils soient des personnages publiques, ils préservaient leur anonymat (enfin, un demi anonymat car leurs noms étaient connus de la Ligue) et évitaient de se faire prendre par les robots.

Plus que deux minutes avant le coup d’envoi. Kiya donnait ses derniers conseils aux joueurs.

« Sasha et Mary, privez les deux attaquants d’un maximum de ballon. Sue et Dan, relancez systématiquement vers l’avant dés que vous avez le ballon. Nous devons occuper le plus possible leur moitié de terrain. C’est comprit ?
- Oui !
- Sasha, est-ce que ça ira ?
- T’en fais pas, Kiya, lui répondit la jeune fille, je me sens en pleine forme. »

Kiya sourit et enlaça son amie en lui murmurant un « courage » et se tournant vers le reste de l’équipe, leur souhaita bonne chance. Puis, elle partit et regagna la cabine des entraîneurs où Ben et Kare se trouvaient déjà. Elle alla se placer à la droite de l’entraîneur, tandis que les joueurs apparaissaient à l’écran.

« On y va, fit Ben. »

_____________

Et voilà! (En fait il est pas si long que ça ce chapitre...). Comme je sais, que les descriptions sont mon gros problème, j'ai essayé d'en mettre plus mais j'ai l'impression qu'il n'y en a pas encore assez.

Ce sont enfin les grands débuts de Sasha chez les Pirates! T'es contente, D'Jok? Je dois dire que j'adore utiliser ton perso, mais t'inquiète pas, encore deux-trois chapitres et après je te la rends (pour te la réemprunter plus tard).

Et vous allez enfin voir les prouesses de vos héros contre les Pirates donc je veux plein de comms (et en principe, le chapitre suivant ne sera pas trop long (je dis bien en principe!))

Bisou à tous et n"oubliez pas les comms. J'attends toujours vos suggestions pour Sinedd et Kiyaq (cela ne s'adresse pas à D'Jok)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
D'jok
Admin
avatar

Féminin Scorpion Cochon
Nombre de messages : 1162
Âge : 22
Equipe préférée : Snow Kids
Joueur préféré : D'jok
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Ven 25 Sep - 19:58

COUCOUUUUUUUUUUUU !!!!!

AH ! ENFIN JE PEUX LIRE TON CHAPITRE !!!

Gomen, gomen, gomen, pour mon retard ! Mais bon, je t'ai dit, avec les contrôles et les devoirs ( et mes frères aussi qui sautent sur l'ordi à la première occasion -_-" ) j'ai pas trop eu le temps ^^" ( enfin ça a payé puisque mon début d'année de seconde est plutôt pas mal pour l'instant :niark: )

Bref, après les excuses, voici ce que tu attends le plus depuis une semaine, à savoir... LE COM SUPER LONG ET SPECIAL SMILEY DE NAFISSA ! :GFrageux:

J'ai trouvé ce chapitre très bon, l'écriture fluide, c'était agréable à lire ^^ Y a déjà un rapport dialogue/récit plus convenable, même si tu as l'impression de ne pas avoir fait assez de descripitions, moi je trouve que tu t'améliores de ce côté là.

Et après, la p'tite ambience Pirate comme je l'aime, Boris le " vieux radin " ( XD ) et Sony qui fait le mystérieux ( mais qu'est ce qu'il peut bien nous cacher ? =O )... Et Sasha ma p'tite chérie qui va jouer en titulaire !!! :^o^:

Ca va être marrant de lire un match vu d'un autre camp =) J'ai hâte... Surtout que là, quand on lit ton chapitre, qu'on voit tous les efforts qu'ils font, l'esprit combatif qui les habitent, m p'tite Sasha trop mignonne qui hésite parce qu'elle veut pas faire perdre son équipe... Raaah ! On a envie qu'ils gagnent ! T.T

Mon p'tit coup de coeur du chapitre: la description des sensations avant un match que t'as fait. Très court, ok, mais vraiment... vrai XD C'est tout à fait ça... ( enfin ça m'a rappelé ce que je ressentais avant mes compétitions de gymnastique, je suppose que c'est la même chose pour les matchs de foot ? =P )

Voili voilou ! Prochain chapitre bientôt, hein ? ( oui, moi aussi, promis U_U )

Bon allez, mes p'tites réactions perso, en bonus ( pcq tu l'as bien mérité pour avoir attendu =P ):

1) "- Partie s’entraîner, quelle question ! répondit Ben, les gars sont déjà là-bas. J’ai demandé à Artie de superviser.
- C’est raisonnable ?"
Ha ha... le pauvre XD

2) "En visionnant les matchs, ils avaient remarqué que ce joueur était dans tous les coups, les bons…comme les mauvais."
C'est tout à fait Mice ! lol

3) "- Ben ! s’exclama Sasha, pourquoi est-ce que je suis titulaire ?
- En général, on dit plutôt « pourquoi est-ce que je ne suis pas titulaire » "
Elle est pas mal celle-là aussi XDDDD

4) "leurs meilleurs buteur sont D’Jok et Micro-Ice"
Non, tu voulais dire D'jok est LE meilleur buteur :toutfier: ( et Micro-Ice vient après =P )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Sam 26 Sep - 18:09

Alors là.... félicitez-moi! Je viens de battre mon record! Moins d'une semaine après avoir posté le chapitre, je poste un autre chapitre que j'ai écrit en... deux jours! Commencé hier soir, finit aujourd'hui! Eh oui, je suis trop forte XD :toutfier: .

Bon, cessons les vantardises, place aux chapitres!

Chapitre 7:

Un brouhaha incessant, des cris, des exclamations. Le stade en était rempli. Lorsque les deux équipes apparurent sur le terrain, le brouhaha s’intensifia. Tous attendaient impatiemment le match Pirates-Snow Kids.

Dans la cabine de l’entraîneur, Kiya et Ben réglait les derniers détails. En raison de sa blessure, Kare était sur le banc de touche et surveillerait exceptionnellement l’état des joueurs, rôle tenu par Sasha habituellement.

« Redis-moi tout ça une dernière fois, fit il, l’écran du haut vérifie le niveau d’énergie, et celui du bas à vérifier l’état de santé global des joueurs. Mais celui du milieu, il sert à quoi ?
- T’occupe pas des détails, lui lança Ben, t’as juste à nous prévenir lorsque le profil d’un joueur se met à clignoter d’une lumière rouge.
- La prochaine fois, je demande à Sasha de me faire un cours d’une journée entière. Comment elle fait pour s’y retrouver avec toutes ces données ? »

Plus que quelques secondes séparaient les joueurs du début du match. Stevens et D’Jok s’étaient placés l’un en face de l’autre pour le coup d’envoi que les Pirates allaient donné.

Trois secondes….

Deux…

Une…

Le ballon gicla hors du sol. Les deux n°9 le regardèrent et Stevens le récupéra lorsqu’il retomba, le protégeant bien de son vis-à-vis. Il s’élança immédiatement passant Micro-Ice facilement, Rocket avec un peu plus de mal et enfin Tia en sautant par-dessus la jeune fille.

« C’est bien, Stevens, le félicita Ben, mais n’oublie pas tes partenaires. »

Stevens s’arrêta un bref moment et voulut tenter une passe en direction de Jecht mais le capitaine des Snow Kids l’intercepta et avant que Stevens ou Jecht aient pu réagir, il fit une passe en profondeur à D’Jok que Sue prit immédiatement en chasse. Le joueur ne se laissa pas faire et fit tout pour laisser une distance raisonnable entre son adversaire et le ballon. Mais la principale qualité de Sue était qu’elle s’acharnait énormément, ce qui pouvait conduire à des fautes…

« Sue, fais attention, ne commets pas de fautes ! siffla Ben. »

Sue finit par relâcher la pression qu’elle exerçait sur D’Jok qui en profita pour filer droit vers les buts de Mike, mais Dan surgit et tacla D’Jok qui tomba. L’arbitre siffla la faute et accorda un coup franc aux Snow-Kids.

« Dan, c’était quoi ça ? s’exclama Ben.
- Un tacle, Ben, répondit Kare.
Je sais très bien ce que c’était, Kare ! »

Kiya rechercha rapidement les données qu’elle avait sur les buteurs Snow Kids. Elle esquissa un sourire lorsqu’elle vit Sue aider D’Jok à se relever. C’était grâce à ce genre d’attitude qu’elle adorait son équipe.

Sur le terrain, Mike se prépara à arrêter le ballon tandis que Mary, Dan et Sasha formaient le mur (oui, bon dans l’épisode il n’y a que la n°4 qui soit une fille, mais faut bien que Sasha apparaissent un peu ! nda ). C’était Rocket qui allait tirer le coup franc. Il recula de quelques pas, le Souffle formant une aura bleue autour de lui et ferma les yeux. Kiya se mordit la lèvre. Elle savait le capitaine d’Akillian fin stratège et redoutait sa parade. Dans le doute, elle ordonna à Sue de renforcer son pressing sur D’Jok. C’était ce joueur que Kiya redoutait le plus.

Rocket était prêt. Il ouvrit les yeux et s’élança pour tirer, mais contrairement à ce que Kiya avait imaginé, ce n’était pas une passe destinée à D’Jok mais à…

« Oh non ! s’écria la jeune fille en voyant le ballon filer vers Tia. »

Elle avait complètement oublié la milieu de terrain, marqué de prés par Jecht. Celui-ci fut complètement prit de court et ne réagit pas lorsque la jeune joueuse sauta en l’air pour rattraper le ballon en un magnifique retourné. Les Pirates crurent qu’elle tirait au but, mais c’était, en réalité, une passe destinée à D’Jok qui la réceptionna et marqua sans que Sue ou Mike et put faire quoique ce soit. 0-1 pour les Snow-Kids.

« Parlez-vous ! tonna Ben, parlez-vous, anticipez ! Ne vous faites plus avoir de cette façon ! »

Le jeu redémarra. D’Jok réceptionna la balle et la renvoya à Tia qui la passa à Mei, avant que Sasha et Mary aient put la rattraper. Sue et Dan prirent Mei en chasse en l’encerclant. Jecht se précipita pour marquer Micro-Ice qui faisait de grand signe à sa coéquipière. Mei semblait hésiter mais ne pouvant plus tenir bien longtemps face à la pression des deux joueuses pirates, elle finit par passer le ballon à son partenaire, qui sitôt qu’il eut le ballon dans les pieds, fonça en direction des buts de Mike. Dans la cabine, Ben, Kare, Kiya, et Artie retinrent leur souffle. D’Jok était à moins d’un mètre des buts, si Micro-Ice centrait, Mike serait prit à contre-pied et il marquerait. Mais Micro-Ice ne centra, il tira directement. Le gardien pirate n’eut aucun mal à repousser le ballon qui, malheureusement atterrit dans les pieds de Rocket. Rocket fit une passe pour D’Jok qui tira, mais Mike se tenait sur ses gardes et repoussa de nouveau la balle.

Kare, Artie et Climbo sautèrent de joie alors que Ben et Kiya soupirèrent de soulagement. Mike remit dégagea pour Stevens qui remonta tout le terrain en direction des buts des Snow-Kids. La défense n’eut pas le temps de se remettre en place et le capitaine des Pirates tira. Sauf que Ahito, malgré sa tendance à s’endormir dans ses cages arrêta le ballon en plein vol.

« Mais comment il fait ? s’étonna Artie. »

Ahito relança vers l’avant, mais une cruelle mésentente entre D’Jok et Micro-Ice (qui s’étaient rentrés dedans) permit à Mary de récupérer la balle.

« Les gars, fit soudainement Kiya, D’Jok et Micro-Ice ne sont pas en très bons termes. Cela affaiblit leur attaque, profitez-en au maximum.
- C’est radical comme méthode, dit Kare.
- Dans un match, tu penses d’abord à ton équipe et tu laisses tes problèmes au vestiaire. Si Micro-Ice et D’Jok ne sont pas capable de comprendre ça, tant pis pour eux. Tant mieux pour nous, déclara Kiya. »

Mary remonta le terrain et passa le ballon à son capitaine, idéalement placé pour tirer. Un tir qui cette fois, finit sa course dans les filets. Les Pirates venaient d’égaliser et l’arbitre siffla la fin de la première mi-temps.

« Tuuuuût ! s’exclama Climbo. »

____________________

chapitre 7, première partie, fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Sam 26 Sep - 18:10

Deuxième partie.

_________________

Dans les vestiaires, les joueurs étaient étonnamment concentrés, écoutant avec une grande attention, les conseils de leur entraîneur. Ils sentaient qu’il pouvait faire un coup.

« Continuez de jouer entre vous comme vous l’avez fait sur la fin. Profitez de leurs moindres faiblesses, clama Ben, vous avez bien vu que leurs attaquants ne s’entendaient pas. Profitez-en ! clama Ben, essayez de lire leur jeu. Les Snow Kids jouent très collectifs, la moindre passe peut être fatale. Anticipez et interceptez tous leurs mouvement.
- Oui, coach ! lancèrent les joueurs. »

Quand les joueurs appelaient Ben « coach », c’était qu’ils étaient particulièrement sérieux.

« Une dernière chose, dit Ben, jouez plus collectif. Ne vous reposez pas que sur Stevens, c’est comprit ? »

Les Pirates opinèrent et profitèrent des quelques minutes de pause avant la reprise pour se désaltérer. Kiya s’avança vers Sasha, qui était à l’écart, le visage dans les mains.

« Ça va ? lui demanda Kiya. »

Sasha sursauta, regarda son amie et hocha la tête.

« C’est juste que… commeça-t-elle, enfin, c’est intense… Je ne m’attendais pas à ça.
- Ça m’a fait la même chose pour le premier match que j’ai joué en tant que titulaire chez les Shadows, lui dit la jeune fille, mais t’en fais pas, on s’y habitue. Même qu’avec le temps, on en redemande. »

Sasha lui sourit avant de rejoindre le reste de l’équipe pour la seconde mi-temps.

La deuxième période de manière similaire à la première. Ce fut D’Jock qui donna le coup d’envoi. Il passa à Tia qui croisa avec Thran. Le défenseur partit à toute allure, passa à son capitaine qui repassa à Tia, très présente en ce début de seconde période. La jeune fille passa par-dessus Mary et fit une longue passe en direction de Micro-Ice qui en rattrapant le ballon, semblait comme électrisé. Il évita aisément le tacle de Dan et tira aux buts, auréolé de bleu. Le ballon termina dans les filets. 1-2 pour les Snow Kids. Mais surtout Micro-Ice avait enfin le Souffle d’Akillian.

« Ah ! Quand même ! s’exclama Artie, bravo mon pote !
- Artie, ce n’est pas le moment de les encourager, lui fit remarquer Ben.
- Heu…désolé. »

Les Snow Kids venaient de démarrer en trombe la seconde mi-temps, mais Kiya ne paniqua pas. Il restait encore du temps, ils pouvaient revenir au score. En revanche, Ben était beaucoup plus inquiet.

« Ce n’est pas si alarmant, lui dit Kiya, il nous reste du temps pour prendre l’avantage.
- Ce n’est pas ça le problème, dit l’entraîneur, maintenant les Snow Kids ont tous le Souffle. Cela va être beaucoup plus difficile de percer leur défense, leur collectif est renforcé. »

Le match redémarra. D’Jok remis en jeu mais réalisa mal sa passe que Sasha intercepta. La jeune fille courut vers les buts adverses mais Rocket la tacla et passa le ballon à n°9. L’attaquant fila immédiatement vers l’autre moitié de terrain, passa sans difficulté Stevens et ne se retrouva qu’à quelques mètres de la surface de réparation. Micro-Ice était idéalement pour marquer mais D’Jok préféra passer à Tia, mais Sue arrivait dans la direction opposée et intercepta la passe.

« Collectif renforcé, mouais, pensa Kiya alors que Climbo se tordait de rire. »

« Sue est incroyable ! s’exclama Kare, elle est absolument partout !
- Si seulement le reste de l’équipe avait le même enthousiasme qu’elle, soupira le coach. »

La défenseuse partit en trombe et s’éloigna le plus possible de son camp. Rocket et Tia se précipitèrent pour la bloquer mais la jeune femme fit une passe en profondeur à Mary qui croisa avec Sasha.

« Sasha, passe par l’aile droite, lui ordonna Ben, ils ont totalement délaissé cette partie du terrain. »

La joueuse s’exécuta, évita le tacle de Mei et passa à Jecht. L’attaquant n’eut le ballon que quelques secondes car le capitaine Snow Kids le lui prit immédiatement. Stevens réagit immédiatement en le fauchant, il courut vers la surface de réparation et sauta pour éviter Tia. Sauf qu’il avait oublié le ballon en route.

« Stevens ! cria Ben, qu’est-ce qui te prend ? Reprend-toi vite.
- Ça ne ressemble pas à Stevens de jouer aussi mal, murmura Artie.
-Je te remercie, Artie, je ne le savais pas ! railla Ben, Dan remonte vite. Va immédiatement tacler Rocket ! Empêche-le de passer à D’Jok ! »

L’ordre de Ben était vain car avant même que Dan ait pu arriver à la hauteur du capitaine, celui-ci avait effectué une passe en direction de D’Jok qui n’eut qu’à pousser le ballon pour le mettre dans les filets.

« C’est pas vrai ! soupira Ben. »

1 à 3 pour les Snow Kids.

Kiya se prit la tête dans les mains. Á l’exception de Sue qui surnageait, Mike qui anticipait bien les tirs (bien qu’il les laisse passer) et Sasha qui faisait des débuts honorable, l’équipe était totalement transparente. Ils subissaient beaucoup trop.

Il restait moins d’un quart d’heure à jouer. Les Pirates semblaient regagner un brin d’entrain mais restait malgré tout sous la domination de leurs adversaires. Dan récupéra le ballon que Micro-Ice emmenait trop près des buts et passa à Sasha qui remonta le terrain. Elle tenta une passe pour Jecht qui la récupéra et qui ouvrit le jeu pour son capitaine. Stevens fonça vers Ahito mais Thran l’intercepta et reprit la balle qu’il passa à Mei, marquée par Mary. La défenseuse d’Akillian se dégagea de son marquage et passa à Tia. Micro-Ice était de nouveau totalement démarqué dans la surface de réparation, mais contrairement à D’Jok, Tia effectua une passe pour le n°3 qui marqua avec une superbe tête. 1 à 4 pour les visiteurs.

Les Pirates étaient totalement abattus et épuisés. Ils laissaient le ballon aux Snow Kids qui ne se gênaient pas pour prendre d’assaut les buts de Mike. Fort heureusement, la défense tenait bon et c’était en grande partie grâce à Sue qui interceptait la moindre passe. Climbo, installé sur l’épaule de Kiya, cornait des encouragements que les joueurs n’entendaient pas.

« Prenez exemple sur Sue, leur dirent Ben, ne relâchez pas vos efforts. Stevens, tu es le capitaine, c’est à toi de montrer l’exemple.
- On va perdre, railla le capitaine.
- Je me fiche que vous perdiez m ! tempêta l’entraîneur, je vous interdis d’abandonner ! Est-ce que c’est clair ?
- Stevens ! s’écria Sue.»

La défenseuse lui avait fait une passe et Stevens avait mit quelques minutes avant de s’en rendre compte. Le capitaine soupira et passa la balle à Jecht. L’attaquant voulut prendre le chemin des buts des Snow Kids mais Thran surgit et lui prit le ballon qu’il passa à D’Jok. Sue tacla alors D’Jok qui se précipitait vers Mike. Elle récupéra le ballon qu’elle lança immédiatement vers Jecht. Mais à ce moment là, la sirène retentit.

« Et encore une défaite, soupira Kiya, déprimée. »

Á ses côtés, Climbo faisait la moue. C’est alors qu’une alarme retentit quelque part sur l’île.

« TECHNOID SUR LE SITE ! JE REPETE : TECHNOID SUR LE SITE ! EVACUATION DU STADE ! CODE BLEU ! »

« Ça n’a pas l’air d’être une fausse alerte, cette fois ! fit Kare.
- Faut qu’on se barre ! s’écria Artie.
- Tût !
- Les gars, cria Ben aux joueurs, partez vite ! On se retrouve à la salle vidéo ! »

Kiya éteignit toutes les machines, prit ses fiches et le matériel et sortit en vent de la cabine, Ben, Kare soutenu par Artie sur les talons. Le sol se mit à trembler, signe que le stade se refermait. Les quatre Pirates sautèrent pour sortir de la météorite et foncèrent à toute allure vers la salle vidéo que les joueurs avaient déjà rejointe.

_________________

Deuxième partie. fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Sam 26 Sep - 18:13

Troisième partie.

___________________

« Je crois que nous ne livrerons jamais un match sans qu’il se termine de manière normal, soupira Mike.
- Tu t’attendais à quoi ? se moqua Sue, nous sommes des pirates après tout. »

Quelques éclats de rire éclatèrent. Toute l’équipe et une bonne partie de la population pirate s’étaient rendues à la taverne. Malgré la défaite l’ambiance était calme et joyeuse. Même Ben semblait détendu, c’est dire !

« Je dois admettre, dit l’entraîneur en reposant son verre, que les Snow Kids sont bien plus fort que je ne l’imaginais. Cela va être difficile pour le match retour. Quand je repense à leur premier match contre les Rykers, j’ai du mal à croire qu’il s’agisse de la même équipe.
- C’est vrai qu’ils ont énormément progressé en très peu de temps, renchérit Kiya, c’en est presque surréaliste.
- C’est surtout totalement déprimant, lâcha Stevens »

Tous les regards se tournèrent vers lui. Stevens n’avait pas dit un mot depuis le match, ce qui n’augurait jamais rien de bon.

« C’est impensable qu’une équipe composée de gamins de quinze ans, formée depuis trois mois seulement et après seulement quatre matchs officiel puisse atteindre un tel niveau !
- Bah, ils sont doués, fit Sasha en haussant les épaules.
- Et ils possèdent un fluide ! continua le capitaine.
- Quel est le rapport ? demanda Kiya.
- Le rapport, Kiya, c’est que nous ne jouons pas dans la même catégorie ! lança Stevens, les meilleurs équipes, les meilleurs joueurs, ils possèdent tous un fluide ! Alors que nous, avec notre style de jeu nous ne sommes que des équipes pour s’entraîner !
- Stevens ! s’écria Ben en tapant sur la table, tu te rends compte de ce que tu dis ?
- C’est vrai ça, ajouta Kiya, un fluide ne fait pas toute la force d’un joueur…
- Tu dis ça par rapport à toi, Kiya. Mais faut que tu réalises que toi, tu étais un véritable génie ! Un génie que l’on ne voit qu’une fois par décennie ! Je ne connais pas un seul joueur qui aurait pu faire le quart de ce que tu as fais sans fluide.
- J’ai surtout beaucoup travaillé… bredouilla la jeune fille, gênée. »

Kiya ne s’était jamais considéré comme une joueur particulièrement douée, ou comme un génie. Elle jouait tout simplement son football, celui que son grand-père lui avait apprit. Elle n’avait jamais pensé qu’elle avait un talent naturel pour le football, quoique l’on puisse dire.

« J’ai commencé le foot à dix ans, raconta Stevens, j’en ai vingt à présent. Je me suis toujours entraîné d’arrache pied, mon père me payait les meilleurs entraîneurs de la Galaxie. Mais jamais, jamais en dix ans d’entraînement, je n’ai pu atteindre le dixième, non le centième, de ton niveau. On ne parvient pas à s’installer en tant que titulaire indiscutable, sans fluide, à simplement douze ans, en s’entraînant juste d’arrache-pied. Le talent y joue pour beaucoup. Et toi Kiya, tu avais ce talent.
- Je…
- Nous ne sommes pas comme toi, continua-t-il, nous ne possédons pas ton talent. Aujourd’hui, le niveau de la GFC est tel que sans fluide, tu n’es rien. Les Pirates ne possèdent pas de fluide, donc nous ne pourrons jamais exister au plus haut niveau. Ca ne sert plus à rien de s’entraîner puisque que nous ne pourrons jamais gagner. »

Stevens se leva et sortit, laissant derrière lui une ambiance lourde.

« Je vais le voir, dit Sue en se levant à son tour. »

Personne ne répondit. Stevens avait raison. Les Pirates étaient très loin du niveau des équipes qui participaient à la Cup, et il fallait reconnaître que le fluide aidait beaucoup à avoir un bon niveau…

Kiya essayait de se faire toute petite. Elle n’avait vu les choses de cette manière. Pour elle, l’entraînement était la clé de la réussite. Peut-être qu’elle avait certaines facilités, mais ce n’était pas grâce à elle qu’elle avait réussi à atteindre ce niveau… C’est ce qu’elle avait toujours pensé.

_________________


« Mais, moi, grand-père, je n’ai pas de fluide, protesta la petite fille, alors toute seule, je pourrai pas être forte.
- Tu sais, Kiya, sur le terrain, tu ne seras jamais seule. Il y aura toujours tes coéquipiers avec toi, lui dit son grand-père.
- Mais sans fluide…
- Le fluide n’est qu’un instrument pour aider les joueurs à gagner, lui dit le vieil « homme », si tu as le talent nécessaire, si tu t’entraîne sans relâche, alors tu n’auras pas besoin du fluide.
-Tu crois ?
- J’en suis persuadé.
- Je pourrai vraiment être une bonne joueuse ?
- Hamilton ne t’aurait pas sélectionné s’il ne le pensait pas. »

Kiya était rassurée. Elle savait maintenant qu’elle pourrait être une grande joueuse et se jeta dans les bras de son grand-père.


______________________


« Stevens ! l’appela Sue en courant derrière lui.
- Je n’ai pas envie de parler, la rabroua Stevens.
- Ça tombe bien car tu vas m’écouter, répliqua la défenseuse en arrivant à sa hauteur. »

Stevens soupira d’agacement. Il pouvait dire adieu à son quart d’heure solitude. Il baissa la tête et attendit le sermon de Sue

« Tu n’aurais pas dû parler comme ça à Kiya, commença Sue, elle se donne vraiment à fond pour nous permettre de progresser. Et si notre niveau n’est toujours pas celui des grosses pointures, on a quand même fait énormément de progrès et c’est grâce à elle. Tu es le premier à le reconnaître. »

Stevens restait silencieux. Un point pour Sue.

« Et puis aussi, je ne t’ai jamais vu aussi défaitiste, continua-t-elle, je sais très bien ce que tu ressens, nous ressentons tous la même chose. Mais il ne faut pas renoncer et partir perdant avant d’avoir commencer. Même si c’est dur et long, un jour on gagnera. Forcément, on finira par gagner. »

Là-dessus, Stevens n’en aurait pas mit sa main au feu. Mais il continua de se taire.

« Tu es jaloux des Snow Kids, n’est-ce pas Stevens ? dit brusquement Sue, et un peu de Kiya aussi. »

Stevens s’arrêta net et ouvrit de grands yeux. Lui jaloux ? De Kiya en plus ? Il ne s’en était jamais rendu compte…

« Peut-être bien, finit-il par dire. »

Sue rit.

« Ça n’a rien de drôle ! protesta-t-il.
- Je sais. Mais je te comprends. Moi aussi, j’ai longtemps envié Kiya. Et je ne voulais surtout pas qu’elle nous rejoigne, mais finalement je m’y suis habituée. Et maintenant, je ne veux surtout pas qu’elle parte. »

Le capitaine des Pirates esquissa un petit sourire. Il fallait le dire : sans Kiya, l’équipe ne serait plus la même. Pas que Kiya d’ailleurs. Sans Mary, Dan, Kare, Ben… tous les joueurs de l’équipe et même tous les Pirates, ils étaient sa famille à présent. Sa seule et unique famille depuis qu’il avait quitté son père pour se joindre aux Pirates.

Stevens soupira :

« Si seulement on avait des joueurs de la classe de Rocket ! Je suis sûre qu’on afficherait un tout autre visage.
- Mais on en a, répliqua Sue.
- Kiya ne joue pas, lui rappela l’attaquant.
- Oh mais je ne parlais pas de Kiya, fit Sue, mais de toi.
- Il ne… Hein ? Moi ? »

Stevens regarda sa coéquipière avec des yeux ronds. Avait-il bien entendu ? Non, il avait forcément mal entendu car, en aucun cas, il ne pouvait avoir la classe du capitaine des Snow Kids.

« Te moque pas de moi, Sue.
- Mais je suis sérieuse ! Tu es un grand joueur, Stevens, un grand joueur. Et un excellent capitaine.
- J’en suis pas aussi sûr.
- Si tu n’étais pas à la hauteur, Ben t’aurait mis sur la touche il y a longtemps.
- Ouais…
- Et même si aujourd’hui, t’es un passé à côté de ton match, tu restes notre meilleur joueur et notre capitaine. C’est toi qui nous remotive. Pour le dernier match contre les Shadows, lorsque Kare a été blessé, c’est en te voyant si déterminé qu’on a pu marquer ce but. Alors quand t’es autant démoralisé qu’aujourd’hui, ça nous affecte tous. »

Stevens fut touché par les mots de sa partenaire. Il savait qu’on lui faisait confiance, même si Ben lui reprochait son attitude trop individualiste, il savait qu’il avait toute sa confiance. C’est pour ça, qu’il s’en voulut que Sue le réconforte.

« Merci Sue, dit il. »

_____________

.Troisième partie. Fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Sam 26 Sep - 18:17

Quatrième partie.

____________

Malgré le coup d’éclat de Stevens, l’ambiance avait vite retrouvé sa chaleur ou presque. Les conversations étaient un ton plus bas. Kiya, Mary et Ben jouaient aux cartes, Sasha et Mike débattaient à propos d’une émission qui passait à la télé, et Dan, Kare et Jecht observaient Artie et un autre Pirate livrer un duel informatique sous le regard attentif de Benett et Climbo. Seul Cuistot se plaignait de la vaisselle qu’il avait à faire.

« Salut tout le monde ! lancèrent Sue et Stevens en entrant.
- Oh ! T’es calmé, Stevens ? fit Ben sans se retourner, je joue la reine de cœur.
- Heu… ouais, dit le Pirate, désolé, j’ai un peu pété les plombs tout à l’heure.
- T’inquiète pas, mon vieux, on avait remarqué, lui lança Jecht, il a pas été trop difficile à calmer Sue ?
- Sans problème, répondit la jeune femme, je sais m’y prendre avec les enfants.
- Hein ? Comment ça ? s’indigna Stevens. »

Les joueurs rirent. Stevens soupira de soulagement de voir que ses amis ne lui en voulaient pas. Il se tourna vers Kiya et lui dit :

« Kiya, je suis désolé. Je n’aurais pas dû te parler comme ça.
- C’est oublié, Stevens, lui répondit la jeune fille, et puis tu avais raison. J’ai toujours jugé le niveau des autres par rapport à mon expérience. Mais personne n’est pareil.
- Hourra ! J’ai gagné ! hurla Artie, oh ! Stevens, t’es de retour ? Ça va, mon pote ?
- Nickel. Et toi, mon pote ? »

Les rires reprirent dans la taverne. Fort de sa victoire, Artie demanda à Cuistot d’apporter les boissons pour fêter sa victoire. Le robot râla une nouvelle fois, se plaignant qu’il ne pouvait pas et faire la vaisselle et faire le serveur. Sasha, toujours serviable, les apporta et fit le service. Les verres s’entrechoquèrent dans un tintement assourdissant. Stevens prit alors la parole :

« En tant que capitaine de l’équipe, j’aimerai porter un toast.
- Un toast ? s’étonna Ben, en l’honneur de quoi ?
- Ouais, renchérit Kare, on n’a pas gagné le match.
- Á Sue ! s’exclama Stevens, la défenseuse la plus acharnée que je connaisse et qui a sortie le match de sa vie aujourd’hui. Et qui est aussi une grande amie.
- T’exagère, Stevens, protesta la joueuse, rouge comme une tomate, Dan était là aussi.
- Ouais, intervint Dan, mais je suis passé à côté du match. Toi, tu t’es vraiment surpassée, alors…. Á SUE !
- Á Sue ! reprit toute la taverne. »

Si cela avait été possible, Sue aurait voulu disparaître, gênée par tant de reconnaissance. Voyant sa gêne, Stevens la prit par les épaules et déposa un baiser sur sa tempe, ce qui eut pour effet de faire rougir encore plus la jeune femme et de déclencher les sifflets des Pirates.

« C’est vrai, essaya de dire Ben au milieu du vacarme, que tu as été de loin la meilleure joueuse de l’équipe aujourd’hui, Sue.
- Rooh ! Ben, t’es pas marrant ! se plaignit Mike.
- Ouais, tu viens de casser l’ambiance, renchérit Kiya.
- Tût ! insista Climbo.
- Sasha aussi a réalisé une belle performance, continua l’entraîneur, faisant comme-ci il n’avait rien entendu.
-Oh ! Merci, Ben ! s’exclama Sasha, rougissant de plaisir. »

Sue fut la première à applaudir Sasha, sans doute pour faire oublier le geste de Stevens. Benett prit le relais en levant son verre.

« Que diriez-vous de porter un toast en l’honneur de notre Sasha, ce coup-ci ? »

Une nouvelle fois, la centaine de verre se leva et s’entrechoqua. Ce soir-là, Kiya se dit que les émotions étaient bien étrange. Car personne n’aurait pu se douter en entrant dans la taverne qu’ils venaient de perdre leur troisième match consécutif.

________________

Note pour plus tard : ne jamais annoncer des chapitres courts.

Eh oui, désolé, désolé, je pensais que ce chapitre ne regrouperait que le match -_-. Ben non, j'ai un peu étalé l'après match. Bon au programme : un petit clash, un flash back sur l'enfance de Kiya et deux scène que j'ai bien aimé écrire.

Oui, oui, je sais. Je devais écrire l'histoire que du point de vue de Kiya, mais ça me parraissait important de mettre la discussion entre Stevens et Sue.

Voilà, je ne sais pas si la suite arrivera si rapidement mais j'essaierai. J'attends vos comms :pleeeease:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
D'jok
Admin
avatar

Féminin Scorpion Cochon
Nombre de messages : 1162
Âge : 22
Equipe préférée : Snow Kids
Joueur préféré : D'jok
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Dim 27 Sep - 11:33

Yeaaaaah !! Merci pour ce chapitre, sheena ! T'as vraiment fait vite ! Very Happy

Il m'a bien plu ton chapitre, tu le sais ça ? Cool
Tu regardais le match en même temps hein ? =P Moi c'est ce que j'ai fait, en même temps que je lisais je regardais le match et y avait bien toutes les actions XD Mais ce qui est bien, c'est que tu en a rajouté quelques unes quand même ^^
Donc, côté match, c'est okay ! ^_^

Décidément, j'adore cette ambiance Pirate ! Même quand ils ont perdu, ils sont joyeux lol Ca fait longtemps que j'aurai abandonné moi...
Mais bon, trop c'est trop hein ! XD je me doutais que Stevens allait nous faire une crise, il avait pas l'air très motivé pendant le match =S

Et pour finir la petite scène avec Sue et Stevens... c'était trop meeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeugnon ! XD J'ai bien aimé avec le petit bisou ils vont bien ensemble :^^:

Je crois que c'est tout... A bientôt pour le match retour !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Lun 28 Sep - 17:19

coucou j'adore baucoup ta fiction elle est vraiemnt realiste et je ne pouvait plus m'arréter a lire ! XD merci pour tout tes bo chapitre que tu nous mes !!
merci
Revenir en haut Aller en bas
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Mar 29 Sep - 13:01

KYAAAAAAAAAAAAAAAA! Sk (tu permet que j'abrège ton pseudo?) je t'aime déjà! Merci pour ce gentil comms ^^ (ça me change de ceux de D'Jok (hein? mais non me frappe pas les tiens aussi sont gentils ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Mar 29 Sep - 15:51

o mais derien je pense pas ke les mien sont aussi bien que d'jok mais bon jai fait de mon mieux et sa vien du coeur !!
et bien sur tu peu abréger mon pseudo ( javoue il et un petit peu long XD )
je suis contente que mon commentaire tes plu en tout cas !
Mais c'est a moi de te remercier pour cette si jolie fiction alors ...MERCI !!!
^^
Revenir en haut Aller en bas
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Ven 2 Oct - 18:53

Dis-moi, SK, j'ai une petite question... à ton avis, quel lien y'a-t-il entre Sinedd et Kiya? (je publierai pas la suite tant que j'aurai pas une réponse <>.<>)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
princessemei
Habitué du Genèse Stadium
avatar

Féminin Bélier Chien
Nombre de messages : 1885
Âge : 24
Equipe préférée : les snow kids, shadows, lightnings, electra
Joueur préféré : Sinned!!!!! , Ahito, , Mei, Warren et Micro-Ice
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Lun 21 Déc - 19:29

moi je pense que sinned est l ex de kiya
ou un membre de sa famille?????
😕
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Dim 17 Jan - 18:12

Ah! Enfin une réponse! Bon par contre, je suis désolée, mais la suite se fera attendre, car je n'ai plus mon ordi en ce moment (très triste!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Ven 26 Mar - 16:30

Vous l'attendiez? Vous la vouliez? La voici! Le chapitre 8 de ma fic!

Chapitre 8 :

« Bon, on va dire qu’on n’était pas au mieux de notre forme, dit timidement Mike. »

Seul un silence lourd et pesant lui répondit. Mike n’avait aucun mal à imaginer la scène dans une bande dessinée : les huit joueurs de l’équipe des Pirates, avachis sur les banquettes du vaisseau, un gros nuage de déprime violet au dessus d’eux. Ouais, ce serait exactement comme ça qu’il serait représenté. Pour un peu, Mike aurait presque envie de la dessiner, mais il n’était pas sûr que ses coéquipiers soient de son avis.

Il faut dire qu’il y avait de quoi être abattu : 6 ! Non, ce n’était pas le nombre de robots qui étaient venus les accueillir à la fin du match, mais le nombre de but qu’ils avaient encaissé. 6 buts à 0. Mike n’en était pas sûr mais il n’avait pas le souvenir d’une telle débâcle dans le passé. Ouais, ce coup-ci, ils avaient vraiment touché le fond. Ben allait les tuer une fois de retour sur Shiloë.

______________________

Kiya soupira. Un soupir à fendre l’âme. Et un gros mal de crâne. On pouvait dire qu’ils avaient vraiment été lamentables sur ce match-là. 6 à 0. D’habitude, ils arrivaient à faire un ou deux coup d’éclat : une égalisation, un beau tacle, une belle défense… Là, rien du tout ! Aucune résistance, ils avaient subit en permanence. Tu parles d’une équipe ! Á présent, elle ne pouvait pas donner tort à Stevens lorsqu’il disait que les Pirates ne seraient jamais au niveau. Mais comment diable les SK étaient-ils parvenus à un tel niveau en si peu de temps ? C’était irréaliste !

Kiya soupira de nouveau. Les Pirates avaient beau avoir un état d’esprit infaillible, trop c’était trop. Ils venaient de perdre les quatre premiers matchs de qualification, n’avaient plus aucune chance de se qualifier pour la Cup, Kare était toujours indisponible, le moral était au plus bas, et pour couronner le tout, leur derniers adversaires étaient les Rykers, désireuses de prendre leur revanche après une campagne de qualification plus que médiocre. Ouais, ils étaient dans de beaux draps.

Benett amorça l’atterrissage sur Shiloë et annonça que Ben voulait les retrouver immédiatement en salle d’entraînement. Ouh là ! Ca n’allait pas être triste ! Kiya prit ses affaires sous un bras, Climbo endormit dans l’autre et se rendit en salle des passagers. Chose qu’elle regretta aussitôt tant l’atmosphère était lourde. 

« Eh ben ! J’en connais qui ont la pêche ! pensa-t-elle avec ironie. »

Le vaisseau atterrit et ils sortirent tous, le pas lourd. Kiya décida de passer d’abord chez elle pour déposer ses affaires avant d’aller en salle d’entraînement. Elle préférait ne pas être là quand Ben exploserait.

Elle ouvrit la porte de sa chambre en trombe et posa le sac. Puis, elle installa Climbo dans la boîte qui lui servait de lit, juste à côté de la photo où elle et Sinedd posaient. Climbo… il avait toujours été là pour elle, lorsqu’elle était triste, en colère. C’était son plus fidèle ami. Elle s’était souvent demandée si Sinedd n’était pas un peu jaloux de son lien avec le petit animal. Elle savait que lui aussi l’aimait beaucoup. Mais s’il avait éprouvé de la jalousie, il n’en avait jamais rien montré… que ce soit pour son lien avec Climbo… ou pour son talent au football…

La jeune fille soupira de nouveau. Comprendre l’esprit humain était bien compliqué. Surtout quand il s’agissait d’un esprit aussi fier que celui de Sinedd.

Elle sortit de la maison et prit le chemin de la salle d’entraînement. Visiblement, Ben devait leur avoir passé un sacré savon car les joueurs s’étaient mis à l’entraînement sans broncher et étaient étonnamment concentrés. L’ambiance était tendue. Kiya se dirigea vers son ordinateur et téléchargea les derniers matchs des Rykers. La jeune fille passa le reste de l’après-midi devant son écran à analyser le moindre geste technique de leurs futurs adversaires.

___________________

Une attaque très agressive… Les attaquantes n’hésitaient pas à aller au devant des défenseurs, quitte à provoquer la faute. Une très bonne coordination entre les milieux de terrain et les attaquantes : elles n’avaient pas besoin de se regarder ou de se parler, c’était automatique. De très bons automatismes, voilà !

Et leur défense ? La défense des Rykers était particulière : les deux défenseuses n’étaient pas mauvaise, mais elles ne défendaient pas…comme…comme… comme si leurs vies en dépendaient. En même temps, avec Kernor dans les buts, on pouvait comprendre ce relâchement.

En fait, c’était ça leur problème : Kernor.

Les défenseuses n’étaient pas un problème. Kiya savait que Stevens et Jecht arriveraient à les passer sans problème. En revanche, Kernor était une toute autre histoire. Lors du match retour contre les Shadows, elles avaient perdus 1 à 4, ce qui voulait dire que Kernor avait laissé passer dix buts en quatre matchs seulement. Une véritable humiliation pour cette joueuse si fière et tellement mauvaise perdante. Pour le match contre les Pirates, Kernor et son équipe allaient être encore plus virulente que d’habitude, elles feront tout pour prendre leur revanche. Kiya, Ben et les joueurs le savaient.

Et c’était bien ce qui rendait ce match si compliqué à préparer ! Les techniques, les contre-attaques, tout ça ce n’était que de la théorie ! Et la théorie ne préparait pas à la pratique. Rien ne pouvait prévoir les ce qui se passerait dans un match. Rien n’était jamais joué à l’avance. On avait beau avoir décortiqué au maximum le jeu d’une équipe, cela ne rendait pas plus fort. Cela donnait juste un avantage. Ça, Kiya venait de le comprendre.

Qu’elle était encore immature !

________________________

Sinedd et Kiya se trouvaient sur le terrain vague qui leur servait de terrain d’entraînement. C’était juste après les tests de sélection pour rentrer chez les Shadows… Juste après le terrible verdict : Kiya était prise. Pas Sinedd.

« J’comprend pas ! gémit la fillette, ils auraient dû te prendre !
- Bah apparemment je correspondais pas à leurs critères, fit le petit garçon en haussant les épaules.
- Mais c’est pas normal ! protesta Kiya. »

Sinedd haussa de nouveau les épaules et fit tourner le ballon entre ses pieds. Climbo quitta l’épaule de Kiya pour se poser sur celle de Sinedd et gémit.

« Vous en faites pas, dit Sinedd en tentant de sourire, c’est pas si grave. Ce sera pour une prochaine fois.
- Tu mens ! répliqua immédiatement Kiya. »

Elle le connaissait bien, elle savait que même si Sinedd prétendait que ce n’était pas grave, il n’en pensait pas moins le contraire. Il aurait tellement voulu être prit, peut-être même plus que Kiya…

« T’es déçu, Sinedd, je le sais. Je te connais par cœur.
- Oui, c’est vrai, je suis très déçu, admit-il, mais toi, tu es prise… alors ça va !
- Mais non, ça va pas du tout ! s’écria Kiya en secouant la tête, moi je voulais jouer avec toi !
- Mais on continuera encore à jouer ensemble.
- Mais ce sera plus pareil… »

Sinedd arrêta de faire tourner le ballon et celui-ci roula lentement vers ce qui tenait lieu de but. Oui, cela ne sera plus pareil…

« Et si… et si… commença-t-il hésitant. »

Il se tourna vers la fillette, le regard emplit de détermination.

« Et si je repassais les tests ? dit-il.
- Hum ?
- Les Shadows font des tests de sélection tous les ans. Je n’aurai qu’à m’entraîner pour passer ceux de l’année prochaine !
- Oh ! Et moi je pourrai t’aider ! s’exclama Kiya, j’apprendrai des trucs chez les Shadows. Je n’aurai qu’à te les apprendre aussi !
- Ouais ! fit Sinedd, et comme ça… je deviendrai plus fort ! Je réussirai les tests et on pourra jouer ensemble !
- C’est vrai ?
- Oui.
- Tu me le promets ?
- Je te le promets, Kiya, un jour, toi et moi, on jouera ensemble dans la même équipe. »


________________________

Kiya ouvrit difficilement les yeux et grogna. Cela faisait bien longtemps qu’elle n’avait plus pensé à cette « promesse », et le fait qu’elle lui revienne en mémoire comme ça, d’un coup, ne lui plaisait pas beaucoup.

Elle se retourna dans son lit en grognant et se réfugia sous ses couvertures. Une chose qu’elle aimait particulièrement, c’était traîné au lit en écoutant de la musique. Elle tendit la main pour attraper son baladeur mais se heurta au vide. Elle leva de quelques centimètres la tête et se rendit compte que la table de chevet était vide. Et mince ! Elle avait laissé son baladeur dans le salon. Maugréant contre son étourderie, elle s’enfonça un peu plus dans son lit, condamner à ressasser de vieux souvenirs.

Une promesse, hein ?

Tu parles d’une promesse ! Il ne l’avait même pas tenu !

« Quel crétin ! lança-t-elle. »

Climbo surgit soudainement, l’air de dire « Tu parles toute seule maintenant ? »

Kiya soupira. Elle voudrait juste tout oublier.

C’était épuisant, de lutter contre les critiques. C’était épuisant, de lutter contre la défaite. Alors des fois, Kiya voulait simplement retourner chez elle, sur la planète Shadows, dans la petite maison qu’elle avait habitée avec son grand-père et son frère, à se chamailler pour savoir qui mettrait la table et à se retrouver sur le terrain de football pour jouer jusqu’au bout de la journée.

Alors des fois, Kiya aurait juste voulu n’avoir jamais été sélectionné chez les Shadows.









« DEBOUT ! »

La voix de Sasha fit sursauter Kiya. Mince ! Elle s’était endormie ?

« Ben dis-moi Kiya, continua la jeune fille, t’es drôlement fatiguée pour rester aussi longtemps au lit. »

Apparemment oui.

« Il est quelle heure ? demanda Kiya.
- Onze heures.
- Onze heures ? »

Elle se leva précipitamment de son lit et tituba jusqu’à la porte.

« Hé ! Relax, lui dit Sasha, Ben a dit qu’il te laissait la journée pour te reposer. Il dit que tu en as beaucoup fait ces derniers temps. 
- Mais je ne lui ai rien demandé ! répliqua Kiya. »

Sasha soupira en voyant son amie se précipiter dans le salon en chemise de nuit. Sue et Mary étaient déjà parties pour une séance vidéo, Sasha s’apprêtait à en faire de même lorsqu’elle avait vu l’heure et avait décidé de réveiller Kiya. Kiya avait beau râler parce qu’elle avait traîné au lit, ce simple fait suffisait à prouver qu’elle était épuisée. Rien d’étonnant quand on repensait aux récents événements.

« Kiya, fit Sasha, calme-toi. Ben a dit que tu pouvais te reposer.
- Mais le match contre les Rykers est dans moins de trois semaines ! protesta la jeune fille.
- Et alors ? On a encore le temps.
- Mais…
- Re-pose-toi ! lui ordonna Sasha en détachant bien chaque syllabe. »

Elle la prit par les épaules et l’obligea à s’asseoir sur une chaise.

« Tu vas tranquillement rester ici et te reposer, lui dit-elle, interdiction de penser au foot ! Ok ? »

Kiya marmonna quelque chose qui pouvait ressembler à un oui. Sasha, satisfaite sortit, avec un petit sourire.

Kiya soupira. Interdiction de penser au foot, hein ? Mais à part penser au foot, à quoi pouvait-elle penser ? Elle avait grandi dans le foot, c’était le foot qui avait fait d’elle une star, c’était le foot qui l’avait destituée, c’était le foot qui l’avait conduit à Shiloë. Et encore une fois, c’était le foot qui avait vu sa renaissance. Toute sa vie avait été régie par le Galactik Football.

Alors à quoi pouvait-elle penser d’autre ?

__________________________

« Kare est en super forme, tu ne trouves pas ? fit remarquer Kiya à Ben.
- Il s’est bien remis de sa blessure, répondit l’entraîneur. »

Quiconque ne connaissait pas Ben pouvait être surpris par la nonchalance de Ben, mais il suffisait de voir le pli de son front pour constater qu’en réalité, il était très satisfait.

« Que penses-tu de son association avec Sasha ? lui demanda-t-il.
- Plutôt bonne, répondit Kiya, Kare a une meilleure vision du jeu que Sasha, du coup, ils se complètent très bien.
- Effectivement, l’expérience de Kare palit le manque de Sasha. »

Kiya regarda les statistiques qui s’affichaient à l’écran. Contre les hologrammes des Technodroïd, le taux de récupération de balles de Sasha et Kare avoisinait les 70%. Certes largement inférieur à celui d’équipe telle que les Lightning ou les Shadows, mais chaque chose en son temps. Les derniers matchs avaient appris à Kiya qu’il ne fallait pas se presser. Les Pirates allaient devenir une grande équipe, elle se le jurait. Mais elle prendrait son temps.

« Tu comptes titulariser Sasha une nouvelle fois ? demanda-t-elle.
- Pourquoi pas, lui répondit Ben, il faut qu’elle joue et on a plus rien à perdre. Alors pourquoi pas ?
- Il faudrait commencer à penser à l’équipe qui sera titulaire. Ca nous fera gagner du temps.
- On l’a déjà notre équipe, lui dit Ben, la seule incertitude reste en milieu de terrain... Ou l’attaque.
- Je pense qu’il faudrait donner sa chance à Sasha, dit Kiya sans prêter attention à la dernière remarque de Ben.
- Alors on titularise Sasha, conclut Ben, mais l’attaque ?
- Pourquoi tu me poses la question ? L’attaque, c’est Stevens et Jecht.
- Et toi ?
- Je ne joue plus au Galactik Football. »

______________________________

Première partie fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Ven 26 Mar - 16:42

Deuxième partie.

_________________

Contrairement à beaucoup d’entraîneur de Galactik Football, Ben avait décidé de donner son équipe de départ près d’une semaine avant le match. Comme prévu, Sasha et Kare avaient été titularisés en milieu de terrain, Mary était remplaçante. Cette annonce avancée avait permit aux joueurs de se concentrer sur le match et notamment aux milieux de terrain de prendre leurs marques.

L’accent avait été mis sur le physique. Cela était de notoriété publique, les Rykers jouaient physique. Les Pirates faisaient pâle figure à côté, d’autant plus qu’ils n’avaient pas de fluide pour palier ce manque. Ne restait qu’une seule solution : l’entraînement.

Kiya avait également organisé des séances vidéo quotidiennes afin de décrypter la défense des Rykers et de trouver les failles de Kernor. Car nul doute que l’orgueilleuse gardienne des Rykers serait remontée, elle qui avait encaissé dix buts au dernier match. A cause de cela, les Pirates ne pouvaient pas prétendre à l’effet de surprise. Même s’ils avaient perdu tous leurs matches, les Rykers les prendraient au sérieux, ne serait-ce que pour qu’elle gagne, elle, leur qualification.

La qualification, justement. Les Pirates ne pouvaient plus prétendre à une place en huitième de finale. A deux jours de la fin des éliminatoires, c’était fichu. Mais ils espéraient au moins finir sur une note positive, ne pas perdre la face. Et cela passait par deux matchs d’anthologie contre les Rykers.

« Alors on récapitule, fit Ben en allumant le tableau de la salle de conférence d’Unadar, nous, nous avons zéro point. Donc on dit adieu à la qualification. »

C’était la veille du match. Les Pirates avaient quitté Shiloë la veille au soir afin de s’habituer à l’air pollué de la planète des Rykers. Après une rude séance d’entraînement, Ben avait envoyé tous les joueurs se coucher et avait gardé Kiya pour un dernier débriefing sur les points.

La jeune fille bailla en hochant machinalement la tête. Elle dû courir dans tout Unadar pour exiger le terrain d’entraînement afin que son équipe puisse s’entraîner, chose qui n’avait pas été aisée au vu de l’extrême amabilité de leur hôte.

« Les Shadows en ont douze et sont donc déjà qualifié puisqu’il faut un minimum de douze points pour jouer les huitième, continua Ben, les Snow Kids en ont neuf et doivent obligatoirement gagner un de leur match contre les Shadows pour se qualifier.
- Je viens de penser, intervint Kiya, les Rykers n’ont que trois points. Ca veut dire que même si elles gagnent leurs deux derniers matchs, elles ne seront pas qualifiées.
- C’est plus compliqué que ça. Pour qu’elles se qualifient, il faut que les Snow Kids perdent leurs deux matchs contre les Shadows et qu’elles gagnent assez largement contre nous afin de soigner la différence de but, expliqua l’entraîneur.
- Ah ça ! s’exclama Kiya, je n’ai jamais compris cette histoire de différence de but.
- C’est assez complexe effectivement, admit Ben, mais une fois que tu as compris le truc, c’est tout simple. Pars déjà sur l’idée qu’un but à domicile vaut un point et qu’un but à l’extérieur vaut deux points. Ensuite tu n’as qu’à additionner le total des points après les matchs. Par exemple, les Shadows ont marqué six buts contre nous, chez eux. Cela fait donc six points. A Shiloë, ils en ont mis cinq, multiplié par deux, cela fait dix. Donc, en tout ils ont seize points en plus.
- Avec tous les buts qu’ils mettent depuis le début des éliminatoires, ils doivent crever le plafond.
- Ouais, mais les Shadows sont déjà qualifié, alors ça n’a pas grande importance.
- Et les Rykers, alors ? Cinq chez elle plus deux contre les Snow Kids….
- Te préoccupe pas de ça, lui dit Ben, ça ne nous concerne pas. Pour résumer, les Snow Kids ont une différence de but plus importante que celle de Rykers.
- Ok.
- En ce qui nous concerne, on n’a plus rien à perdre, mais comme je n’aime pas faire semblant de jouer, on va donc jouer le tout pour le tout pour ce match.
- De toute façon, c’est le principe, fit la jeune fille. »

Elle se leva et s’avança vers la fenêtre. A l’extérieur, la nuit été tombée, bien qu’il était difficile de voir la différence tant il faisait sombre sur Unadar. Kiya avait détesté Unadar dés la seconde où elle y avait mis les pieds. Elle y était venue une fois, il y a longtemps et cette planète, cette pollution, ce paysage, cette ambiance avait fait naître en elle un sentiment de peur profond, presque physique. Comme quelque chose qui était enfui en elle sans qu’elle le sache. Et elle savait que Sinedd ressentait la même chose.

« Vivement que ce match se termine, pensa-t-elle en caressant Climbo. »

Il était près de onze heures du soir. Kiya décida d’aller se coucher. Elle souhaita une bonne nuit à Ben et rejoignit sa chambre où Sasha dormait déjà. Demain allait être une rude journée. Mais elle était plus sereine qu’avant les précédents matches. Peut-être était-ce parce que ce match-là était sans enjeux particulier.

____________________


« Début du match dans une minute ! Début du match dans une minute ! annonça le speaker »

Ben venait de donner ses dernières instructions aux Pirates. Les joueurs se précipitaient à la nacelle d’accès, l’air très concentré. Kiya faisait les cent pas dans la cabine de l’entraîneur sous le regard exaspéré de Mary.

« Relax, Kiya, lui dit-elle, on ne risque rien ! 
-À part l’humiliation de n’avoir marqué aucun point, répliqua la jeune fille.
-Je suis tout à fait d’accord avec Kiya, intervint Ben, il faut gagner ce match même si on n’a rien à gagner. »

Kiya était peut-être plus détendue que pour les matches précédents, mais elle détestait perdre. Non, hors de question ! Elle ne perdrait pas !

Les joueurs venaient d’entrer sur le terrain. Ils se firent face et les Rykers effectuèrent leur danse. Les Pirates ne se laissèrent nullement impressionnés. Stevens eut même l’audace de répondre au regard arrogant de Kernor.

Le match démarra et les Rykers prirent d’entrée de jeu le ballon. L’attaquante principale fonça immédiatement en direction des buts de Mike, mais Sasha et Kare la bloquèrent. Sue vint en renfort et tacla la joueuse qui perdit le ballon. Dan le récupéra et le passa à Jecht. Jecht tenta une percée qui n'aboutit pas. Le ballon revint aux Rykers qui lancèrent une nouvelle offensive. La n°9 fonça sur la défense, prit de cours Sasha et Kare, fixa Dan et échappa au tacle de Sue. Elle tira et marqua.

La partie ne pouvait pas plus mal commencer pour les Pirates. Seulement dix minutes s'étaient écoulée, et ils étaient déjà mené au score. Mais il ne fallait pas perdre de temps, le jeu redémarra très rapidement et les Rykers tentaient une nouvelle percée. La défense des Pirates fut une nouvelle fois mise à l'épreuve. La seconde attaquante des Rykers tenta un tir de loin mais Sue arrêta le tir et relança vers l'avant. Sa passe fut contré par une des milieux de terrain des Rykers, mais Kare réussit à la rattraper. Il ne disposa que d'une poignée de secondes pour faire une passe avant qu'une Rykers ne le tacle. Dans la précipitation, sa passe fut passablement raté, mais par miracle le ballon atterrit entre les jambes de Jecht qui partit à l'assaut des buts rykers.

« J'ai bien cru qu'elles allaient marquer de nouveau ! lança Kiya.
- Et moi donc ! fit Mary. »

Jecht croisa avec Stevens qui tenta le tir. Mais Kernor l'arrêta rageusement.

« C'est pas vrai! S'écria le capitaine des Pirates. »

Une ombre passa au dessus du stade d'Unadar.

_____________________


Abattus.

Brisés.

Désespérés.

3 à 0.

C'était le score final. Les Rykers avaient marqué trois buts.

Dans le vaisseau qui les ramenaient à Shiloë, un silence de mort régnait. Les joueurs ne disaient mot, trop effondrés. Seul revenait cette éternelle question, qu'ils s'étaient maintes et maintes fois posés : Pourquoi?

Pourquoi?

Pourquoi cette fois encore, avaient-ils perdus ? Les Rykers étaient pourtant prenable! Et eux... Eux, ils avaient été héroïque! Ils avaient patiemment repoussés chaque attaque des Rykers, la preuve! Ils ne s'étaient pris que trois buts! C'était le positif à retenir de ce match, et pourtant... Pourtant, ils n'y arrivaient pas. Parce que justement, ils avaient tout donné.

Kiya était assise à même le sol, la tête entre les mains. Elle venait de comprendre que ce n'était pas forcément l'équipe qui jouait le plus qui gagnait. Bien sûr, les Rykers aussi avaient bien joué, leur défense avait été aussi efficace que la leur. Avec en plus une attaque efficace, contrairement à eux. En fait, les Rykers avaient tout simplement été meilleures qu'eux.

Le vaisseau atterrit sur Shiloë. Ben décida de les laisser se reposer. De toute façon, ils n'avaient rien à leur reprocher. Ils avaient fait le match qu'il fallait.

L'archipel était en ébullition lorsqu'ils arrivèrent. Un pirate vint chercher Benett et lui murmura quelques mots à l'oreille. Le capitaine se précipita hors du vaisseau pour aller sur celui de Sony posé à quelques pas du leur.

« Qu'est-ce qui se passe? demanda Kiya à Corsos qui passait devant elle.
- Sony a été blessé par des robots de la Technoïd, répondit-il.
- Quoi? s'exclamèrent Sasha et Artie.
- Lors d'une escale sur Akillian, expliqua le bras droit du chef des Pirates, la blessure est plutôt sérieuse. Heureusement il a eu de l'aide. »

Corsos désigna alors un jeune garçon qui essayait de se faire tout petit. Kiya le reconnut au premier coup d'oeil.

« Hé! Mais t'es Micro-Ice des Snow Kids! s'écria-t-elle. »

L'intéressé sursauta. Artie alla à sa rencontre.

« Sans blague, t'as sauvé la vie de Sony Blackbone? s'écria-t-il.
- Whaou! fit Sasha.
- Heu... balbutia Micro-Ice.
- Ton ami est un héros. Je te le confie, Artie, dit Corsos, trouve-lui un endroit où dormir. »

Kiya et Sasha rejoignirent les autres joueurs qui étaient restés devant leurs vaisseaux à attendre les nouvelles de Sony. Derrière elles, Artie et Micro-Ice étaient en pleine conversation. Visiblement, ils s'entendaient bien.

« Hein? Mais tu ne peux pas arrêté le Galactik Football, s'écria Artie, t'es trop bon pour ça! Qu'est-ce que tu vas faire?
- À ton avis? Lança Micro-Ice, je vais devenir pirate! »

Kiya se retourna, abasourdie.

___________________

Tada!
J'ai longtemps hésité pour la fin de ce chapitre, mais quand je m'y suis y'a à peu près une heure, bah c'est venu tout seul! Ca se termine bizarrement? Normal, je garde le meilleur pour le 9. Y'aura un énorme match au programme et des surprises! Héhéhé!

Bon bah enjoy et déposez un comms!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   Ven 26 Mar - 17:10

Yaaaaaaah : )
J'aime , j'aime et je reaime! Mon français est très mauvais...

Tu m'énerves!! Tu écris trop bien u_u
Non, mais j'adore trop le suspense que tu crée, je suis déjà impatiente. Tout est tellement bien décrit, les bons mots utilisés. Je me languis déjà!

: )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kiya: une autre fiction sur GF   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kiya: une autre fiction sur GF
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fiction : Le tirage d'un frère et d'une soeur - Chapitre 1 & 2 disponible.
» La part de l'autre-Eric-Emmanuel Schmitt
» Hawaii 5.0 - L'un sur l'autre - Steve/Danny - PG13
» [REQUETE] Lecteur de flux RSS autre que RSS Hub ?
» Réserve de figurines (zombies, squelettes, ou autre..)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galactik Football :: Créations :: Fanfictions-
Sauter vers: