Galactik Football

Forum sur la superbe série Galactik Football
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Glasgow Festival Contest

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
flo0wer
Débutant dans la GFC
avatar

Féminin Taureau Chèvre
Nombre de messages : 591
Âge : 27
Equipe préférée : Snow-kids, Wambas, Xenons
Joueur préféré : Ahito, Mice, Rocket, Tia, Yuki, Sinedd, ...
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Ven 18 Fév - 19:35

Oui oui oui !! =) Je poste demain =)
Je suis en train d'y bosser... =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sads0ul.skyrock.com/
Sofie
Éternelle Star de la GFC
avatar

Féminin Capricorne Rat
Nombre de messages : 6653
Âge : 21
Equipe préférée : Elektra! ;)
Joueur préféré : Yuki! ;) Mark et Mice.
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Ven 18 Fév - 20:24

Super! ;)

_________________
Les rêves sont éphémères... Mais sans eux, notre vie serait vide de sens.



Merci Petit SK! =)
Spoiler:
 


Vous voulez une signature, un avatar, un set, contactez-moi pas MP! =)
ATTENTION, je signe mes créations et quiconque dire que c'est lui qui l'a fait ou qui ne l'utilise pas pour son compte personnel aura affaire à moi!
Excusez-moi pour les commandes qui n'ont toujours pas été effectuées, j'ai pas mal des choses à faire en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangaentoutgenre.forumgratuit.org/index.htm
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Ven 18 Fév - 23:07

J'adore ses fringues ! Je veux les mêmes *_* !

Sinon, c'est vrai qu'elle est très bien faite, t'es douée ^^. Ca fait juste bizarre de la voir avec un violon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
flo0wer
Débutant dans la GFC
avatar

Féminin Taureau Chèvre
Nombre de messages : 591
Âge : 27
Equipe préférée : Snow-kids, Wambas, Xenons
Joueur préféré : Ahito, Mice, Rocket, Tia, Yuki, Sinedd, ...
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Ven 18 Fév - 23:24

Oui, pour les fringues, c'est ma libre imagination, mais faut que je m'achète le tissu pour faire la jupe ! =)
Merci pour le compliment =) je pense qu'avec un modèle et un peu de patience, tout le monde est capable d'en faire autant, mais je suis contente que ça ressemble à quelque chose... =)
C'est sûr que Tia avec un violon à la place d'un ballon, ça change ! =) En même temps, si elle avait un instrument dans la série, c'est celui-là qu'elle aurait, c'est pas possible autrement !! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sads0ul.skyrock.com/
SK_Queen
Habitué du Genèse Stadium
avatar

Féminin Poissons Cochon
Nombre de messages : 1754
Âge : 23
Equipe préférée : Snow Kids & Shadows
Joueur préféré : Meï & Sinedd
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Sam 19 Fév - 12:56

Oui c'est clair! Ca vient de ses parents démocrates j'pense Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flo0wer
Débutant dans la GFC
avatar

Féminin Taureau Chèvre
Nombre de messages : 591
Âge : 27
Equipe préférée : Snow-kids, Wambas, Xenons
Joueur préféré : Ahito, Mice, Rocket, Tia, Yuki, Sinedd, ...
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Sam 19 Fév - 13:48

Bon, voilà le début du chapitre 1 ! =) J'ai pas fini de l'écrire, donc je poste la fin ce soir ou demain, mais je me suis dit que je pouvais déjà vous mettre le début ! =)
Comme il est possible que vous le constatiez, je me suis pas mal penchée sur la question, donc Google a été mon ami... =) Mais comme à la base je n'y connais pas grand chose, il est possible (et même probable) que certaines infos soient erronées... J'en appelle donc à votre mansuétude... =)


Fil rouge, Chapitre 1, part I !


- Encore là, Ahito ? interpelle un garçon après avoir passé la porte de la salle de musique.

Un jeune homme aux cheveux ébouriffés d'un noir bleuté s'étire sur le canapé où il est installé, prenant bien soin de ne pas faire tomber l'instrument sur ses genoux.

- Il faut que je la caresse souvent, sinon elle devient jalouse, explique le susnommé Ahito d'une voix grave et douce.

Le nouveau venu rit et hoche la tête.

- C'est vrai, Gyps' s'ennuie quand je la délaisse trop longtemps. Ça te dirait, un petit bœuf jazzy en attendant les autres ?

- Ca marche. Y a vraiment qu'avec toi qu'on peut parler jazz, Micro-Ice.

Une nouvelle fois, l'intrus sourit, puis se déleste de la guitare perchée sur son dos. Il sort l'instrument à la cambrure asymétrique ainsi que son accordeur, avant de passer ses doigts sur les cordes. Après quelques minutes de réglage sur sa guitare manouche, Micro-Ice lève la tête vers son ami, qui se redresse légèrement sur son canapé.

- Je ne comprendrai jamais pourquoi tu restes tout le temps debout quand tu joues, soupire Ahito, comme si l'idée même de se lever le fatiguait.

- C'est moi qui suis admiratif face à ta capacité à jouer le plus affalé possible ! En plus, ta basse a un manche plus long que ma guitare. J'ai besoin d'être libre dans mes mouvements, moi !

- Oui, enfin m'est avis que c'est surtout parce que tu es un hyperactif notoire. Bref, on commence ?


******

Elle soupire. D'un coup de tête sec, rejette ses courts cheveux blonds en arrière. Soupire. Repose son menton sur le cadre d'ébène, puis recommence. La Polonaise brillante de Wieniawski trébuche sous ses doigts. Après quelques mesures, elle laisse tomber son bras droit. Les crins de l'archet s'agrippent à la jupe en laine qu'elle porte à cause de la colophane, et elle soupire une nouvelle fois.

L'accompagnement au piano s'arrête.

- Tia, je crois qu'on va s'arrêter là pour aujourd'hui, annonce la voix du pianiste. Tu n'as pas l'air dans ton assiette, et la Polonaise est un morceau très dur. Ce n'est pas la peine de trop forcer sur tes doigts si ça ne passe pas.

- Mais je veux encore jouer, professeur !

L'homme regarde sa montre. Sans compter l'échauffement et les gammes, cela fait plus d'une heure et demie que la jeune fille pratique. Il est déjà tard, et d'ici une demi-heure le repas sera servi dans la grande demeure.

- Mmh. Très bien. Alors joue un dernier morceau que tu maîtrises pour te détendre. Ton audition pour le Conservatoire a lieu dans un mois, il ne faudrait pas que tu te fasses une tendinite ou que sais-je.

La jeune fille hoche la tête et se remet en position pendant que le professeur commence à rassembler ses affaires. Elle ferme les yeux et ses doigts se détachent du reste de son corps pour avoir une vie propre. L'archet caresse les cordes avec pureté et légèreté alors que s'élève l'Ave Maria de Schubert. Tia entrouvre instinctivement la bouche, comme si elle avait besoin de respirer l'atmosphère enivrante que dégage le morceau. Enivrante et apaisante.

Les larmes lui montent aux yeux alors qu'elle se laisse aller à oublier Wieniawski et Ravel, qui lui posent tous deux problème, alors qu'elle se laisse aller à oublier la pression qui lui enserre le coeur et les poumons. Elle a le sentiment que jamais elle ne se sentira prête à passer les auditions du Conservatoire.

Après un temps trop court, une larme coule sur sa joue et s'écrase sur la mentonnière au moment où elle donne son dernier coup d'archet. En ouvrant les yeux, elle se rend compte que son professeur a repris sa place devant le piano et qu'il l'a accompagnée. Au moins à la fin. Elle serait incapable de dire à quelle mesure il l'a rejointe.

Un voile passe dans ses yeux, et l'homme le décrypte immédiatement.

- Ce n'était pas un piège, je t'ai demandé de te détendre, pas de te concentrer sur ton morceau ! C'était d'ailleurs une de tes meilleures performances, c'est pour ça que je me suis remis au piano. Tu devrais penser à plus te lâcher.

- Je ne peux pas. Pas avec la complexité des morceaux que je dois présenter.

- Eh bien peut-être que...

- Non. J'en suis capable. C'est vous qui l'avez dit, non ? Je dois faire une bonne impression, pour que mes parents soient fiers.
C'est à l'homme de soupirer de dépit, maintenant. Cette maison est si froide, et les propriétaires de même avec leur fille. Il hausse les épaules. Après tout, il ne peut pas y faire grand-chose.

Pendant que son élève entretient son instrument avec déférence, il entame une conversation qu'il espère badine.

- Comment se passe le lycée ? Tes A-levels approchent, non ?

- J'ai déjà passé les mathématiques et la biologie l'année dernière. En dernière année, la French School nous fait passer des Advanced Highers écossais. Je passe celui de littérature et celui de philosophie. Et à côté, je présente le baccalauréat littéraire français.

Le professeur s'empêche de lever les yeux au ciel. La bourgeoisie industrielle est vraiment un autre monde.

Tia appartient à une famille cosmopolite qui s'est installée à Aberdeen au moment de la ruée vers le pétrole dans les années 1970. D'un père français né sur le sol britannique et d'une mère suédoise rencontrée lors d'un voyage d'affaire, la jeune fille a hérité des cheveux blonds presque blancs et de la peau dorée. Le chef de famille est rarement à la maison, dirigeant son entreprise pétrolière de main de maître, et l'épouse est affectivement absente. Privée de ses racines, elle s'est tournée vers la vie mondaine, et tient meilleure conversation à ses hôtes qu'à sa fille.

Depuis toujours, on parle français à la maison, et Tia est rapidement devenue billingue. Ses parents ont considéré que cette capacité devait être entretenue jusqu'à ce qu'elle obtienne le diplôme français de fin d'études secondaires. La jeune fille a été envoyée à la Total French School, dont l'univers bilingue et adapté correspondait parfaitement à la volonté familiale.

En parallèle, l'enfant qu'elle était a développé un goût pour la musique, qu'on a également nourri. Au point peut-être de l'en rendre malade. Voilà bientôt quatorze ans que Tia grandit avec un violon dans la main, à raison de deux à trois heures d'exercice dirigé par jour, six fois par semaine.

Même si son professeur reconnaît son talent, sa bonne volonté et son application, il ne peut pas vraiment approuver les méthodes au fond de lui.Quand Tia rentre de l'école à quatorze heures trente, elle ne se change pas, mais se rend directement dans la salle de musique, où elle sait que le professeur l'attend déjà. Elle prépare un de ses nombreux instruments (son père a tenu à la gaver par tous les moyens, semble-t-il) et se met au travail. À 18h tapantes, le dîner est servi dans la salle à manger, et le professeur est gracieusement mis à la porte. Une fois le repas terminé, il est probable que Tia aille directement se coucher. Que pourrait-elle faire d'autre ?

Le professeur grince des dents. Une jeune fille de bientôt dix-huit ans devrait pouvoir avoir plus de libertés, tout de même. Mais on ne lui a pas demandé son avis. Alors il se tait, comme quasiment chaque jour depuis dix ans qu'il est entré dans cette maison.

- Demain c'est samedi, reprend-il d'un ton joyeux, tu vas pourvoir ranger ton Vuillaume et sortir ton Fender !

- Vous n'y pensez pas, professeur ? Je ne peux pas me permettre de jouer avec mon violon électrique alors que je dois répéter encore !

- Tia, arrête de te mettre la pression. On pourra toujours s'exercer sur Tzigane et la Polonaise brillante avec le Fender, mais tu vas aussi faire autre chose, pour te changer les idées. Et ce n'est pas négociable.

- Vous savez que je pourrais vous faire licencier ?

- Mais tu n'iras pas te plaindre à tes parents, parce que tu sais que j'ai raison.

Les épaules de la jeune fille s'affaissent.

- Très bien, vous avez gagné. Dans ce cas, je vais remettre mon Vuillaume à sa place. Mais... Ça fait longtemps que je n'ai pas joué avec mon Yamaha.

- Oui, c'est vrai. C'est dur de s'y retrouver avec tous ces instruments ! Vois celui que tu préfères.

- Mmh... J'aime beaucoup jouer en concerts avec le Yamaha, mais pour l'exercice, le Fender est meilleur...

On frappe à la porte :

- Mademoiselle, le dîner est servi, annonce une voix de femme étouffée par le montant de bois.

- J'arrive, Mary. Merci.

Tia soupire et se tourne vers son professeur avec un petit sourire triste.

- Eh bien merci pour la leçon. Je vous raccompagne.


*******

Le professeur a tort. Après un dîner d'un silence macabre ponctué du tintement des couverts et de quelques questions toutes faites dont les réponses n'ont aucune espèce d'importance, Tia monte dans sa chambre, certes, mais pour faire ses devoirs. Elle travaille deux heures, puis prépare son sac pour le lendemain. Ensuite, elle va prendre son bain, et enfin se débarrasse de son uniforme. Une fois habillée pour la nuit, aux environs de 21h, elle se glisse hors de sa chambre et retourne à la salle de musique. L'avantage d'une pièce pareille est bien entendu son isolation phonique, qui permet à la jeune fille de jouer quand elle veut.

Aujourd'hui ne déroge pas à la règle, et Tia se faufile dans son antre, telle une ombre. Elle va dans la pièce voisine pour y choisir un instrument et tend le bras vers son Fender avant de se raviser et de s'emparer de son Néolin électro-accoustique. Elle prend l'archet qui lui correspond, et un jack pour pouvoir le brancher, avant de retourner dans la salle de pratique. Après avoir vérifié que la porte était bien fermée, elle connecte le violon à son ampli et se met en position. Caprice n°24, de Paganini. Elle oublie tout.

Le retour du son agresse ses tympans, mais elle continue, elle n'entend plus. Des gouttes de sueur lui glissent sur la nuque, lui chatouillent les sourcils, font foncer les cheveux autour de son visage, glisser son menton sur le support, mais elle continue.

Elle s'oublie. Le violon a toujours été un merveilleux exutoire, pour elle. Surtout dans les moments où elle est seule et peut se perdre. Dans l'obscurité de la nuit, la performance n'existe plus. Ne reste que le plaisir de jouer et de briser le silence qui l'entoure.

Merveilleuse élève, Tia a les faveurs des professeurs, mais pas forcément celles de ses camarades. De naturel doux et pacifique, elle n'a pas d'ennemis à proprement parler, mais pas d'amis non plus. Elle n'éprouve aucun plaisir à aller en cours, mais aucune angoisse non plus. Elle est juste seule. Comme elle l'a toujours été, sauf en présence d'un violon.

Elle n'avait pas encore quatre ans quand elle a tenu cet instrument entre ses mains, la première fois, mais le courant est tout de suite passé. Comme si c'était là qu'on l'attendait. Et quand elle rentre après l'école, c'est son violon qui lui dit « bienvenue à la maison ».
Elle fronce les sourcils. Paganini se termine.

Elle enchaîne sur Tzigane, de Ravel, qu'elle doit jouer à l'audition, sans y réfléchir, parce que comme Paganini, ce morceau lui permet de se défouler. Les sourcils toujours froncés, le visage luisant, elle serre les dents à s'en casser la mâchoire.


********

Note : Tia a les modèles EV 204 de Yamaha (en bleu/violet) et le FV3 Sunburst de Fender, un Néolin (http://www.violin-neolin.com/violin-neolin.php) teinté bleu transparent en électroaccoustique, un Vuillaume d'inspiration Guarneri del Gesù (dans le genre de celui de Paganini) de l'année 1867, obtenu aux enchères une petite fortune trois ans plus tôt et un modèle de l'école de Boquet (France, XVIIIe) acheté six ans auparavant, pour le passage au violon entier. (http://www.luthiers-mirecourt.com/violons_anciens_haut_de_gamme.htm#violon4)
Ça, c'est seulement pour les violons entiers (dits 4/4), puisque pour les enfants, on parle de violons 3/4, 1/2, 1/4, 1/8, etc, en fonction des tailles.
Puisqu'elle a commencé à jouer à 4 ans, elle possède un violon 1/16, un 1/8, un 1/4, un 1/2 et un 3/4, tous de très bonne qualité, dont le 1/2 est un Mirecourt daté du début XXe. Le violon 3/4 est originaire de Chine entièrement fait à la main par le luthier Wang, sur un modèle Guarneri del Gesù. (http://jouerviolon.canalblog.com/albums/photos_violon_wang/index.html)
Bref, comme vous le constaterez, son père est un collectionneur à travers elle. Heureusement qu'elle a une salle spéciale pour tous les exposer.
Pour les morceaux qu'elle joue, si vous ne les connaissez pas, voici quelques liens vidéos pour vous donner une idée :
La Polonaise brillante, de Wieniawski : https://www.youtube.com/watch?v=Wn5VcqjlnUU&feature=related
Tzigane, de Ravel : https://www.youtube.com/watch?v=QAud7lp3Xi0&feature=fvw
Caprice n° 24 de Paganini : https://www.youtube.com/watch?v=XaZ3oUVP5zo&feature=related (le son est bon, mais je crois qu'elle fait quelques fausses notes... Par contre, ses sauts (je crois que c'est ça) sont excellents à la troisième minute =) )
Ave Maria de Schubert : https://www.youtube.com/watch?v=Xoe3YkxLxnc&feature=related


Dernière édition par flo0wer le Sam 19 Fév - 20:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sads0ul.skyrock.com/
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Sam 19 Fév - 14:15

Eh bien, un début bien sympa mais qui ne dit pas grand chose ^^. Il faut vraiment que j'attende la suite pour me faire une idée mais le début est plutôt prometteur. Je suis impresionnée par les recherches que tu as faites pour le violon de Tia, ouah ! Serais-tu une connaisseuse ? J'aime bien la manière dont tu la décris, elle parait plus fragile que dans la série mais ce n'est pas une mauvaise idée.

Deux petites remarques : tu écris tout ton texte au présent ? C'est audacieux mais utiliser le présent dans un récit est vraiment très très difficile. Certains passages sont assez maladroits.
- Est-ce que tu pourrais aérer ton texte ? ^^". Ton texte forme un gros bloc et c'est assez inconfortable pour la lecture ^^".

A demain pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
SK_Queen
Habitué du Genèse Stadium
avatar

Féminin Poissons Cochon
Nombre de messages : 1754
Âge : 23
Equipe préférée : Snow Kids & Shadows
Joueur préféré : Meï & Sinedd
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Sam 19 Fév - 15:35

Mon avis rejoint celui de Sheena. Wait and see donc mais c'est vrai que c'est super encourageant. J'aime tout particulièrement la partie Micro/Ahito parce qu'on retrouve tout à fait leur caractère. Bref j'attends avec impatience le passage sur Mei Razz

Sinon c'est vrai que toutes ces infos techniques sont impressionnantes, je n'y connais rien en violon, alors tu m'as quelque peu instruite Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rocketdu30
Gagnant de la Cup
avatar

Féminin Capricorne Rat
Nombre de messages : 2849
Âge : 21
Equipe préférée : snow kids, lightings
Joueur préféré : tous les snow kids
Date d'inscription : 06/02/2011

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Sam 19 Fév - 16:37

:love: je veux la suite vite steplait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flo0wer
Débutant dans la GFC
avatar

Féminin Taureau Chèvre
Nombre de messages : 591
Âge : 27
Equipe préférée : Snow-kids, Wambas, Xenons
Joueur préféré : Ahito, Mice, Rocket, Tia, Yuki, Sinedd, ...
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Sam 19 Fév - 18:44

Pour répondre à la question générale, non, je n'y connais absolument rien en violon, comme je le disais au début du chapitre =) J'ai pas mal fait de recherches pour donner quelque chose de bien, parce que ça me semblait nécessaire, mais c'est vrai que du coup, je me suis beaucoup étendue sur Tia... =) J'avoue que le violon est mon instrument préféré, et je rêverais d'en faire... =)

La prochaine partie concernera Mei (et plus ou moins Yuki, que j'ai réutilisée à mon avantage), Sinedd et Rocket, avec un retour sur Mice, Ahito, D'Jok et Thran.
Et oui, effectivement, quand j'ai posté, je me suis dit que ça allait faire un méga bloc --" je corrige ça tout de suite et je ferai attention la prochaine fois...

Par contre, Sheena, oui, j'ai l'intention de tout écrire au présent, parce que la facilité du passé simple ici ne colle pas du tout à mon récit. Enfin à mon avis... Mais du coup, vu que j'ai la tête un peu farcie, malgré ma relecture, je n'ai pas trouvé les passages qui te gênaient... Tu pourrais me les mentionner, s'il te plaît, histoire que je puisse corriger ? =) Merci ! =)

Et sinon, c'est vrai, ça n'avance pas vraiment violemment, mais j'ai besoin de poser un peu les personnages... Promis, après ce chapitre, ça devrait aller mieux !
Ah oui, et aussi, il est probable que je fasse des personnages des déséquilibrés (à plus ou moins grande échelle), d'abord parce que tous les ados ont leur lot de mal-être, et ensuite parce que pour moi, pour faire du vrai rock et pas de la soupe populaire, il faut avoir des tripes à mettre dedans... C'est donc pour ça que j'ai fait Tia plus... fragile... enfin disons que c'est la vision d'elle que j'ai dans tous les cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sads0ul.skyrock.com/
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Sam 19 Fév - 19:23

Le passage où je trouve l'utilisation vraiment maladroite est quand tu décris la vie de Tia. Je ne saurais te dire exactement pourquoi, mais je trouve que ça ne vas pas du tout, ça fait très maladroit ^^".

Et en relisant, j"ai relevé un autre souci :
Citation :

Elle ne se sentira jamais prête à passer les auditions du conservatoire.

Bon ici, c'est l'utilisation du futur qui me gêne. En lisant cette phrase, j'ai l'impression que c'est sûr et certain, elle ne sera jamais prête et se ratera à l'audition. Or, si je replace cette phrase dans le contexte du paragraphe, c'est plutôt Tia qui a l'impression qu'elle ne sera jamais prête, non ? Donc dans ce cas, l'utilisation du conditionnel me semble plus approprié. Par contre, si tu veux vraiment dire qu'elle ratera l'audition, ben c'est réussi comme effet XD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
Sofie
Éternelle Star de la GFC
avatar

Féminin Capricorne Rat
Nombre de messages : 6653
Âge : 21
Equipe préférée : Elektra! ;)
Joueur préféré : Yuki! ;) Mark et Mice.
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Sam 19 Fév - 19:33

ha j'aodre!

Je m'y connais en violon et je peux te dire qu'on dirait que tu en as fais toute ta vie. XD

C'ets très prometteur. J'attend la suite avec impatiente. ;)

_________________
Les rêves sont éphémères... Mais sans eux, notre vie serait vide de sens.



Merci Petit SK! =)
Spoiler:
 


Vous voulez une signature, un avatar, un set, contactez-moi pas MP! =)
ATTENTION, je signe mes créations et quiconque dire que c'est lui qui l'a fait ou qui ne l'utilise pas pour son compte personnel aura affaire à moi!
Excusez-moi pour les commandes qui n'ont toujours pas été effectuées, j'ai pas mal des choses à faire en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangaentoutgenre.forumgratuit.org/index.htm
flo0wer
Débutant dans la GFC
avatar

Féminin Taureau Chèvre
Nombre de messages : 591
Âge : 27
Equipe préférée : Snow-kids, Wambas, Xenons
Joueur préféré : Ahito, Mice, Rocket, Tia, Yuki, Sinedd, ...
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Sam 19 Fév - 19:57

Merci Sofie, ça me rassure ! =)

Sheena, pour le passage au futur, j'avoue que j'ai hésité, mais pour moi c'est le sentiment de Tia, c'est comme quand on dit "je n'y arriverai jamais" sur le coup, c'est une certitude... Mais bon, c'est sûr que ça peut paraître bizarre... Pour la description de sa vie au présent, je pouvais pas me permettre de la faire au passé au niveau de la concordance des temps, mais je peux comprendre que ce soit assez déstabilisant... Je relirai à tête reposée pour essayer de retravailler ça...
Merci pour tes commentaires instructifs, Sheena !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sads0ul.skyrock.com/
Sofie
Éternelle Star de la GFC
avatar

Féminin Capricorne Rat
Nombre de messages : 6653
Âge : 21
Equipe préférée : Elektra! ;)
Joueur préféré : Yuki! ;) Mark et Mice.
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Sam 19 Fév - 20:03

Ne t'inquète pas, mon hsitoire au départ a beaucoup de problème que la tienne! ;)

_________________
Les rêves sont éphémères... Mais sans eux, notre vie serait vide de sens.



Merci Petit SK! =)
Spoiler:
 


Vous voulez une signature, un avatar, un set, contactez-moi pas MP! =)
ATTENTION, je signe mes créations et quiconque dire que c'est lui qui l'a fait ou qui ne l'utilise pas pour son compte personnel aura affaire à moi!
Excusez-moi pour les commandes qui n'ont toujours pas été effectuées, j'ai pas mal des choses à faire en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangaentoutgenre.forumgratuit.org/index.htm
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Sam 19 Fév - 20:36

"Je n'y arriverai jamais" étant à la première personne, on comprend tout à fait le sentiment. Alors qu'à la troisième personne, ça crée une sorte de distance. J'ai vu que tu avais modifié cette phrase, c'est vrai que maintenant c'est plus clair ^^.

Contente que mes critiques servent. J'ai parfais l'impression que je suis trop sèche ou trop enquiquineuse quand je fais des critiques, alors j'hésite à dire tout ce que je pense ^^". Alors ça me rassure que ça ne semble pas te déranger XD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
Sofie
Éternelle Star de la GFC
avatar

Féminin Capricorne Rat
Nombre de messages : 6653
Âge : 21
Equipe préférée : Elektra! ;)
Joueur préféré : Yuki! ;) Mark et Mice.
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Sam 19 Fév - 20:51

XD Sheena. Il vaut mieux dire que de laisser des choses en suspens...

_________________
Les rêves sont éphémères... Mais sans eux, notre vie serait vide de sens.



Merci Petit SK! =)
Spoiler:
 


Vous voulez une signature, un avatar, un set, contactez-moi pas MP! =)
ATTENTION, je signe mes créations et quiconque dire que c'est lui qui l'a fait ou qui ne l'utilise pas pour son compte personnel aura affaire à moi!
Excusez-moi pour les commandes qui n'ont toujours pas été effectuées, j'ai pas mal des choses à faire en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangaentoutgenre.forumgratuit.org/index.htm
flo0wer
Débutant dans la GFC
avatar

Féminin Taureau Chèvre
Nombre de messages : 591
Âge : 27
Equipe préférée : Snow-kids, Wambas, Xenons
Joueur préféré : Ahito, Mice, Rocket, Tia, Yuki, Sinedd, ...
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Sam 19 Fév - 21:25

Tu sais, Sheena, étant donné que je bosse en édition et que je lis les manuscrits parfois pathétiques de gens qui se prennent pour des écrivains, je me dis que s'ils avaient des amis comme toi, ça les aiderait... =)
Et étant donné que je suis assez sévère (même si c'est dur) sur les textes des autres, je comprends tout à fait que je puisse faire des erreurs aussi, donc ne t'inquiète pas, au contraire, ça m'aide beaucoup ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sads0ul.skyrock.com/
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Sam 19 Fév - 23:49

Oh ? tu bosses dans l'édition ? Tu m'intéresse tout à coup ^^. Qu'est-ce que tu fais exactement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
flo0wer
Débutant dans la GFC
avatar

Féminin Taureau Chèvre
Nombre de messages : 591
Âge : 27
Equipe préférée : Snow-kids, Wambas, Xenons
Joueur préféré : Ahito, Mice, Rocket, Tia, Yuki, Sinedd, ...
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Dim 20 Fév - 0:03

=) ça veut dire que je t'intéressais pas avant ? Merci ! XD
Je ne suis qu'étudiante, encore, je suis en licence métiers de l'édition, mais quand j'ai bossé à l'éditorial d'Hachette Jeunesse Roman cet été, je me suis tapé des cas pour la collection Black Moon... La plupart étaient persuadés qu'ils avaient fait mieux que Stephenie Meyer et que ça allait battre les scores de vente de Twilight en un temps record ><
Donc ben ce que je fais... C'est assez vaste (quoique le programme soit plutôt mauvais cette année T_T) :
- ça va de la correction de manuscrits (c'est long et parfois trèèèès douloureux...) avec mes amis le Code typographique et le Dictionnaire d'orthographe et difficulté du français
- à la sélection de manuscrits
- En passant par le contact avec les auteurs
- Ou encore la création de maquettes,
- La relecture d'épreuves,
- etc...
C'est assez difficile à expliquer en détails, d'autant que le boulot est rarement le même suivant la structure dans laquelle on bosse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sads0ul.skyrock.com/
flo0wer
Débutant dans la GFC
avatar

Féminin Taureau Chèvre
Nombre de messages : 591
Âge : 27
Equipe préférée : Snow-kids, Wambas, Xenons
Joueur préféré : Ahito, Mice, Rocket, Tia, Yuki, Sinedd, ...
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Dim 20 Fév - 2:39

Et voilà la suite ! =) Ce sera tout pour cette semaine, y en a qui vont être déçues... >< désolée, j'ai passé plus de temps que je pensais à mes recherches... J'espère que ça ira quand même !

Fil rouge, Chapitre 1, Part II !

- Salut M'man ! appelle Micro-Ice en entrant avec ses amis dans le pub bondé où travaille sa mère.

- Bonsoir, les garçons ! Vous avez passé un bon après-midi ?

- Bonjour Madame, répondent trois voix masculines alors que les quatre garçons s'installent à leur table habituelle du Phoebe's Absinthe.

Micro-Ice n'est pas censé pouvoir entrer dans un pub alors qu'il n'est pas encore majeur avec ses quinze ans et demi, mais le fait que sa mère y travaille depuis vingt ans et plus a aidé les garçons à pouvoir fréquenter le P.A.

- Qu'est-ce que je vous sers aujourd'hui ?

- Pour moi ce sera une bière, répond Ahito.

- La même chose, s'il vous plaît, ajoute un jeune homme qui lui ressemble beaucoup.

- Pareil pour moi, continue un rouquin en souriant, anticipant la suite.

- Pour moi aussi, termine Micro-Ice avec un air innocent.

- Pas de ça, jeune homme. Ce n'est pas parce que tu as le droit de rentrer dans ce pub que je t'autorise à boire de l'alcool.

Les épaules de Micro-Ice s'affaissent sous les rires de ses amis.

- Et vous, que je ne vous voie pas rouler sous la table ! Vous êtes majeurs mais ça n'empêche pas qu'il ne vous est pas permis de boire de l'alcool !

Les trois autres garçons rentrent leur tête dans leurs épaule, et cette fois, c'est Micro-Ice qui sourit.

- Bon, je vous apporte ça rapidement.

- Ta mère est vraiment cool, Mice, soupire le rouquin en tapant sur l'épaule de son ami.

- Parle pour toi, D'Jok. T'as intérêt à me faire goûter ta bière !

- Désolé, mon pote, mais je tiens encore à la vie ! Si ta mère me vois, je me fais fusiller.

- Ahito ? Supplie le plus jeune en regardant son aîné.

- Je suis pas suicidaire non plus.

- Thraaaaaan ? Implore Micro-Ice avec des yeux de chiot.

Le quatrième garçon sourit et secoue la tête.

- Okay, mais juste une gorgée quand je serai sûr que ta mère ne verra rien.

- Merci Thran ! Je t'aime ! S'exclame le petit brun en sautant dans les bras de son aîné aux cheveux courts et au bouc soigneusement taillé.

- Ahito, détache-moi ce truc de sur moi ! S'écrie la victime en s'agitant dans tous les sens.

- Désolé, Bro, j'ai peur que ce soit contagieux.

- Mice, assis ! Tente D'Jok. Tu veux un sussucre ?

La ventouse improvisée reste agrippé quelques minutes de plus sur le bras de Thran, qui finit par reprendre une conversation normale avec les autres sans plus s'en inquiéter. Micro-Ice descend enfin des genoux de son ami et reprend sa place initiale quand sa mère arrive avec les boissons :

- Tiens, mon petit flocon, fait la serveuse en tendant un verre à son fils avec un sourire, comme tu ne m'a pas dit ce que tu voulais, je t'ai préparé un lait chaud. Ne t'inquiète pas, c'est moi qui te l'offre.

- Vous faites bien, M'dame, rigole D'Jok, ça lui ferait pas de mal de prendre quelques centimètres, à ce pauvre petit !

- Roh ça va, hein. C'est pas de ma faute, ça doit être génétique...

La mère de Micro-Ice s'arrête de rire un instant, troublée, mais Thran reprend le contrôle de la discussion :

- Vous savez si le patron cherche un groupe pour les fêtes de Noël à la fin du mois ?

- Il en a vaguement parlé, mais rien de très sérieux. Pourquoi ?

- Il nous manque encore un batteur, mais on aimerait bien mettre un peu d'ambiance ici, en se faisant un peu de sous...

- Vous voulez que je lui en parle ?

- Ce serait bien ! Hein Ahito ?

Thran se retourne vers son frère affalé sur la table dont une mèche de cheveux s'apprête à tremper dans la mousse de la bière qui vient d'être servie. Et lui flanque un coup de coude dans les côtes.

- Mhm ? Oui, ce serait chouette.

- Vous voulez jouer quoi comme genre musique ?

- Du folk/ du rock/ du jazz ! Répondent quatre voix à l'unisson.

Les quatre amis se regardent et tous éclatent de rire.

- Il faudra voir à vous mettre d'accord, les jeunes !

- Le folk, c'est bien, pour des fêtes de famille ! Argumente Micro-Ice

- Oui, mais le jazz, ça peut être une musique d'ambiance autant qu'un truc pour faire danser, rétorque Ahito.

- Mais le rock, c'est plus moderne, renchérit D'Jok.

- Et après Aber'dim, la route est toute tracée pour le rock ! Conclut Thran.

- Oui, enfin on peut surtout dire que personne n'a fait leur deuil, grogne Micro-Ice, le nez dans son verre. Les maisons autour du Hall sont toujours aussi vides et aucunes subventions n'ont été allouées à la réparation de la salle de concert. C'est n'importe quoi. C'était juste une explosion de gaz, après tout.

- ... Cette explosion a fait beaucoup de dégâts, Micro-Ice. Ça a été une période très difficile à affronter pour toute notre génération. En plus, après la blessure de Norata, A'dim a tout abandonné, et c'était comme si Aberdeen perdait son âme...

**********

- Aaaah, soupire Aarch en s'affalant sur une des banquettes du Phoebe's. J'ai l'impression de rentrer à la maison !

- C'est ici que vous avez commencé, non ? Demande Clamp d'un air curieux.

- Oui et non. Quand on était sur les bancs de la fac, c'est ici qu'on se réunissait le soir et qu'on montait nos projets utopiques. Mais on n'a jamais joué ici. On s'asseyait toujours à la table, là-bas, où il y a les quatre jeunes, et on parlait des heures, on refaisait le monde, et on devenait les idoles de toute une génération...

- C'est ce que vous avez été, non ?

- A Aberdeen, oui. On n'a jamais eu le temps d'aller plus loin... Avec la Catastrophe et... tout le reste, on est partis en...

Une frappe sur l'épaule l'interrompt et il lève la tête vers une sorte de gorille.

- Oui ?

- Z'êtes à ma place, fait le rustre avec un accent très prononcé.

- Plaît-il ?

- Moi et mes gars, on est là. Z'êtes à not' place.

- Je ne crois pas que la table ait été réservée avant qu'on s'y installe. De toute façon, il reste de la place, ce soir...

- J'veux pas savoir, bande de touristes, dégagez.

L'homme qui les agresse se penche vers Aarch pour le regarder de plus près et lui laisse sentir son haleine alcoolisée.

- Mais dis-moi, je te connais, toi, tu me dis quelque chose...

Aarch ferme les yeux avec désespoir.

- Tu serais pas le mec de ce groupe, là... Aber'dim ! Oui, c'est ça, t'es le leader qui a laissé tomber son groupe !

- Nous... nous allons vous laisser la place, bredouille l'ancien batteur en se levant pour prendre la fuite.

Mais le gaillard ne l'entend pas de cette oreille.

*********************

- Sors ton clavier, Thran, allez ! Montre-le nous encore une fois !

- Micro-Ice, tu l'as vu il y a à peine une heure ! Je ne vais pas le sortir de sa housse en plein milieu d'un pub bondé et à moins d'un mètre de verres de bière.

- Mais il est teeeellement beau !

Thran se pince la base du nez.

- Quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi je l'ai autorisé à boire dans mon verre, alors qu'il est déjà insupportable naturellement ?

- Nan, je dors, répond son frère.

- Et moi je rigole, rajoute D'Jok.

- Allez, les gars, ralliez-vous à moi, compagnons !

- Pourquoi tu veux lui faire sortir son clavier ici ? Demande le rouquin en s'efforçant d'avoir l'air concerné.

- Pour jouer, tiens !

- Tu veux jouer du piano numérique ici ?

- Mais non ! Je veux faire un bœuf ! Gyps' s'ennuie, elle me l'a dit !

- Ah, si on me propose de dégourdir ma Takamine, alors...

Ahito se redresse et tend doucement le bras vers l'étui de sa basse.

- Nan mais t'es malade, frangin ? T'as oublié combien tu l'avais payée ? T'as économisé pendant deux ans ! Imagine qu'on renverse de la bière dessus, ou un truc dans le genre ?

- T'angoisses trop, Thran. La musique ça se vit. Arrête d'intellectualiser.

- Hors de question que je sorte mon clavier ici.

Le brun croise les bras avec une moue boudeuse et buttée.

- Ok, fait son frère, avant de se tourner vers D'Jok : T'es prêt à exposer ta Brity aux regards, toi ?

- Ça peut être marrant. Et ça peut être comme ça qu'une carrière commence...

- Allez, beau gosse, lance Micro-Ice, qui a déjà sa guitare entre les mains. On se fait un morceau des Texas ? Genre I don't want a lover ? Je suppose que le reste de la salle fera le chant.

- Mice, Thran n'est toujours pas décidé, fait remarquer D'Jok.

- Bah, il nous rejoindra en route. Faut que je m'échauffe, de toute façon.

Après quelques minutes, un léger attroupement s'est formé autour des trois garçons et Thran s'est décidé à sortir son piano sur un pan de table propre, proche d'une prise dans le mur, de façon à ce que personne ne se prenne les pieds dans le câble d'alimentation.

- Ça manque d'une batterie, quand même, grommelle le claviériste, vaincu.

- On s'en fout, on a pas de disto non plus, crie Micro-Ice pour se faire entendre par-dessus le brouhaha qui commence à s'installer. Les gens taperont dans leurs mains, c'est de l'impro, de toute façon ! C'est histoire d'avoir une direction où aller... Ahito, t'es prêt ? D'Jok ? On est partis !

****************

Le désagréable personnage se recule pour attraper Aarch par son col de chemise, et s'apprête à le secouer avec force, quand quelqu'un le bouscule. Il se retourne et découvre l'attroupement qui s'est formé à proximité, autour d'une petite table.

Malgré les éclats de voix et de rires, on distingue le son de deux guitares et d'une basse. Aarch tourne la tête également, surpris, mais, tout en écoutant, il cherche à se libérer de l'étreinte du gorille.

Finalement, l'homme le lâche et se désintéresse de lui pour s'approcher de la scène improvisée où un piano a rejoint les autres instruments. Une mélodie familière s'élève, et tous les gens reconnaissent bientôt le succès du groupe écossais Texas. Bien qu'un peu datée et interprétée de façon aléatoire, personne n'a oublié les paroles ou le rythme de la chanson, et rapidement, les gens tapent dans leurs mains.

Aarch essaie d'apercevoir qui joue, mais n'y parvient pas. Tout au plus aperçoit-t-il une touffe de cheveux roux, avant que Clamp le tire par le bras et lui fasse comprendre qu'il seraient mieux dehors.

- Dommage, chuchote Aarch, la soirée vient de commencer...

******************************

- Hello Mei ! Bien dormi ?

La jeune fille ouvre des yeux bleus avant de se redresser précipitamment, son front cognant contre le menton de l'inconsciente qui vient de la réveiller.

- Aouch ! Ça fait la troisième fois cette semaine, fais gaffe !

- Yuki, je t'ai déjà dit de ne pas te jeter sur moi quand tu me réveilles ! Grogne la dénommée Mei en se tenant le front.

- Oui mais tu te réveilles pas, sinon... Et les pionnes ne vont pas tarder à venir nous secouer. D'ailleurs, je croyais que tu avais mis ton réveil pour te laver les cheveux aujourd'hui ?

Mei se lève brusquement, faisant en sorte de tirer sur sa couette pour que son amie se retrouve par terre, et hurle un « Prem's à la douche ! » en rassemblant ses cheveux.

Yuki secoue la tête avec consternation. Les cheveux bruns de Mei lui arrivent jusqu'aux hanches, et, après la musique, ils sont le deuxième amour de sa vie. Elle ne les lave heureusement que tous les deux ou trois jours, mais lorsqu'elle le fait, elle en a pour plus de dix minutes. Sans compter qu'il faut ensuite mettre des soins, les lisser, etc, tout ce que Yuki et ses cheveux courts ne comprendront jamais.

La jeune fille aux cheveux roux restée dans la chambre jette un coup d'œil au capharnaüm qui règne dans la pièce. Heureusement qu'elles ne sont que toutes les deux dans ce bazar. Le dortoir de la maison Dunnottar au lycée pour filles de St Margaret's n'est constitué que de chambres pour deux, ce qui offre un minimum d'intimité appréciable pour les jeunes filles qui étudient les arts de la scène. Yuki est en théâtre, mais étudie la musique en option, tandis que Mei fait l'inverse. Cela leur permet de s'aider mutuellement dans leur matière faible. Cela fait deux ans qu'elles sont dans la même chambre, et la cohabitation du début a été rude. Mais comme Yuki était plutôt adaptable et Mei pas si froide, elles ont fini par trouver un arrangement, et même par devenir amies.

Yuki se lève et prend son courage à deux mains pour ranger ses affaires. Un minimum. Cinq minutes plus tard, une surveillante passe la tête par la porte.

- Vous êtes levées, mesdemoiselles ? Le petit déjeuner sera servi dans trente minutes, soyez prêtes.

Puis la porte se referme.

La rouquine lève les yeux au ciel. Ça fait deux ans que le petit-déjeuner est servi à 7h30, l'annonce de la surveillante est plutôt inutile. Elle se remet au rangement, et en profite pour choisir les vêtements qu'elle portera demain, pendant leur dimanche de liberté. Après dix minutes, elle va frapper à la porte de la salle de bain.

-MEEEI ! Il reste plus que vingt minutes !

-Oui, oui, j'ai bientôt fini !

Yuki sourit et va s'habiller. Depuis qu'elle a compris que Mei essayait de se noyer sous la douche tous les matins, elle se lave le soir. Cela leur évite à toutes les deux d'être en retard.

Elle allume le poste radio-CD de la chambre et vérifie le disque à l'intérieur. Ça, devrait pouvoir faire sortir Mei de sous sa douche : Century Child, de Nightwish. Elle choisit la chanson n°9, la préférée de Mei, et monte le son. L'orgue s'élève, puis bientôt la voix de Tarja Turunen.

Le bruit de l'eau qui coule s'arrête presque immédiatement, et Yuki entend la voix de Mei se superposer à celle de la chanteuse.

La voix de Mei est trop froide encore pour faire des merveilles, mais pourtant, elle se marie déjà parfaitement à l'accompagnement musical. Yuki adore entendre sa colocataire chanter le matin, et c'est aussi pour ça qu'elle a mis la musique. La voix claire de Mei lui donne toujours l'impression de lui transmettre de l'énergie, et rien de tel pour commencer la journée.

- Je peux rentrer ? S'enquiert la rouquine devant la porte de la salle de bains.

- Vas-y, je suis en serviette...

Le bruit du sèche-cheveux étouffe le reste de la phrase, mais peu importe, la voix de Mei s'élève plus fort, sur l'air de Phantom of the Opera, qu'on n'entend plus que vaguement.

Yuki s'empare de sa brosse à dents et observe son amie passer la brosse dans ses longs cheveux, se battre avec l'air chaud, étaler de l'huile sur ses mains puis les passer dans ses cheveux avant d'y mettre un coup de peigne. La rouquine se rince la bouche alors que Mei commence à peine à se lisser les cheveux.

- Tu m'expliques pourquoi tu te lisses les cheveux alors que tu viens de faire un brushing ? Et que tu vas les attacher ?

- Après le brushing, ils ne sont pas complètement... Oh, laisse tomber !

La brune se détourne avec le rouge aux joues en voyant sa colocataire ricaner.

- Il est quelle heure ?

Yuki jette un coup d'oeil à sa montre :

- Tu as quatre minutes pour faire ta queue de cheval et mettre ton uniforme.

- C'est une blague ? Pourquoi tu m'as pas prévenue plus tôt ? Je vais être en retard !

La rouquine suit Mei dans la chambre puis s'appuie sur le chambranle de la porte d'entrée, son sac sur l'épaule, en croisant les bras. Plus encore que la voix de Mei, sa panique comique la détend. Elle sourit.

- Tu voudrais pas éteindre le poste pendant que je m'habille ? Demande la brune à moitié hystérique en essayant d'enfiler sa chaussette droite et de fermer sa jupe. En même temps.

Elle s'affale sur son lit et finit de s'habiller tant bien que mal avant de retourner dans la salle de bains en quête d'un élastique.

Yuki arrête le CD et retourne à l'entrée de la chambre pour ouvrir la porte. Elle a à peine entrebâillé le battant que Mei se faufile à l'extérieur en lui lançant un « dépêche-toi, tu nous mets en retard ! ».

Arrivée en bas de l'internat, elle retrouve Mei les bras croisés, les cheveux tirés à quatre épingles avec une queue de cheval parfaite et l'air sévère de la fille qui attend depuis une éternité.

Comme tous les matins.

- Ça va, j'arrive, fait-elle d'un ton nonchalant sans accélérer le pas.

La porte du dortoir se referme derrière elle. Comme d'habitude. Elles se dirigent ensuite vers le bâtiment en pierre du réfectoire, discutant joyeusement de la journée à venir.

- Aujourd'hui, on commence les auditions pour la comédie musicale de Tristan et Iseult ! S'exclame Mei, tout excitée. Je vais enfin pouvoir prouver ce que je vaux !

- Tu attends ce jour depuis plus de deux mois, et tu m'en parles depuis une semaine, je pense que j'ai enregistré le message, sourit Yuki. Tu veux toujours présenter The Phantom of the opera, comme chanson pour les auditions ? Je ne pense pas que ça va t'aider à avoir une place dans la troupe...

- Non, j'ai décidé de faire quelque chose de plus pop. Ma mère m'en voudrait à mort de louper l'audition à cause de ça, et honnêtement, je suis sûre que je peux avoir le rôle principal.

- Ça risque de t'arracher l'ovaire de devoir porter une perruque, tu sais. À moins que tu ne te teignes les cheveux pour jouer Iseult la blonde...

- Il est hors de question qu'on touche à mes cheveux ! Je pourrai m'accommoder d'une perruque s'il le faut. Mais je veux ce rôle.

- Du coup, tu vas présenter quoi, comme chanson ?

- Une qui allie idéalement performance et pop : She's out of my life, de Michael Jackson.

- Je ne veux pas te vexer, mais... tu t'attaques à un gros morceau, là. Et je ne t'ai jamais entendue t'entraîner...

- Ne t'inquiète pas. Ça ira comme sur des roulettes.

Les deux filles s'installent à leur table habituelle et commencent à manger dans un silence confortable.

- Au fait, reprend Yuki après quelques minutes, j'ai entendu dire par des terminales qu'on avait aperçu Aarch en ville.

- Aarch ?

- Oui, tu sais, le leader des Aber'dim. Le groupe qui s'est effondré après l'explosion de gaz qui a soufflé le quartier du Hall, il y a vingt ans. C'est dommage, d'ailleurs, ils étaient vraiment bons. C'était la fierté de la ville.

- Ah oui, les A'dim ! C'est surtout la chanteuse qui m'intéresse, moi, elle s'appelle Adim, en plus... Elle avait vraiment un timbre de voix magnifique et une belle tessiture. Elle est devenue directrice du Glasgow Festival Lead, non ?

- Oui, je crois.

- Bref, donc, Aarch a été vu en ville ? Ça fait presque vingt ans qu'il était parti, non ? Pourquoi il revient maintenant ?

- La rumeur veut qu'il souhaite former un groupe de rock. Mais si ça se trouve, il vient juste voir de la famille, ou quelque chose comme ça. Et puis on n'est même pas sûrs que ce soit lui...

- S'il veut faire un groupe, j'en suis !

- Et la comédie musicale ?

- Chaque chose en son temps, ne t'inquiète pas ! Je vais d'abord décrocher le rôle, et ensuite je prendrai ma place dans le groupe, si groupe il y a vraiment.

Yuki lève discrètement les yeux aux ciel devant le manque de modestie de Mei, mais elle sourit : si quelqu'un peut y arriver, c'est bien son amie.

- Ta mère risque d'avoir un problème avec tes tendances metal et rock de plus en plus affirmées... Je suppose qu'elle va être déçue de ne pas te voir devenir la prochaine Britney Spears.

Mei se rembrunit mais reprend bien vite confiance.

- L'un n'empêche pas l'autre, le rock peut être très populaire. Du moment que je me vends, ça ira bien.

La rouquine se retient de sortir la réplique qui lui chatouille la langue, et change de sujet.

- Au fait, tu vas à l'entraînement de foot, cet après-midi ?

- Bien sûr ! Tu n'y vas pas, toi ?

- Non, je ne peux pas, j'ai un rendez-vous à 17h...

- Okay, je te couvrirai.


Note, suite :
Pour les instruments de nos chers amis, j'ai pas encore trouvé celui exact de Mice, mais ça ne devrait pas tarder...
Pour Ahito, c'est une basse électro-acoustique fretless (c'est à dire sans les petites barres métalliques qui délimitent les cases. Ça donne un son plus beau, mais c'est beaucoup plus difficile à jouer puisqu'il n'y a plus de repères) de modèle Takamine TB10 ( http://www.michenaud.com/p4093/takamine-tb10.php ) c'est un bijou. Très cher. Et Ahito a bossé comme un malade pour pouvoir se l'offrir... Il a une relation très fusionnelle avec elle =)
Pour D'Jok, c'est une guitare électro-acoustique aussi, à la caisse bombée (si si, ça existe, mon papa en a une splendide) de la marque Ovation (c'est la seule qui fait ça), et le modèle, c'est le Celebrity CC44. Du coup il l'a baptisée Brity. ( http://www.guitariste.com/produit/critique,ovation,celebrity,cc44,7251.html )
Et pour Thran, c'est un piano numérique toucher lourd à 88 touches qui fait le lien entre piano accoustique et synthétiseur. Pareil que son frère, il a épargné longtemps avant de pouvoir se l'acheter (enfin ça coûte 1000 balles de moins que la Takamine, hein... ><) c'est un Kawai ES6 ( http://www.musicpromusic.com/boutique/index.php?page=shop.product_details&flypage=shop.flypage&product_id=2064&category_id=5&manufacturer_id=0&option=com_virtuemart&Itemid=1 ) qu'il transporte dans une housse Woodbrass ( http://www.woodbrass.com/product_info.php?products_id=30754&af=35 )
Ce qui fait qu'ils sont tous les quatre très mobiles, tout le temps avec leurs instruments sur le dos, et il n'y a que Thran qui ait besoin de se brancher quelque part (mais il a des haut-parleurs intégrés, donc une prise de secteur suffit...)

Voilààààààà pour ce chapitre 1. Désolée, j'aurais voulu qu'il dure plus longtemps, on a même pas eu le temps de voir Sinedd et Rocket, mais ce weekend, j'aurai pas la foi de continuer mes recherches encore... ><


Dernière édition par flo0wer le Dim 20 Fév - 15:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sads0ul.skyrock.com/
SK_Queen
Habitué du Genèse Stadium
avatar

Féminin Poissons Cochon
Nombre de messages : 1754
Âge : 23
Equipe préférée : Snow Kids & Shadows
Joueur préféré : Meï & Sinedd
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Dim 20 Fév - 10:12

Yeah Yeah j'aime beaucoup. Je commence à m'habituer au récit au présent ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sofie
Éternelle Star de la GFC
avatar

Féminin Capricorne Rat
Nombre de messages : 6653
Âge : 21
Equipe préférée : Elektra! ;)
Joueur préféré : Yuki! ;) Mark et Mice.
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Dim 20 Fév - 11:25

Ha j"adore!

Je suis officielement fane! ;)

_________________
Les rêves sont éphémères... Mais sans eux, notre vie serait vide de sens.



Merci Petit SK! =)
Spoiler:
 


Vous voulez une signature, un avatar, un set, contactez-moi pas MP! =)
ATTENTION, je signe mes créations et quiconque dire que c'est lui qui l'a fait ou qui ne l'utilise pas pour son compte personnel aura affaire à moi!
Excusez-moi pour les commandes qui n'ont toujours pas été effectuées, j'ai pas mal des choses à faire en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangaentoutgenre.forumgratuit.org/index.htm
flo0wer
Débutant dans la GFC
avatar

Féminin Taureau Chèvre
Nombre de messages : 591
Âge : 27
Equipe préférée : Snow-kids, Wambas, Xenons
Joueur préféré : Ahito, Mice, Rocket, Tia, Yuki, Sinedd, ...
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Dim 20 Fév - 14:51

Merci Sofie! =)
Et Queen, je suis contente que tu t'habitues ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sads0ul.skyrock.com/
Rocketdu30
Gagnant de la Cup
avatar

Féminin Capricorne Rat
Nombre de messages : 2849
Âge : 21
Equipe préférée : snow kids, lightings
Joueur préféré : tous les snow kids
Date d'inscription : 06/02/2011

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Dim 20 Fév - 15:35

c'est super j'aime de plus en plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sheena468
Double champion de la Galaxie
avatar

Féminin Cancer Singe
Nombre de messages : 4195
Âge : 26
Equipe préférée : Les Pirates et les Shadows
Joueur préféré : Sinedd!!!
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   Dim 20 Fév - 21:26

Citation :
Ça, devrait pouvoir faire sortir Mei de sous sa douche : Century Child, de Nightwish.

HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!! Rien que pour cette phrase, tu m'intéresse encore plus (oh je te rassure, t'étais intéressante avant que je ne sache que tu bosses dans l'édition XD)! Je suis une fan de NW. Mais j'aime pas trop Phantom of the opera, je préfère Beauty of the Beast !
Ah ! Mais ça veut dire que Mei chante en lyrique comme Tarja ? Là pour le coup, j'ai du mal à l'imaginer...

Bon, je vais arrêter là sinon je vais partir dans de longues élucubrations sur NW.

Pour le coup, ça devient de plus en plus intéressant et on a vraiment envie d'avoir la suite. J'aime vraiment beaucoup comment tu "remixes" les événements de la série, c'est vraiment très bien fait et ça ne fait pas simplement du copier-coller.

Tu sais quoi ? Y'a un passage qui m'avait gêner au début mais je l'ai totalement oublié. Ca veut dire que le reste était suffisamment bien pour me le faire oublier ^^. Mais j'essaierais quand même de le retrouver. Pas ce soir parce que j'ai la flemme et que je suis sur mon netbook et que l'écran est petit.

Et je comprend tout à fait Mei en porteuse de cheveux long que je suis ! La galère pour les laver mais on y touche pas >_< !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumetokorishoo.forumotion.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Glasgow Festival Contest   

Revenir en haut Aller en bas
 
Glasgow Festival Contest
Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sortie au Festival photo nature de Namur le 16 octobre 2010
» Festival de bande dessinée de Renaison (Roanne)
» hors série du journal "L'Alsace Le Pays" sur les 25 ans du festival Bédéciné à Illzach
» Marché de Pontoise/ Festival Historissimo
» Heartland Festival, 10 au 14 novembre, Vevey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galactik Football :: Créations :: Fanfictions-
Sauter vers: